Vous ne méritez pas les araignées

23/02/2006 03:12
1.754 lectures
Il ya quelques années, juste avant que je ne fracasse ma dernière télé contre le mur (un dimanche sur TF1, vers 11h30) il m'arrivait de tomber sur l'émission 30 millions d'amis. A part Thierry Roland sur Téléfoot, c'était l'un des seules (la seule ?) émissions de la télévision française à avoir une mascotte, Junior (successeur de Mabrouk). Le générique, très facile à retenir, finissait avec les deux toutous dans leur exercice favori, le saut d'obstacle hippique. Après ces images époustouflantes, l'émission ronronnait généralement avec des reportages sur quelques paisibles mémés amies des animaux. Enfin, l'émission se terminait avec des images de petits prisonniers des refuges SPA, à adopter d'urgence. De quoi tirer des larmes à n'importe quel trafiquant de fourrures !
Je parie un chat empaillé que l'émission n'a pas changé d'un poil.

Loin de moi l'idée de me moquer des ami(e)s des animaux. Leur tendresse a mille fois autant sa place à la télé que les sentiments frelatés de Barbie pour Ken dans les Feux de l'Amour (vous connaissez aussi ?). D'ailleurs, il m'est arrivé...vous le repétez pas, si ça sort de la Stub je saurais que c'est vous...d'ailleurs, il m'est arrivé moi-même d'étudier avec un intérêt, non dénué d'émotions, les comportements de jeux chez un chat prépubère. En gros, mon minet qui joue avec un bouchon. Donc, rien de ridicule dans 30 millions d'amis. Quoique, il me revient vaguement, comme d'un vieux cauchemar, des images d'enterrements de chiens célébrés par des curés, mais, hum, passons.

Par contre, j'aimerai qu'on m'explique par quel cheminement les ami(e)s des animaux font la distinction entre les bestioles fréquentables (chien, chat, poisson, oiseaux..) et les autres. Car, qu'on ne me raconte pas d'âneries, "30 millions", ça fait seulement référence aux chienchiens et minets de France, pas aux bactéries qui vivent sur le bouton de votre souris, ou les cafards dans votre immeuble. Il est vrai que, peut-être, ces bêbêtes-là offent leur amitié à n'importe qui. Mais pourquoi des animaux complexes et doués de sens comme, par exemple, les araignées ou les scorpions, ne feraient pas des amis sincères ? Et les animaux de ferme ? Rien que le cheptel de porc français représente 30 millions de coeurs solitaires !
On m'objecte l'intelligence ? Considérez un instant une toile d'araignée (oui, celle-là, sur la poignée de l'aspirateur, ça ira très bien). Maintenant, jetez une pelote de laine à un chat. Alors, qui est le plus con ?

http://www.photosdouret.be/landes2005/slides/foret%20landaise.JPG
Merveille du camouflage : la rastacouère des bois

Bien, bien..sur ce, je vous laisse, mon petit Philodendron angustisectum a besoin de beaucoup de sommeil.

Commentaires (6)

Flux RSS 6 messages · 190 lectures · Premier message par jakouiller · Dernier message par zottel

  • les mygales s'apprivoisent très facilement, parait-il.
    C'est une question culturelle, je pense... Les chinois ont très peu de chiens domestiques, ils les mangent, ce qui nous fait hurler.
  • Comme le fait de manger des carnivores en général (d'où le statut des animaux de ferme par rapport aux classiques chiens et chats)
  • Hé hé... Et n'oublions pas la petite Lucile B. (10 ans), qui trouvait le générique de "30 millions d'amis" complètement extatique, qui l'avait enregistré de sa télé sur une cassette audio, et qui se la passait en boucle...
    Et la famille qui habitait entre chez nous et l'école, qui avait un affreux berger allemand, hystérique comme un boucher par vocation shooté au LSD... Il s'appelait Junior, bien entendu... Quand on taquinait trop le chien, qu'il était bien déchaîné, sa maîtresse ouvrait la porte et nous gueulait dessus à son tour...
    Ah, "30 millions d'amis"... Tout un pan de culture intime...
  • Tiens, je me rappelais plus combien tu as peur des chiens !
  • Quand on a peur d'un chien, on doit d'abord avoir la terreur de son maitre (si si, c'est de moi là tout de suite :) )
    Jolie plume pleine de vérités Mr Zottel! :)
  • Gauchiste !
    Bon, mais Gantor, enfant dodu et sans malice, ne craignait rien au dessus d'un mètre vingt, faute de lever la tête.

Commenter

Flux RSS Le stublog de zottel : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
zottel1349117014.jpg

zottel

Voir son profil complet

Archives

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006