Marc Keller

Flux RSS 4106 messages · 387.535 lectures · Premier message par ganesh · Dernier message par hervedlf

  • rcsforever a écrit, le 06/01/2018 09:43 :
    xaviyeah a écrit, le 05/01/2018 18:14 :
    Je sais pas pour vous, mais c'est incroyable quand Keller parle, à quel point il inspire confiance.
    Droit, simple, sérieux, juste...


    Keller a toujours été ainsi, ce qui n'a pas empêché le Racing d'être relégué en L2 ou encore en CFA (avant repêchage). Tout ça pour dire que la confiance viendra des résultats avec un Racing se stabilisant durablement dans l'élite, pas avec un discours. Dans le sens inverse Laurey est beaucoup plus nerveux, plus direct, ce qui ne l'empêche pas d'avoir des résultats, preuve que l'essentiel est ailleurs. Enfin ceux qui ont l'occasion de croiser MK, en faisant leurs courses par exemple.. savent que c'est quelqu'un qui ne se prend pas pour un autre, qui sait garder les pieds sur terre (le passé aidant) en ayant conscience que le plus dur est toujours à venir.. Le foot a la capacité de vous faire passer du statut de héros à celui de zéro en peu de temps et il le sait mieux que personne.


    Les résultats sportifs le président n’est jamais sur la pelouse. Des mauvais choix de recrutement peuvent arriver.
    Par contre l’humilité, le respect des autres, tout ce qui touche à l’image du club, présenter les comptes en équilibre, la gestion de son personnel. Ça c’est un bon président. Le domaine sportif en somme le président on ne peut pas lui tenir rigueur
  • Tout de même.. Il signe les chèques, a son mot à dire dans le recrutement, y compris celui du staff, ect. Pour moi le président a la même part de responsabilité que le coach ou ses joueurs et jusqu'à present ça se passe bien, donc croisons les doigts sans pour autant s'enflammer.
  • kitl a écrit, le 06/01/2018 01:14 :
    On pourra revendre son abonnement via AirBNB ? Vraiment à la pointe du progrès le Marco.

    Mais vous êtes fous ! (Oh oui) ^^
  • rcsforever a écrit, le 06/01/2018 10:14 :
    Tout de même.. Il signe les chèques, a son mot à dire dans le recrutement, y compris celui du staff, ect. Pour moi le président a la même part de responsabilité que le coach ou ses joueurs et jusqu'à present ça se passe bien, donc croisons les doigts sans pour autant s'enflammer.


    Oui il a la même responsabilité. Mais un bon président a d'autres qualité que le sportif. La stabilité et l'apaisement en est une très très importante dans le football. Veut-on une présidence irrespectueuse à la Kita ? Un président qui la ramène pour un oui ou un non à la Aulas ? Un mec qui vient pas de France ?

    Personellement, non
  • J'apprécie grandement MK et son discours, même si je pourrais aisément écrire les prochains tant sa ligne directrice est maintenant exposée et ré-exposée. MK a réussi a faire remonter le Racing en première division grâce à son sérieux & ses réseaux. Il lui reste maintenant 2 défis majeurs :
    - affronter & vaincre la première tempête, à savoir un trou d'air sportif qui pourrait nous mener à l'étage inférieur. Dans les prochaines années c'est un danger, il faudra le digérer, la tête froide, ce qui est souvent difficile dans le football.
    - faire enfin grandir le Racing comme il l'a exposé

    Bonne chance Marco ;)
  • il a connu des échecs avec Strasbourg ou Monaco, il le sait que trop bien que tout va très vite.
    Un lien fort entre collectivité, public, dirigeants est primordial dans un club comme le notre.
    On fait parti de ces clubs qui font l'ascenseur, il ne faut pas se leurer non plus, même si il y a plus de potentiel ici que la moitié des clubs de L1, Rennes, Nantes, Lille, Bordeaux on doit boxer dans cette catégorie a moyen terme mais la route est longue.
    et pendant les 3-5 prochaines années on jouera le maintien
  • Une équipe de L1 en France peut jouer le maintien à n'importe quel moment sauf si elle s'appelle PSG, Monaco, Lyon et peut-être Marseille..... Pour tout les autres (Bordeaux et Saint-étienne sont un bon exemple), un accident industriel n'est pas impossible et ceci même si le budget est à 50 millions d'euros.

    Pour rappel :

    Lille : 5ème budget et actuellement 18ème
    Saint-étienne : 6ème budget et actuellement 16ème
    Bordeaux : 7ème budget et actuellement 15ème
  • Tout est possible surtout à mi saison mais dans l’ns Mieux vaut un budget convenable et un bon président qui sait s’entourer pour jouer un rôle durablement en L1
  • Tout est possible surtout à mi saison mais dans l’ns Mieux vaut un budget convenable et un bon président qui sait s’entourer pour jouer un rôle durablement en L1
  • tempest a écrit, le 08/01/2018 10:39 :
    Une équipe de L1 en France peut jouer le maintien à n'importe quel moment sauf si elle s'appelle PSG, Monaco, Lyon et peut-être Marseille..... Pour tout les autres (Bordeaux et Saint-étienne sont un bon exemple), un accident industriel n'est pas impossible et ceci même si le budget est à 50 millions d'euros.



    Pour rappel :

    Lille : 5ème budget et actuellement 18ème
    Saint-étienne : 6ème budget et actuellement 16ème
    Bordeaux : 7ème budget et actuellement 15ème


    En attendant, des "catastrophes industrielles" , y en a pas eu beaucoup ces dernières années. Regarde la liste des relégués depuis 15 ans, la corrélation entre budget et classement est quand même évidente.
    d'ailleurs j'éviterai de tirer des conclusions hâtives sur le bas du classement. On est qu'à mi saison, tout va très vite, y compris pour nous même...

    Sinon le principe est quand même difficilement discutable : il y a 3 trains en L1:
    7/8 clubs avec 30M ou moins de budget, 7/8 clubs avec une 50aine Millions et 4 clubs qui sont riches comme cresus.
    être dans le train du milieu ne garantit pas le maintien, mais dans les faits, rares sont les clubs de ce groupe à être descendus.
    Et être dans le dernier train, ne garantit pas de descendre mais idem, rares sont les clubs de cette catégorie à avoir fini dans les 7 ou 8 premiers.
  • Ça va plaire à @jpdarky: dans cet article du Monde (payant), il est dit que Marc Keller a repris le club en 2011 après le dépôt de bilan...
    « (...) François Keller, l'entraîneur désigné d'office, ne dispose pas d'assez de joueurs. Il obtient le report d'un match le temps de recruter. Il reçoit surtout l'aide précieuse de son frère Marc, qui accepte le poste de président »
  • C'est curieux, on oublie toujours Sitterlé...
  • Ben non, rien de curieux, sa présence repose sur une supercherie ; il n'a pas mis un rond et les fonds qui ont sauvé et fait marché le club ont été des fonds publics.
  • Il y a beaucoup de supercherie dans le monde du football,.....beaucoup mélange budget, capital social, droit de vote, responsabilité, etc, .....

    Pour l'instant, les grands perdants sont ceux qui étaient actionnaires lors de la liquidation de la SASP en 2011.

    Pour l'instant, le capital social est légèrement supérieur à 1 millions d'euros partagé par 11 personne morale/physique.... Il n'y a donc pas trop de risque.
  • echouafni a écrit, le 12/01/2018 16:29 :
    Ben non, rien de curieux, sa présence repose sur une supercherie ; il n'a pas mis un rond et les fonds qui ont sauvé et fait marché le club ont été des fonds publics.


    Certes, mais c'est quand même lui qui était là au début, pas Marco ... Sans lui, la marque aurait disparu ... C'est une supercherie que de prétendre le contraire ;)
  • Cher @Athor;

    Et ce n'est pas la seule erreur *factuelle* de l'article, le monsieur qui a écrit ce papier paresseux (ancien rédac' chef d'un certain fanzne de football se prétendant alternatif tout en vendant des t-shirts chinois à messages rebello-humoristique contre le système et dont le site est plus constellé de pubs qu'un maillot de foot de D1 (dont le souillage récurrent est d'ailleurs un sujet de contemptement du-dit fanzne, qui fut un temps un magazine papier très bon)) affirme aussi qu'il y aurait eu 10 présidents au Racing entre 2009 et 2012. Ou alors il compte le monsieur supporter qui avait acheté du vent pour 1 euro.

    En ce qui concerne la question de l'argent mis ou plutôt pas mis par F. Sitterlé, il se trouve que il a été président de la reprise après liquidation à l'arrivée de Marc "ADN" Keller en 2012.

    Le reste c'est de la littérature.

    Mais c'est bien la littérature hein, j'aime bien. Je comprends pas tout, mais j'aime bien.

    Blourg

    JPDarky
  • Cet oubli tient plus de l'imprécision et de la facilité que de l'erreur volontaire. Pour ceux qui ont suivi le feuilleton Racing de loin, il est tentant de faire le raccourci, plutôt que de consulter par exemple les brèves du Stub qui donnent un aperçu chronologique de la situation.

    Plus largement, quand Keller évoque "il y a cinq ans" ou du "quand on a repris le club en CFA 2", c'est un abus de langage, pas gravissime dans la mesure son interlocuteur prend la peine de vérifier avant de prendre au mot la parole présidentielle.
  • Cher Kitl,

    En raison de la récurrence de l'"erreur" dans la bouche de MKeller, avec une concentration forte dudit "abus de langage" à un moment clé médiatiquement pour le club (l'accession au monde pro) je pense pour ma part que c'est conscient et assumné. Et réussi, la presse et beaucoup de supporters, y compris ici, pensent que ça s'est passé comme ça.

    Je n'ai évidemment pas plus de preuve que toi pour étayer mes soupçons dégueulasses qui en disent probablement plus long sur la dépravation de mon éthique personnelle que sur la probité de celui qui aura conduit le Racing du CFA à la D1.

    Néanmoins, quand le plan que j'entraperçois dans mes grosses boules de cristal sera accompli, plan à long terme fomenté depuis des lustres, vous ferez moins les malins quand le premier édile de la Ville, Marc Keller vous expliquera que la Cathédrale devient une charge insoutenable pour les finances de la ville, qu'il peut le prouver vu qu'il a fait des études, et que en conséquence il faut la décorer aux couleurs des paquets de litière pour chats et passer par le naming "La Cat-San Hédrale de Strasbourg".

    Vous l'aurez lu ici en premier. La stub, ça rox du poney.

    Et ne faites pas comme si c'était nimps, vous aviez été prévenus dès 2012 sur ce qui concerne le Racing spécifiquement, on y est.

    It's a dirty job but someone's got to do it.

    Blourg

    JPDarky
  • kitl a écrit, le 13/01/2018 16:30 :

    Plus largement, quand Keller évoque "il y a cinq ans" ou du "quand on a repris le club en CFA 2", c'est un abus de langage, pas gravissime dans la mesure son interlocuteur prend la peine de vérifier avant de prendre au mot la parole présidentielle.


    Le "ON", je le comprends, comme "la Fratrie Keller", parce que dans l'histoire, n'oublions pas François (le Saint Homme :) )
  • Joyeux anniversaire président et Merci
  • Sans vouloir refaire une histoire dont la majorité des tenants et aboutissants m'échappent, je suis tout de même surpris par la mansuétude dont bénéficie F. Sitterlé auprès de certains stubistes que je qualifierais d'influents.
  • Hé bien défonçons - ou pas - Sitterlé sur le topic qui porte son nom ;-). On y trouvera en fouillant bien des défenses de Sitterlé de ma part mais je ne sais pas quoi en penser aujourd'hui et avec le recul, un rruc est clair c'est qu'il n'avait sans doutr pas la carure financière pour faire franchir l'obstacle terrible du CFA au club.

    Mais le topic ici c'est Keller et je dois dire que ça me déçoit profondément ce côté révisionniste qu'il entretien dans la présentation de sa légende au club. Marc Keller est et restera quoi qu'il arrive une légende du club et parmi les plus grandes. Il n'a pas besoin de ce coup de polish sur l'histoire du club. Ca ne changerait rien à son propre succès ni à la puissance médiatique du story-telling du club que d'utiliser des tournures factuellement justes. C'est en outre idiot de sa part car tous les suiveurs du club peuvent constater ce petit coup de gonflette à son propre égo. Bref Marco n'est pas parfait mais il n'es jamais trop tard pour se rattraper avec une simple mise au point. Ca lui permettrait en outre de souligner l'oeuvre fondatrice de son frère qui était présent dès le début. Lui.
  • Avatar_haring.jpg
    Modifié par spiterman67 ·
    spiterman67 • 50 ans
    Sitterlé, il y en a encore qui arrivent à s'exciter pour ce fantôme qui a traversé le club...Il y en a un qui a reconstruit le club c'est Marc Keller et personne d'autre...
    Quant à l'oeuvre fondatrice de son frère, quelle blague...
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever
    FK aura tout de même été le coach du retour en CFA puis en National, ce qui ne fait pas de lui le meilleur entraîneur au monde mais ne doit pas tomber dans l'oubli. Avant les PSG et compagnie, il y a eu les Raon et compagnie, les frères Keller étant bien placés pour en parler.
  • François Keller est extrèmement sous côté à cause de ce qui s'est passé en National mais n'oublions pas qu'il a bati en 2 semaines une équipe en CFA 2 qui a fait ensuite deux montées consécutives. Sans lui on ne serait pas encore en Ligue 1!
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.