Depuis samedi le foot est pourri...

21/04/2008 20:39
463 lectures
Un arbitre à la solde du grand capital Lyonnais, un italien qui ne renie ni ses gènes ni sa race, une task force qui perd son élément le plus important... oui je le dis depuis samedi le foot est pourri...
La première faute est excusable.
Je le rappelle pour ceux qui ne connaissent pas les lois du football. La Loi 19 alinéa 2 strophe 8 verset 52 du code du football des supporters le proclame : "De donner un carton sur la première faute tu t'abstiendra !"
Alors qu'est ce qui peut bien prendre à un arbitre en mal de gloriole d'oser donner un carton sur la première faute de Mouloungui ? Je vous le demande... et vous me le demandez aussi...

L'italien est plongeur
Personnellement, en tant qu'Alsaco, qui vote extrême droite en vivant dans mon beau village de Colmar avec mon fort accent teinté de relent de choucroute et ma difficulté a articuler 3 mots de français due à des racines germaniques très présentes, je ne peux que comprendre les raccourcis sommaires dont a fait preuve JMF à l'encontre d'un italien qui ne trouve rien de mieux à faire que tomber quand on lui file un coup de pied ! (punaise elle est longue cette phrase...)

Réagis, ami président !
La force de frappe (on est en France, diantre !) doit bien trembler maintenant que Ginestet l'a quittée. Elle vient par ses déclarations tapageuses d'être mise sur le devant de la scène alors que tout le monde ignorait son existence. Si ça se trouve maintenant on va attendre qu'elle prenne des décisions sur ce pour quoi elle a été créée... dur !

Et sinon niveau football
Le football ? Je ne sais pas.
Chaque entraîneur et président de club cherchent des coupables habillés de jaune pour justifier en une rencontre les lacunes rencontrées par leur équipe sur plusieurs matchs.
Chaque supporter cherche à justifier les dérapages verbaux des dirigeants de clubs qu'ils chérissent vraiment.
Chaque joueur cherchent un échappatoire facile au manque d'implication où au trop plein de fougue qui les a fait soit faillir soit quitter prématurément le terrain.
Chaque journaliste ne trouve rien de mieux à nous offrir qu'un rengaine lancinante sur l'utilisation d'une vidéo, miroir aux alouettes, d'un sport qui verra sa télé-dépendance encore accrue.

L'avenir ?
Sombre probablement. En jouant comme en première mi-temps de samedi, le Racing pourrait se sauver, sinon nous ne finirons pas d'entendre des déclarations sur l'incompétence de la race des arbitres.

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter

Flux RSS Que du sexe, des femmes nues, des hommes nus, des animaux nus, bref le blog le plus intéressant du monde... et un poil de football et d'informatique aussi... mais nus évidemment.
teuh1308510950.jpg

teuh

Voir son profil complet

Archives

2014

2013

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005