1/4 de finale à la capitale

03/07/2006 00:08
2.404 lectures
Paris
vendredi


Allemagne-Argentine



16 h 45 : le choc Argentine-Allemagne commence dans 15 minutes. Tous mes sens sont mobilisés ; trouver un bar pour voir ce match ! J'arpente les rues du 6ème arr, dans le quartier de St Sulpice. Bredouille ! Pourtant le coin regorge de bars : des cafés hype et bobos, là où l'on mange des tartines, des quenelles et de la soupe. Je veux juste une bière, un écran et un peu de mauvaise foi. Je passe mon chemin.

16h57 : Je trouve mon bonheur sur St Germain. Youpi

17h50 : Mi-temps. L'assemblée est clairsemée, deux anglais me tiennent compagnie à l'autre bout de la salle.

18h30 : Quatre "Argentins" s'installent à ma table. Enfin, une seule Argentine véritable, les autres font semblant. L'un est colombien. J'essaie de le lancer sur Valderamma, Escobar (feu le footeux), il connait tout juste. Tressor Moreno l'ex messin? Non !

Prolongations : j'explique à la tablée que non il n'y a pas de but en or, non Messi ne rentrera pas, etc... Je renonce à parler foot sérieusement. Snif.

20h30 : Les Argentins sont éliminés. Mes compagnons se préparent à retourner leur veste et se proclamer brésiliens demain soir. Les pauvres...


Italie-Ukraine


Ce match ne m'inspire guère. Je décide de le suivre à la radio. C'est vite plié, je m'assoupis, le 3ème but me réveille, je me rends compte que j'ai raté le 2ème but. Vivement demain soir pour de l'émotion.

samedi


Angleterre-Portugal

16h45 : Je suis libéré de mes obligations. Je suis dans le 4ème arr et m'apprête à chercher une télé pour suivre le match, espérant avoir plus de chance que la veille.

16h50 : Un Anglais passe sur le trottoir d'en face en courant, drapé dans les couleurs de son pays. Intéressant ! Je flaire le bon plan et lui demande où il va suivre le match.

16h55 : Je trouve le pub, rempli d'anglais, des télés partout, branchées sur une chaine anglaise. Tout le monde est debout, une pinte à la main. Oublié St Germain et son bar froid et ingnare des choses du foot, oubliées les pintes à 9 €. Ici le "God save the Queen" est chanté avec foi et la pinte coûte 5€, appréciable à Paris !

1ère mi-temps : Maniche fait sa pute et hurler tout le peuple anglais. Gerrard tacle proprement cette fiote de Ronaldo et grogner de bonheur tout le bar. Rooney a la côte. Come on England !

Mi-temps : Musique à fond, "Go West" des Village People, ça chante.

18h20 : Rooney se fait expulser. Je dois quitter le bar, le métro m'attend. Je quitte à regret l'ambiance chaleureuse du pub et mes voisins de Norwich.

20h30 : Aux abords des buttes Chaumont dans le 19ème arr. sortent les drapeaux portugais. Je comprends que la Perfide Albion a perdu.

France-Brésil

20h55 : Je trouve tant bien que mal une place dans un bar bondé. Public bigarré acquis à la cause française mais manquant un peu de chaleur et d'expansivité à mon gout.

Mi-temps : Les Portugais continuent de passer sporadiquement sur le boulevard d'à côté, klaxons et drapeaux sont de mise.

2ème mi-temps : Tous ces blaireaux qui hurlent sur le but hors jeu d'Henry... Peu après je fais partie des blaireaux, pas de hors jeu cette fois : Joie, but !

22h50 : C'est fini. Direction les Champs Elysées. 30 minutes de métro, encore un peu calme, les gens se réservant pour la plus belle avenue du monde.

23h30 : Voilà la place de la Concorde, et le bas des Champs : Des milliers de personnes convergent. Ca klaxonne, ça chante. Une magnifique perspective vers l'Arc de Triomphe s'offre à moi : Des dizaines de milliers de personnes, des centaines de drapeaux et au loin, les couleurs de fête des fumigènes : féérique !

00h10 : Les métros ne tournent pas toute la nuit, il faut songer à repartir.

1h00 : Me voici à la Bastille : c'est le chaos ! Le rond point est envahi, on joue au foot au milieu des voitures, à 40 sur une balle ! L'ambiance est festive mais parfois irréelle voire stressante à cause du comportement inconsidéré de certains. Le sol est jonché de bris de verres.

1h20 : Je traverse la Seine vers St Germain un peu calme pour un samedi soir.

2h00 : Jardins du Luxembourg. Fin de soirée. Le quartier est calme, un groupe chante au loin "Allez Paris St Germain". Avant de m'endormir, je repense à ces 1/4 de finale, à la diversité des gens avec qui je les ai suivis, à la multitude de personnes qui ont vibré dans le monde entier. Vive le foot !


PS : Y parait que les rues devaient être calmes samedi soir après le match de la France. Raté...

Commentaires (8)

Flux RSS 8 messages · 765 lectures · Premier message par takl · Dernier message par rachmaninov

Commenter

Flux RSS Le stublog de rachmaninov : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
les-aventures-de-tintin_84456_1.jpg

rachmaninov Equipier rédaction

Voir son profil complet

Archives

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

2004