Saison 2024/2025
Racing Club de Strasbourg
Musau.png

Strasbourg Musau France

Note
0 / 5 (0 note)
Année de création
1945
Site officiel
asmusaustrasbourg.footeo.com
Stade
Stade de la Musau
Ville
Strasbourg

Fiche

Le club

Nom complet
Association Sportive Musau Strasbourg (ASMS)
Siège
31 RUE DES CORPS-DE-GARDE, 67100 STRASBOURG

La ville : Strasbourg

Strasbourg
Strasbourg © Les Echos
Avec sa prodigieuse cathédrale ciselée comme un ouvrage de dentelle, Strasbourg est l’une des plus belles villes d’Europe. En raison de la richesse et la densité de son patrimoine, l’ensemble du centre ville a été classé patrimoine mondial de l’Unesco. Pour son histoire, son art de vivre et sa gastronomie, Strasbourg mérite votre visite !

Riche de ses 2000 ans d'histoire, Strasbourg, capitale européenne au carrefour des mondes latin et germanique, 7e ville de France, possède un héritage culturel et architectural unique : l'ensemble de son centre a été classé patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO dès 1988.

Plus exactement, l'UNESCO a inscrit "Strasbourg - Grande Ile" sur la prestigieuse liste du patrimoine mondial de l’humanité. Cette liste regroupe des sites culturels et naturels sélectionnés pour leur valeur universelle exceptionnelle, héritage du passé dont chacun peut profiter aujourd’hui et qui sera transmis aux générations à venir.

Délimitée par l'Ill et le canal du Faux-Rempart, la "Grande Ile" est reliée par 21 ponts et passerelles au reste de la ville, dont elle constitue le noyau historique. Elle renferme un ensemble monumental d'une remarquable qualité. La flèche unique de la cathédrale domine la ville au-dessus de toitures pentues à plusieurs étages de lucarnes. Les églises Saint-Thomas, Saint-Pierre-le-Vieux, Saint-Pierre-le-Jeune et Saint-Etienne, les bâtiments de l'Oeuvre Notre-Dame, de l’ancienne Grande Boucherie, du Neubau (actuelle Chambre de Commerce et d’Industrie), du Palais Rohan ainsi que de l'Aubette… ne sont pas des monuments isolés mais des éléments d’un tissu urbain très dense. Etabli dès l’époque romaine, ce patrimoine est représentatif de l’évolution de la ville du Moyen Age à nos jours.

Strasbourg est la première ville française dont l’inscription ne concerne pas uniquement un monument mais un centre urbain historique dans son ensemble.

Le 9 juillet 2017 à Cracovie, l’UNESCO a confirmé le classement de la Neustadt de Strasbourg au patrimoine mondial de l’humanité !

C’est une formidable reconnaissance de la richesse et de la diversité du patrimoine strasbourgeois, et en particulier du quartier impérial allemand, cette "ville nouvelle" construite ex nihilo entre 1871 et 1914, après l'annexion prussienne : elle avait triplé la superficie de Strasbourg et en avait fait la vitrine du Reichsland d'Alsace-Lorraine.

Parmi les autres sites incontournables on peut flâner à La Petite France, s'enthousiasmer devant La cathédrale Notre-Dame et La Maison Kammerzell, visiter L'Eglise Saint-Thomas, ...

Enfin, en période de Noël, on peut retrouver son inimitable marché.

Avec ses quatre siècles de tradition, le marché de Noël de Strasbourg est le plus ancien marché de Noël de France, et l’un des plus anciens d’Europe. C’est en effet en 1570, sous l’influence du protestantisme strasbourgeois luttant contre les "extravagantes" traditions catholiques qui s’attachaient au nom des saints, que le "Christkindelsmärik" (le "Marché de l’Enfant Jésus") remplace le marché de la Saint Nicolas.

L’ambiance qui règne à Strasbourg durant cette période est unique. C’est surtout en fin d’après-midi, lorsque la nuit tombe, que la magie s’installe : les vitrines brillent, les décorations embellissent les façades, les odeurs d’épices et de cannelle rappellent des souvenirs d’enfance, les chants de Noël résonnent du fond des églises.

Le Marché de Noël proprement dit s’étend sur plusieurs rues et places du centre-ville, en particulier place Broglie et place de la Cathédrale. Plusieurs centaines de commerçants proposent au promeneur des cadeaux originaux et des objets traditionnels pour décorer son sapin et sa crèche. On y trouve aussi de quoi se régaler : friandises, vin chaud, beignets... Sur la place Kléber, le grand sapin – le plus haut sapin naturel décoré en Europe -, brille de mille feux.

De nombreux concerts permettent d’apprécier la beauté de la cathédrale et des églises de la ville, une foule d’animations fait découvrir les riches traditions alsaciennes.

Pour terminer, à Strasbourg, la gastronomie est bien plus qu'un art de vivre, c'est une culture nourrie de siècles de tradition qui se renouvelle constamment, alimentée par le talent des grands chefs et le dynamisme de tous les restaurateurs.

Choucroute, baeckeoffe, tarte flambée, spaetzle, foie gras... les spécialités traditionnelles se dégustent en particulier dans les winstubs, ces tavernes à l'ambiance chaleureuse et conviviale. Strasbourg s'illustre par ses centaines de restaurants et brasseries ouverts aux nouvelles tendances et aux cuisines du monde.

L'Alsace est une grande terre de cuisine qui a donné naissance à d'innombrables spécialités. Le génie de la cuisine alsacienne est d'avoir su employer les ingrédients les plus usuels (œufs, pomme de terre, chou...) pour créer de véritables chefs d'œuvre. Cette cuisine d'origine paysanne s'est embourgeoisée avec de savoureuses inventions comme le foie gras, le pâté en croûte et la pâtisserie, sans jamais perdre son âme.

Les brasseurs alsaciens se sont réunis en corporation dès 1268 ! Depuis cette date, leur passion pour la bière n'a pas faibli. Plus de la moitié de la bière bue en France est produite en Alsace.

Les bredeles, petits gâteaux de Noël, annoncent la plus magique des fêtes. Comme il est de tradition d'innover, il y a presque autant de formes et de saveurs qu'il y a d'étoiles dans le ciel.

Le chou râpé et mis en saumure dans des tonneaux, était jadis le seul légume hivernal. La choucroute, monument alsacien de la gastronomie, se déguste en toutes saisons. On l'accompagne de charcuterie ou, dans une version plus légère, de poisson.

Le lièvre et le lapin connaissent leur heure de gloire dans une sauce au vin marinée. Le civet est servi avec des spätzle, des nouilles maison ou des pflüte (quenelles de pommes de terre).

Certains restaurants de campagne ne servent quasiment que des Flammekueche. Cette fine pâte recouverte de crème, d'oignons et de lardons est posée sur la table sur une planche de bois. La tarte se partage entre convives et se mange avec les doigts. Inutile d'en recommander, on vous en rapporte jusqu'à ce que vous disiez stop.

Véritable symbole de l'Alsace, le Kougelhopf, en pâte briochée a une forme unique qui invite au partage. Parfaitement bilingue, on le déguste sucré avec des raisins et des amandes, ou en version salée avec lardons et noix.

L'eau de vie clôture souvent les bons repas. Elle est réalisée à partir de framboise, prune, mirabelle, quetsche, kirsch, poire ou de marc de gewurtztraminer. Le schnaps a donné naissance à la "Schnapsidee" : délicieux terme qui désigne l'idée géniale et farfelue qui va refaire le monde.

Localisation

Stade de la Musau
31, rue des Corps-de-Garde 67100 STRASBOURG

Carte

Voir sur la carte

Fans

0

2024/2025

Le championnat dans lequel évolue le club n'est pas connu.
Connectés

Voir toute la liste


Stammtisch
  • r-anceaume c'est une petite pierre des fondations notre football qui est attaqué. [lien] je suis totalement d'accord avec eux
  • athor Jour de publication des groupes nationaux !
  • kitl Thomas Fritz aussi était candidat à la députation
  • roms68 Lyon sera candidat au titre. Comme quoi certains américains se remettent en question et ont de l'ambition...
  • rcsbur67 Pour les verrouiller le temps du contrat
  • kro Pourquoi faire signer des contrats pro pour des jeunes destinés à jouer en R1
  • superdou pas si bizarre, il est né à Lyon, et a toujours aimé cette ville
  • chrisneudorf Apparemment Mikautadze finalement à Lyon. Bizarre comme choix si c'est confirmé
  • gohelforever si le foot business, l'est de plus en plus
  • kitl après tout, jusqu'à preuve du contraire, BlueCo n'est pas une infamie (sic)
  • kitl Marco le visionnaire sait ce qu'il fait
  • kitl avant de s'attaquer au gap entre Strasbourg et Chelsea, on réduit le gap entre Strasbourg I et Strasbourg II
  • gohelforever le ridicule le dispute au pathetique. un jour il faudra rendre des comptes....
  • chrisneudorf Dans une ou deux saisons,on fera signer des contrats en salle d'accouchement
  • athor Pour une saison
  • raukoras Réserve/groupe Elite pour 2 ou 3 saisons, et ensuite ils postulent pour la Une. Non?
  • raukoras comme le reste du recrutement pour le moment...
  • mick6 super
  • athor Les deux viennent pour la réserve
  • mick6 Adonis et Sabaly. Ca sonne bien, non ? ;-)

Mode fenêtre Archives