Le Racing saison 2017/2018

Flux RSS 2056 messages · 256.377 lectures · Premier message par rcsforever · Dernier message par butkem

  • Montpellier est largement au-dessus I-)
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever
    Disons qu'à 10 journées de la fin, Montpellier avait déjà le total de points que l'on rêverait d'avoir en fin de saison.
  • clarman a écrit, le 10/03/2018 22:46 :
    Ne paniquez pas....le racing ne descendra pas.
    Metz c est cuit...Troyes c est mort et Lille c est des footix. ...Toulouse Amiens même combat


    oui enfin ce serait quand meme bien de finir au plus tot notre spirale infernale et prendre des points
    car même si les autres sont nuls à l'allure où on va on va se faire rattraper (ce we 1 point de perdu face à lille et amiens)
  • oui ok les autres sont nul,mais faudrait quand même recolter des points
  • Les autres sont nuls, mais ils nous ont battu (Troyes, Metz, Amiens, Lille), donc on va se calmer.
  • Après Lille à l'aller et Troyes au retour, si.. on arrivait à battre Metz et Amiens dans les prochaines semaines, on aurait fait un pas important vers le maintien qui devrait se jouer à environ 40 points.
  • On est 20ème et bon dernier sur le cycle retour derrière Troyes, Amiens et Lille et à 5 points de... Metz ! :(
  • oui et Amiens et Troyes franchement ça joue pas mal du tout, en tous cas aussi bien que nous je trouve........
  • P1030498.JPG
    Modifié par lamazonienbleu ·
    lamazonienbleu • 40 ans
    Notre équipe cherche à construire comme peu d'équipes de la deuxième partie du classement. Sur le fond de jeu et même sur l'envie, elle a sa place en ligue 1. Mais ce qui m'inquiète c'est qu'elle devient incapable de faire mal quand elle domine. A Chambly, il y a des occasions pour marquer en première mi temps, à Caen aussi, contre Monaco, tout champion de france qu'il est, on tire 30 fois, on s'approche souvent du but, on centre, mais on ne marque pas. Qu'on mette Blayac ou Nuno Da Costa, c'est à peu près la même chose mais avec un registre différent. Et comme derrière on est toujours aussi peu solide, et que cela ne changera pas car on est vraiment limité dans ce secteur, on finit par craquer. Pour nous battre la recette est connue : il faut nous laisser jouer en restant bien regroupés, on finit par se fatiguer sans être dangereux ou en ratant nos occasions et on finit par faire une ou deux bêtises pour laisser la victoire (même contre Montpellier, c'est ce scénario, sauf que l'arbitre nous sauve). Il est urgent de retrouver de l'efficacité offensive parce que sinon même en y mettant la combativité et le jeu de Monaco, on ne battra plus grand monde ; Amiens et Angers sont des équipes qui savent attendre, Metz donnera tout contre nous, Toulouse a le talent offensif pour nous faire craquer. Paradoxalement notre salut viendra peut être plus de matchs contre des plus forts comme Saint Etienne, Nice ou Lyon. Mais en tout cas franchement il va falloir bien vite un déclic offensif si on ne veut pas glisser, en jouant bien, vers les barrages...ou pire (bien que Metz soit décroché et Troyes bien mal en point et avec un peu le même syndrome que nous) !
  • Abandonner 11/12 points au PSG,contre Montpellier,à Caen (quoique concurrent direct),contre Monaco n'a guère fait évoluer le classement puisque nos adversaires pour le maintien n'ont pas pris beaucoup de points non plus : à partir de maintenant,si nous laissons les points,ce sont eux-mêmes (TFC,Metz,Angers,Amiens.....) qui vont les prendre,donc ce ne sera plus la même musique au classement...Principe des matchs à six points...Quelques qualités comme Combativité,Intelligence,Efficacité,Solidarité,Roublardise....vont être très utiles..Nous entrons doucement dans le money-time :-/
  • lamazonienbleu a écrit, le 11/03/2018 19:13 :
    Notre équipe cherche à construire comme peu d'équipes de la deuxième partie du classement. Sur le fond de jeu et même sur l'envie, elle a sa place en ligue 1. Mais ce qui m'inquiète c'est qu'elle devient incapable de faire mal quand elle domine. A Chambly, il y a des occasions pour marquer en première mi temps, à Caen aussi, contre Monaco, tout champion de france qu'il est, on tire 30 fois, on s'approche souvent du but, on centre, mais on ne marque pas. Qu'on mette Blayac ou Nuno Da Costa, c'est à peu près la même chose mais avec un registre différent. Et comme derrière on est toujours aussi peu solide, et que cela ne changera pas car on est vraiment limité dans ce secteur, on finit par craquer. Pour nous battre la recette est connue : il faut nous laisser jouer en restant bien regroupés, on finit par se fatiguer sans être dangereux ou en ratant nos occasions et on finit par faire une ou deux bêtises pour laisser la victoire (même contre Montpellier, c'est ce scénario, sauf que l'arbitre nous sauve). Il est urgent de retrouver de l'efficacité offensive parce que sinon même en y mettant la combativité et le jeu de Monaco, on ne battra plus grand monde ; Amiens et Angers sont des équipes qui savent attendre, Metz donnera tout contre nous, Toulouse a le talent offensif pour nous faire craquer. Paradoxalement notre salut viendra peut être plus de matchs contre des plus forts comme Saint Etienne, Nice ou Lyon. Mais en tout cas franchement il va falloir bien vite un déclic offensif si on ne veut pas glisser, en jouant bien, vers les barrages...ou pire (bien que Metz soit décroché et Troyes bien mal en point et avec un peu le même syndrome que nous) !


    Je ne dirai pas mieux
  • C'est surtout un déclic défensif qu'il nous faut !
    Mais étrangement cette notion n'existe pas.
    Un réel manque dans le vocable footbalistique !
  • A la base, je suis un peu sceptique, pour ne pas dire pas spécialement optimiste sur l’issue de la saison vu notre spirale négative actuelle et notre calendrier pas si évident que cela.

    Néanmoins, en effectuant une simulation que j’estime assez réaliste, nous parvenons à nous maintenir et à laisser Metz, Lille et Troyes derrière.

    J’ai tablé sur une seule victoire face à Metz et des nuls à Angers, contre Sainté, à Amiens et à Nantes (que l’on peut échanger avec un nul face Nice ou à Rennes). Résultat, on pourrait se maintenir avec 38 points. C’est étonnant certes, mais vu le calendrier des autres, c’est tout à fait envisageable et crédible.

    Bref, tout reste possible et la place de barragiste est quoi qu'il arrive largement accessible dans le pire des scénarios.
  • Ta simulation est confirmée par les statistiques et les probabilités :
    équipes reléguées / barragiste : Metz (98 %), Troyes (63 %), Lille (55 %), Toulouse (28 %), Amiens (21 %), Strasbourg (21 %).
    En gros, on a une chance sur deux de finir entre la 15ème et la 17ème place
    http://www.grappa.univ-lille3.fr/~torre/Football/L1/2017-2018/pro...

    Source : http://www.grappa.univ-lille3.fr/~torre/Football/L1/2017-2018/
  • Bientôt le retour des boites à moustaches de @jpdarky ?
  • Moi dans toutes mes simus on finit systématiquement barragistes . A noter que dans les pronos’ on ne prend que 6 points maximum .
  • mais non,si on gagne 3 macht c'est bon,on va gagner a toulouse et tout iras bien
  • lenain2jard1 a écrit, le 12/03/2018 12:29 :
    Moi dans toutes mes simus on finit systématiquement barragistes . A noter que dans les pronos’ on ne prend que 6 points maximum .


    A 37 points, c'est ric-rac pour espérer la 17ème forcément.
    Mais quid de Lille? Si Lille finit 17ème et qu'une décision de la DNCG décide de l'envoyer au moins en ligue 2, est-ce que le match de barrage se jouera? Ou est-ce qu'ils vont faire comme l'année dernière L2/N1? (le Paris FC était monté en ayant perdu son barrage)
  • Le racing ne doit compter sue lui même
    Nous disons tous que les autres, en occurrence Troyes a un calendrier difficile.
    Oui mais nous aussi, et des résultats contre des concurrents direct seront nécessaire, sinon nous risquons de mauvaises surprises.
    Troyes joue bien au Foot, Angers pareil et Amiens n'est pas mauvais non plus.
  • zvain1318799508.jpg
    Modifié par zvain ·
    zvain • 32 ans
    N'empêche 8 défaites en 11 matchs, faut remonter à une saison pas très réjouissante pour retrouver des statistiques aussi tristes. L'avantage c'est qu'il est encore temps de s'en relever.

    Les conditions : que Terrier et Da Costa retrouvent leur niveau, qu'on arrête avec toutes ces blessures, qu'on retrouve une cohésion d'équipe et qu'on retrouve un peu d'efficacité offensive. C'est possible mais faut s'y mettre. Et j'ai également l'espoir que N'Dour et Corgnet soient des bonnes surprises de cette fin de championnat.
    Pour la défense par contre, je ne me fais pas d'illusions.

    Dans tous les cas je pense qu'on évitera les 19ème et 20ème places mais va falloir cravacher pour pas être barragiste.
  • skysunstar a écrit, le 11/03/2018 19:57 :
    Quelques qualités comme Combativité, Intelligence, Efficacité, Solidarité, Roublardise....vont être très utiles.


    zvain a écrit, le 12/03/2018 17:44 :

    Les conditions : que Terrier et Da Costa retrouvent leur niveau, qu'on arrête avec toutes ces blessures, qu'on retrouve une cohésion d'équipe et qu'on retrouve un peu d'efficacité offensive.


    Tout ça, ça fait beaucoup d'ingrédients à (re)trouver au plus vite! En fait, il faudrait insuffler ce qu'on appelle "l'esprit commando" pour les matchs restants. Est-ce dans la philosophie de Laurey?
  • Pas vraiment, pour l'instant on est plutôt en mode "je n'ai rien à reprocher aux garçons"
    Copyright Furlan 2008
  • Les 9 matchs qui restent doivent être joués comme des matchs de coupe, et le couteau entre les dents !
  • Dans le genre "Yzeure à Raon"? Allez, s'ils nous font les quatre premiers matchs ainsi, on peut leur accorder les tongs pour la fin. Nous ne cherchons que le maintien, car pour "la montée et ta mère en slip d'vant l'stade de l'Ill" ça va pas être possible.
  • Lille a l'air mal parti pour rester ainsi que Metz. Espérance pour le RCS mais vu qu'il peut jouer super bien ou super mal, tout est ouvert.
    Quand je vois Liénard qui se défonce contre Monaco mais pas contre des "petits". Toute l'équipe devra être à 100 % mais Laurey a prévu de gagner à Nantes.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.