Episode I - Marseille

10/08/2007 17:57
518 lectures
De retour de son purgatoire de ligue 2, après avoir perdu (sacrifié ?) en vol son commandant et ex-patator de l'équipe de France, le Racing se voyait proposer en reprise l'équipe présentée comme une des seules capables de mettre fin à l'hégémonie Lyonnaise : l'olympique de marseille.
Marseille de l'Est contre Marseille du Sud

Opposition intéressante à la Meinau mais a priori déséquilibrée au vue des effectifs en concurrence, voilà comment on pourrait résumer la vision journalistique de l'avant match. En recrutant un Givet qui a eu une saison noire à Monaco, un Zenden qui avait des échardes dans le derrière à force de faire banquette à Liverpool, et en concrétisant l'achat du champion du monde de hors-jeu sifflé contre un seul joueur dans un match (724 !), Djibrill Cissé, Marseille fait figure d'épouvantail capable d'aller chercher le magnifique (arf !) trophée donné au vainqueur de la Ligue 1 dans l'armoire de Jean-Michel Aulas.
En face, on retrouve un promu : le Racing Club de Strasbourg. Strasbourg c'est le Marseille de l'Est dit-on, une comparaison qui doit plus aux imbroglios extra-footballistiques qu'au palmarès sur le terrain ou à l'enterrement de mallette sous celui-ci, mais bon on fait ce qu'on peut avec ce que l'on a. Après avoir perdu les DeDe (Roff et Vaux), le club a choisi de recruter pour les remplacer Dos Santos, expérimenté défenseur latéral, Paisley, expérimenté défenseur central, Fanchone, expérimenté milieu, et Renteria, expérimenté mime de vieux fumeur de pipe.
Le tout entrainé par Jean-Marc Furlan un anti-Ricardo de base...

Un point c'est tout
Privé de Zida... non Nasri blessé et de Ribeiry vendu (encore un qui m'a l'air d'avoir les mêmes conseillers en transferts qu'Anelka à la belle époque), l'OM semblait un peu pataud. La simplicité de leur jeu se résumant à : court court Djibrill je t'envoie le ballon, puis râle râle Djibrill t'es hors-jeu...
Une belle manchette de Cassard sur une frappe batave pas batarde de Zenden et le Racing peut se féliciter d'atteindre la mi-temps du match sur un score vierge loin d'être immérité au vu de sa prestation tactique, physique et de ses mini-occasions (notamment un joli coup-franc de Johansen).
En seconde mi-temps, on reprend les mêmes et on recommence. Cissé va être prêt pour le 100m de Pekin 2008, et il faut un bel arrêt de Carrasso pour éviter que Renteria n'ouvre le score après un joli contrôle. Au final, pour son retour le Racing a laissé une jolie impression de volonté mais a pêché dans l'animation offensive (Féret Féret Féreeeeeeeeeeeeeeetttt).
Le match fut âpre, un peu fermé et a donc contribué à alimenter les articles des journaux spécialisés sur la pauvreté de notre championnat. On devrait recruter les défenses des clubs anglais comme Charlton ou Bolton et les faire tourner à chaque match pour chaque équipe, avec des scores de tennis tout le monde devrait être content et les journaux pourraient parler un peu plus de foot.

Prochain Episode : Nice
Pronostic : défaite 1-0

Commentaires (0)

Commentaire

Ne sera pas affiché, mais uniquement utilisé pour afficher votre éventuel gravatar.

Enregistre dans un cookie vos informations pour ne plus avoir à les resaisir la prochaine fois.

Annuler
Flux RSS Que du sexe, des femmes nues, des hommes nus, des animaux nus, bref le blog le plus intéressant du monde... et un poil de football et d'informatique aussi... mais nus évidemment.
teuh1308510950.jpg

teuh

Voir son profil complet

Archives

2014

2013

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005