Souvenirs de France 98 : Croatie-Allemagne.

20/01/2004 00:43
1.267 lectures
LE 4 juillet 1998, j'ai eu la chance d'assister au 1/4 de finale de la coupe du monde Croatie-Allemagne. La coupe du monde était un mythe pour moi et j'allais la rencontrer ! Souvenirs...
Le 4 juillet 1998, l'Allemagne affronte la Croatie au stade Gerland. A la clef, une place en demi-finale contre la France, qualifiée depuis la veille après sa victoire contre l'Italie. C'est donc le coeur léger que j'aborde cette rencontre avec l'intention de « superviser » le prochain adversaire des Bleus. Je ne veux surtout rien rater de ce qui sera peut-être le seul match de coupe du monde auquel je pourrai assister en France, la dernière édition remontant à 1938 donc la prochaine aux calendes grecques très certainement.
Le favori de cette rencontre est bien entendu l'Allemagne malgré son début de compétition mitigé. Nombreux sont ceux qui pensent déjà à une demi-finale France-Allemagne avec encore le souvenir des dramatiques demies de 1982 et 1986.
Dans la voiture qui m'emmène au stade, j'écoute la fin haletante du match Argentine-Pays-Bas. Et puis je pénètre enfin dans un stade Gerland flambant neuf. Je suis placé dans le virage Sud avec les supporteurs allemands ainsi qu'avec quelques Japonais optimistes qui avaient tablé sur une présence du Japon à ce stade de la compétition ! L'ambiance est très conviviale et bigarrée, rien à voir avec le championnat de France...
Le match bascule en fin de 1ère mi-temps ; Christian Worns est expulsé à la 40ème minute et 5 minutes plus tard, Jarni crucifie Kokpe d'une lourde frappe. Je profite de la mi-temps pour immortaliser l'événement.(merci aux jolies Croates qui ont posé pour moi ;))
En 2ème mi-temps, les Allemands, en infériorité numérique, ne parviennent pas à revenir au score et à la 80ème minute, Vlaovic « tue » le match. 2-0, le champion d'Europe en titre est en passe d'être éliminé par la Croatie. Mes voisins de tribunes sont atterrés...Le virage Nord au contraire est en ébullition et résonne de chants aux sonorités étranges. Davor Suker enfonce le clou 5 minutes plus tard....3-0, la coupe du monde est finie pour la Mannschaft humiliée par la bande à Blazevic. La Croatie devient la révélation de cette coupe du monde et cloue le bec à tous ceux qui parlaient déjà de « venger Séville » et Battiston...
La dernière image que je conserverai de ce périple lyonnais est la cohorte ininterrompue de voitures néerlandaises sur l'autoroute le 5 juillet lors du retour vers Strasbourg.
Toute la magie d'une coupe du monde fabuleuse !

Commentaires (7)

Flux RSS 7 messages · 255 lectures · Premier message par marc · Dernier message par sioudaqui

Commenter

Flux RSS Le stublog de rachmaninov : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
les-aventures-de-tintin_84456_1.jpg

rachmaninov Equipier rédaction

Voir son profil complet

Archives

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

2004