lokomotiv_leipzig.png

Leipzig Lokomotive Allemagne

0.0 / 5 (0 note)
Année de création
1896
Stade
Bruno-Plache-Stadion
Ville
Leipzig

Fiche

Le club

Nom complet
1. FC Lokomotive Leipzig
Couleurs
Bleu et jaune
Siège
Connewitzer Strasse 21
04289 Leipzig
Allemagne

La ville : Leipzig

Le Tribunal administratif fédéral
Le Tribunal administratif fédéral © Wikipedia
Musique, histoire, jardins et espaces alternatifs : à un peu plus de 150 km de Berlin, l’ex-deuxième ville de RDA vaut le détour.

L’église Saint-Nicolas, en plein centre, a fêté ses 850 ans en 2015. Elle ne les fait pas, avec son style baroque « meringué », aux stucs verts pâles ou blancs et aux feuilles de palmiers en haut des colonnes grecques…

Bien avant ce lifting, elle avait accueilli la première représentation de la Passion selon Saint-Jean, de Jean-Sébastien Bach. Il a vécu à Leipzig de 1727 à sa mort, en 1750 : il exerçait la haute fonction de maître de chœur, celui des garçons de l’église Saint-Thomas. Cette chorale, réputée dans le monde entier, existe toujours et donne des concerts les vendredis et samedis après-midi dans l’église Saint-Thomas, où se trouve le tombeau du compositeur.

Le musée Bach, tout proche, ravit les mélomanes avec ses installations interactives multimédia, ses manuscrits et instruments d’époque. D’autres grandes figures de la musique ont un lien fort avec Leipzig. C’est la ville natale de Wagner, où il a fait son éducation musicale.

La maison de Robert et Clara Schumann se visite, la maison de Mendelssohn aussi. A partir de 1835, celui-ci fut directeur musical de la célèbre salle de concert Gewandhaus. Kurt Masur fut l’un de ses successeurs : il inaugura l’édifice reconstruit en dirigeant un concert en octobre 1981.

En face, l’opéra, rebâti en 1960, propose également une belle programmation. Enfin, le musée Grassi dispose de plusieurs sections, dont l’une consacrée aux instruments de musique. Grâce à un système acoustique 3D, il est possible d’écouter des modèles très anciens. On peut même jouer sur des copies dans le labo.

Leipzig est très verte : les parcs et jardins représentent 60% de la superficie, le centre est entièrement piéton. Pourtant, sous le régime de la RDA, elle souffrait de la pollution engendrée par les nombreuses industries textiles et chimiques ou par les centrales thermiques. Elles étaient alimentées par les mines de charbon creusées tout autour de l’agglomération.

Ces immenses cratères ont été transformés en une vingtaine de lacs, dont le plus proche est celui de Cospuden. Situé au sud, ses plages et son port de plaisance sont facilement accessibles en bus, ou à vélo, le mode de transport favori des habitants de Leipzig.

A moins de monter dans un kayak ou une barque : le réseau de canaux relie la ville à Cospuden. Il a été créé à la fin du XIXe siècle pour acheminer marchandises et matériaux. Puis souvent recouvert de béton à l’époque communiste car il servait de dépotoir. Et désormais réhabilité pour les loisirs.

A l’opposé de Cospuden, au nord de Leipzig, le zoo est l’un des plus anciens et des plus grands d’Europe. Pas d’animaux qui tournent en rond derrière les barreaux, l’habitat naturel de centaines espèces a été reconstitué pour leur donner plus de liberté. Et un immense espace tropical a été récemment créé. Autre originalité, on peut se balader en bateau ou sur un sentier au niveau de la canopée.

Gentilé Lipsien, Lipsienne
Population: 571 088 hab.
Densité: 1 918 hab./km²
Superficie: 297,82 km²

Localisation

Bruno-Plache-Stadion
51.302903, 12.419242

Carte

Voir sur la carte

Fans

0

2020/2021

Le championnat dans lequel évolue le club n'est pas connu.