Je ne ferai pas le tour du monde

23/02/2006 00:31
2.087 lectures
N'est elle pas désespérante, la naïveté de celui qui veux faire le "tour du monde" ? Ou même celle du modeste qui se contentera de "faire" tel pays, les bagages lourds de ses fidèles préjugés ? Et puis vite s'il vous plaît ! Là, on se fiera aux plus avertis pour planifier le Blitz : par ici, deux semaines suffiront ; par là, une ruine, la chaleur inoubliable des autochtones vous retiendront bien une semaine de plus.

Et puis on revient vite, convaincu d'avoir tout vu et tout senti. Bon sang, on les entends d'avance, les souvenirs de ces Stendhal ou du Bellay de gouttière. Ils tiennent en une carte postale (pas belle, d'ailleurs). Bouffe. Pognon (le leur). Les pauvres / riches...il paraît qu'il y en a aussi au bout de la ligne de bus, mais c'était bien trop près. Pasque l'étranger, ça en fait des souvenirs ! Car il faut absolument - l'auditoire l'exigera, en général - se répandre en détails sur ses demies-émotions, ses considérations ethnologiques, ses fulgurances géopolitiques...peut importe à vrai dire, la quantité suffit. L'exotisme fait le prix. Même si c'est du vite-fait mal-fait, on le goutera autant que les témoignages des vrais pas-de-chez-nous étrangers, qui ont, eux, le mérite d'être authentiques, et d'être dit avec un accent mignon. Mais c'est qu'il FAUT avoir une opinion, tout comme dans les cinq minutes qui suivent un film, d'ailleurs - n'importe quel film !

Premièrement, la cuisine : Certes, l'Homme est omnivore. A priori, on peut donc survivre à une platrée de riz un peu louche ou à un piment tropical. Mais rien n'empêche de s'en plaindre...Prenant en pleine gueule la gifle de l'altérité, le tour-du-mondiste se pose alors cette grave question : comment le reste de l'humanité peut-il survivre sans un steack-frites quotidien ?
Deuxièmement, comment j'ai dépensé mon argent : Il faut absolument raconter l'extrême pingrerie des autochtones, leur invraisembable goût pour le marchandage - sur le ton de la confidence, de globe-trotter à citoyen du monde. Manière de dire que, oui, évidemment, on avait de quoi voir venir, mais qu'on ne s'en est pas laissé compter. Il est très utile, dans ce contexte, d'exhiber un machin souvenir. Indiquer le prix, d'un air dégagé -qu'on convertira à voix haute, mais très rapidement : Voyageur1 "300 fifrelins à 0.187 euros, ça fait .. " Voyageur2, condescendant "voui, à peu près...". Lorsque tout le monde est d'accord, débattre du prix, sur l'air d' "On refait le match". Qu'est-ce qu'on rit ! On en vient alors, à la faveur d'une petite pause digestive générale, au...
...troisièmement, les étrangers sont riches/pauvres ! : croyez le ou pas, la France est le seul pays au monde à avoir le PIB de la France. Une inépuisable source d'étonnement, pour celui ou celle qui évoluait jusqu'alors dans un monde rempli de foie gras et de cartes 12/25 - de grands luxes et minuscules misères.

Eh, ça va sans dire, l'intérêt de tout ça augmente avec la distance. On ne va pas faire la soirée avec la fabrication du roquefort chez les bouseux. D'ailleurs, on n'imagine pas qu'une culture épatante ait pu pousser devant sa porte ! Ca se saurait, voyons. Quoique, en même temps, l'Albanie ou le Daghestan, même si c'est loin...y a des noms qui inspirent moins, quand même. Par contre, prendre un thé à la menthe à la mosquée de Paris en hiver, c'est comme boire une Kronenbourg au bord du Bosphore : le pied. A faire de toute urgence.

http://olorinsworld.free.fr/japon/japon256%20185.JPG
Paysage d'Albanie

Bon ben voilà, ça me révulse, de toutes les fibres de mon corps de pecno qui est né quelque part. Comme le dit en substance un fameux proverbe bantou que j'ai oublié, il faut passer mille fois sous le même arbre pour trouver la morille de la journée. Et puis, il faut à coup sûr vivre plus que 24 ans dans un pays pour arriver à prédire une élection. Et combien plus pour arriver à déminer et comprendre un supporter de l'OM ? Alors qu'est ce que j'irai foutre ailleurs ?

Zottel, qui n'est absolument JAMAIS parti en vacances, qui ne quitte JAMAIS, JAMAIS l'Alsace et qui adore le piment.

Commentaires (4)

Flux RSS 4 messages · 224 lectures · Premier message par takl · Dernier message par zottel

Commenter

Flux RSS Le stublog de zottel : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
zottel1349117014.jpg

zottel

Voir son profil complet

Archives

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006