Tabernac' !

16/01/2008 23:06
975 lectures
Le Canada nous gratifie depuis nombre d'années de chanteuses à voix, mais les meilleures (auteures, compositeuses, interprètes) sont bien plus discrètes...

Faut dire que la vigne et la mauricette parlent davantage à nos coeurs d'alsacien.... et que les humps d'Alanis sont bien plus sexys que les hips ou les oups de Britney...



Impossible d'afficher la vidéo Youtube nLXULfN77TQ via l'API





Impossible d'afficher la vidéo Youtube KpXktLsrb0o via l'API




Commentaires (6)

Flux RSS 6 messages · 204 lectures · Premier message par Monsieur le Sting · Dernier message par Monsieur le Sting

  • Facile de briller avec des chansons écrites par d'autres.
  • C'est vrai hein, mais que fait la Police ??? :D
  • "auteures, compositeuses" ... beurk, c'est pas joli (et pourquoi pas compositrices d'ailleurs ?)
  • Aux XVIe et XVIIe siècles, on utilisait plutôt autrice (également épelé auctrice ou authrice)

    Au XVIIIe siècle, Restif de la Bretonne tentera auteuse, mais l'authoresse du XIXe siècle, sous influence anglaise, sera repoussé sans ménagement

    On trouve le mot escrivaine sous la plume de Chapelain, le premier occupant du fauteuil 7 de l'Académie française dans une lettre adressée le 9 octobre 1639 à Guez de Balzac.

    Depuis le XXe siècle, l'usage semble osciller entre femme de lettres, écrivaine et auteure.

    En France, le mot écrivaine n'est pas reconnu par l'Académie française qui, ayant accueilli l'une d'elles en son sein un peu moins de trois siècles et demi après sa création, lui préfère le terme peu usité de femme écrivain.

    Au Québec et en Suisse, l'emploi des termes écrivaine et auteure s'est généralisé depuis les années 1980.

    En Belgique, ces deux formes sont même recommandées par le Service de la langue française.

    Quant à l'utilisation de "compositeuse", c'était pour rester dans l'esprit d'"auteure" que je trouve comme toi très vilain. Ce mot n'existe pas, mais les néologismes ont ma préférence dans certains cas...
  • Et Monsieur le Sting, il brille par kôa hormis en reprenant un pseudo choisi par d'autres.
  • Je suis extrêmement honoré, très chère marmotte, que vous preniez la peine d'interrompre votre léthargie hivernale pour vous intéresser à ma modeste personne.

    Aussi, pour répondre de manière plus précise à votre question, je peux vous indiquer mes principaux domaines de compétence :
    - port ostentatoire de T-shirts à rayures
    - rédaction de messages dans des bouteilles
    - élevage de tortues bleues oniriques
    - être un alien, être un alien légal
    - mise en valeur de M. par l'intermédiaire de commentaires appelant ses réponses brillantes et subtiles
    (entre autres choses)

    Mais, au fait, "marmotte" est-il un pseudo qui existe ?

Commenter

Flux RSS Le stublog de playlikebeckham : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
playlikebeckham1399669215.jpg

playlikebeckham

Voir son profil complet

Archives

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006