Ligue 1 2017-2018

Flux RSS 500 messages · 69.523 lectures · Premier message par guichthestar · Dernier message par gassi67

  • bowie-1-tt-width-300-height-384-lazyload-0-fill-0-crop-0-bgcolor-FFFFFF.png
    Modifié par matteo ·
    matteo • 44 ans
    Ce type de simulation n'aurait sûrement jamais privilégié l'hypothèse d'une équipe alignant onze défaites de suite, nous sommes donc bien placés pour rester humbles par rapport à ce genre de prévision.

    On n'avance qu'à coup de matches nuls, les barrages nous tendent les bras.

    Ce sera très, très difficile jusqu'au bout. 8% de chances d'être relégués ou pas, je n'y croirais que lorsque ce sera 0%.
  • Paris champion en cas de victoire face à Monaco (tenant du titre) ce soir, ça ne s'invente pas..
  • a noter qu on on a desormais un vrai big 4 qui fait la loi
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever
    Pour la petite histoire, quel est le point commun entre les champions de France 95 (Nantes) , 96 (Auxerre) , 98 (Lens) , 99 (Bordeaux) , 2000 (Monaco) , 2018 (Paris) ? Ils sont tous tombés à la Meinau..
  • Sinon, le dauphin actuel qui se prend 7 buts au Parc, ça fait désordre tout de même. Enfin Paris rejoint Lyon au palmarès.

    1) Saint-Étienne : 10 titres
    2) Marseille : 9
    3) Nantes : 8
    - Monaco : 8
    5) Lyon : 7
    - Paris : 7
    7) Reims : 6
    - Bordeaux : 6
    Ect.
  • En fait il faudrait espérer que Paris joue des clubs français en Coupe d'Europe pour y arriver ...

    Et la Ligue qui fait la promo du sacre des parisiens avant le match, triste signe d'un champion pathétique qui règne sur le champ de ruines de Ligue 1 confomara paris pekin express.
  • Paris fait le fanfaron en ligue 1, avec son budget illimité, et jamais vu en France.
    Mais, incapable de hausser son niveau dans une LDC dont ils affichent l'ambition de la gagner chaque année de façon arrogante.

    Et, comme chaque année, l'échec laisse place à toutes sortes d'excuses.

    La dernière en date, celle de Berchiche, qui affirme que la ligue 1 est trop faible pour un PSG en manque de concurrence.
    De fait, les parisiens sont pénalisés par cette ligue 1.

    Comment l'AS Monaco a t-il réussi à être demi-finaliste de LDC la saison dernière ?
  • En se tapant Dortmund et City , quand le PSG lui tombait sur Barcelone et le Real

    Je rappelle que depuis quelques années , les PSG s'est fait éliminer soit par plus gros ( Real , Barça) , soit par aussi fort ( City , Chelsea)

    Jamais par plus petit sur les 5 dernières années

    Après qu'ils soient incapables de se sublimer face au gros , c'est une autre histoire

    Tu aurais mieux fait de prendre exemple avec le Bayern, qui domine la bundesliga avec presque le même budget que le PSG , qui n'a pas de concurrence et qui arrive régulièrement en demi

    Concernant Berchiche, le PSG c quand même fait bouger par Lyon et Marseille
  • Avatar_haring.jpg
    Modifié par spiterman67 ·
    spiterman67 • 53 ans
    wiki67 a écrit, le 16/04/2018 11:51 :
    Paris fait le fanfaron en ligue 1, avec son budget illimité, et jamais vu en France.
    Mais, incapable de hausser son niveau dans une LDC dont ils affichent l'ambition de la gagner chaque année de façon arrogante.

    Et, comme chaque année, l'échec laisse place à toutes sortes d'excuses.

    La dernière en date, celle de Berchiche, qui affirme que la ligue 1 est trop faible pour un PSG en manque de concurrence.
    De fait, les parisiens sont pénalisés par cette ligue 1.

    Comment l'AS Monaco a t-il réussi à être demi-finaliste de LDC la saison dernière ?


    Bien sur que c'est une excuse qui se défend, c'est la cause principale de leurs difficultés en champion's ligue. Ceux qui regardent les matchs de champion's ligue voient bien le fossé enorme avec la ligue 1.
    C'est quand même pas pour rien qu'on a un seul titre en France toutes équipes confondues alors qu'il y a des plusieurs clubs étrangers qui en cumulent plusieurs à eux tout seuls...
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever
    "En se tapant Dortmund et City , quand le PSG lui tombait sur Barcelone et le Real.

    Je rappelle que depuis quelques années , les PSG s'est fait éliminer soit par plus gros ( Real , Barça) , soit par aussi fort ( City , Chelsea)"


    Assez contradictoire de trouver banal que Monaco tape City et normal que le PSG tombe face à ce même adversaire. De plus le Barça était déjà prenable la saison dernière et la Roma a prouvé il y a quelques jours que c'était faisable.
  • "La dernière en date, celle de Berchiche, qui affirme que la ligue 1 est trop faible pour un PSG en manque de concurrence.
    De fait, les parisiens sont pénalisés par cette ligue 1."


    La Juve en route pour un 7e titre consécutif au niveau national, sans réelle concurrence depuis plusieurs années, a été 2 fois finaliste de la C1. Et pour rappel le PSG n'avait pas été champion de France la saison dernière, se faisant tout de même humilier en quelques minutes au match retour face à un Barça qui allait se faire corriger au tour suivant. Des excuses, toujours des excuses. La seule vérité c'est que ce PSG n'est pas un grand d'Europe.
  • Berchiche qui dit ça...Par ailleurs l'un des grands artisans de la chute du PSG face au Réal, contre lequel il n'a pas vu le jour. Quelle blague.
  • Modifié par wiki67 ·
    wiki67
    Exact.

    Et, c'est trop facile de taper sur le niveau de la ligue 1 pour justifier les échecs en LDC.

    Quand les qataris ont décidés de reprendre le PSG, par l'intermédiaire de Sarko, c'était avant tout pour des raisons économiques et géopolitiques.
    Paris étant une grande vitrine internationale.

    En investissant dans un club de ligue 1 avec leurs moyens illimités, les qataris savaient que cela allait être plus facile de gagner des titres en France.

    Ils auraient pu investir dans un club de premier league, ou de serie A.
    Dans ces championnats la compétitivité est plus importante qu'en ligue 1.
    Oui, mais les chances de gagner les titres étaient plus faibles.

    En clair, cette excuse de faible compétitivité de la ligue 1 ne tient pas.

    Et, ça renforce le côté arrogant des très (trop) gâté parisiens.

    La vérité, c'est que le PSG n'est pas la vraie locomotive européenne du foot français.
  • Berchiche qui était également en grande difficulté lors de la première défaite de la saison, chez nous à la Meinau.
  • rcsforever a écrit, le 16/04/2018 12:33 :
    "En se tapant Dortmund et City , quand le PSG lui tombait sur Barcelone et le Real.

    Je rappelle que depuis quelques années , les PSG s'est fait éliminer soit par plus gros ( Real , Barça) , soit par aussi fort ( City , Chelsea)"


    Assez contradictoire de trouver banal que Monaco tape City et normal que le PSG tombe face à ce même adversaire. De plus le Barça était déjà prenable la saison dernière et la Roma a prouvé il y a quelques jours que c'était faisable.


    Jamais dit que c'était banal , Monaco a joué contre plus fort et a su se sublimer . Bravo à eux

    N'empêche , ils ne sont pas tombés sur Barcelone ou Real , qui sont quand même sur le papier , 2 cran au dessus des équipes cités dès les 8emes , c'est quand même pas de bol pour le PSG

    Si le PSG a eu la même "chance" que le Bayern, cette équipe serait probablement arrivé en demi ( pour se faire éliminer par le Real ) , le PSG ayant pris l'habitude de ne pas se faire éliminer par plus petit

    Après Oui , Paris n'est pas un grand d'Europe car n'a pas été capable de se sublimer contre les grands comme la Juve ou la Roma

    Et c'est toujours facile de venir dire après, bah non Barça ou le Real , ils étaient prenable ...
  • Si on excepte le Barcelone vraiment injouable de 2015 (première année de Suarez, Rakitic, Ter Stegen), aucun vainqueur du PSG n'est allé en finale... C'est pour le moins significatif. Ils perdent contre un Chelsea finissant, le City inachevé de Pellegrini ou encore un Barça loin d'être exceptionnel l'année dernière.

    La saison 2016-17 de Monaco, avec titre de champion et demi-finale de C1 surpasse tout ce qu'à fait le PSG qatari depuis 2011. On se fout de savoir qui ils ont battus, ils ont passé deux tours et Paris ne peut pas en dire autant.
  • En toute objectivité, Chelsea était prenable en 2014, tout comme City en 2016 ou le Barça de 2017, qui pour rappel se mange un 3-0 au tour suivant par la Juve. Combien de réelles perfs depuis l'arrivée des Qataris ? Chelsea en 2016 avec un Mourinho qui semble avoir perdu la formule magique en C1 depuis son passage à l'Inter ? C'était à plusieurs reprises jouable pour le PSG mais la conclusion est toujours la même jusqu'à présent.
  • J'ose espèrer si l'année prochaine par le hasard des tirages au sort , le Psg se tapent que des outsiders sans rencontrer aucun gros jusqu'en finale par ex , vous allez pas ressortir le : A vaincre sans péril ...

    Prenable , pas prenable , chaque match est différent .. le réal de cette année est prenable , ça n'a pas empêché la Juve de se prendre un 3-0 à domicile . J'avais l'impression que le Barça était invincible cette année ( rappel 0 défaites en championnat et LDC avant le match de la Roma ) et pourtant ils ont été éliminés.

    Vu le budget et ses joueurs , toutes les équipes sont plus moins prenables pour le PSG . Après il faut mettre les ingrédients et ce qu'ils ne savent pas faire ( encore ) , on est bien d'accord la dessus
  • Une fois encore on expliquera que ce n'était pas la même époque, que la différence était moins importante sur le papier, peut-être même que les buts étaient plus grands.. Mais le truc c'est que le PSG des années 90 éliminait des équipes comme le Real et le Barça, allait régulièrement dans le dernier carré de différentes Coupes européennes. Je suis désolé mais jusqu'à présent pour moi le PSG en mode Qatari c'est juste de la poudre aux yeux.
  • On a longtemps parlé de la course à la 3e place entre Lyon et Marseille mais même Monaco, qui vient de prendre 10 buts en 2 matchs au passage, n'a plus la certitude de conserver sa 2e place à 4 journées de la fin :

    1) Paris : 90
    2) Monaco : 70
    3) Lyon : 69
    4) Marseille : 69
  • rcsforever a écrit, le 16/04/2018 16:09 :
    Une fois encore on expliquera que ce n'était pas la même époque, que la différence était moins importante sur le papier, peut-être même que les buts étaient plus grands.. Mais le truc c'est que le PSG des années 90 éliminait des équipes comme le Real et le Barça, allait régulièrement dans le dernier carré de différentes Coupes européennes. Je suis désolé mais jusqu'à présent pour moi le PSG en mode Qatari c'est juste de la poudre aux yeux.


    A l'époque le Réal et Barcelone ne dominaient pas outrageusement le foot européen, je me demande si ça ne coïncide pas avec la période où ils n' ont rien gagné pendant 10 ans ( en Europe) . C'était la grande époque italienne ( qui a peur du Milan AC aujourd'hui ?), Sauzée signait à Bergame, Anderlecht et l' Ajax étaient autre chose que des 3ème ou 4ème de poule ... Les forces étaient bien plus équilibrées, tant au plan économique qu' en raison des limitations de joueurs étrangers .
    Aujourd'hui le PSG rivalise en moyens avec le top 5, mais l'équipe et le club ne sont pas encore à maturité, à quoi s'ajoutent des erreurs de casting, de stratégie, de la malchance ou autre .... C'est normal, et les autres nouveaux riches ont attendu quelques années aussi.

    Poudre aux yeux je ne sais pas, mais c'est souvent agréable à voir jouer, et l'effet de projecteur ( donc de rentrées d'argent, donc d'augmentation de la densité de bons joueurs en L1) est indéniable ...
  • Le Barça avait tout de même remporté une C1 et une C2 durant cette période.
  • wiki67 a écrit, le 16/04/2018 13:26 :
    Exact.

    Et, c'est trop facile de taper sur le niveau de la ligue 1 pour justifier les échecs en LDC.

    Quand les qataris ont décidés de reprendre le PSG, par l'intermédiaire de Sarko, c'était avant tout pour des raisons économiques et géopolitiques.
    Paris étant une grande vitrine internationale.

    En investissant dans un club de ligue 1 avec leurs moyens illimités, les qataris savaient que cela allait être plus facile de gagner des titres en France.

    Ils auraient pu investir dans un club de premier league, ou de serie A.
    Dans ces championnats la compétitivité est plus importante qu'en ligue 1.
    Oui, mais les chances de gagner les titres étaient plus faibles.

    En clair, cette excuse de faible compétitivité de la ligue 1 ne tient pas.

    Et, ça renforce le côté arrogant des très (trop) gâté parisiens.

    La vérité, c'est que le PSG n'est pas la vraie locomotive européenne du foot français.


    Mouais, ce n'est pas parce que tu prends l'air d'asséner des "vérités" qu 'elles le sont ...
    Je pense que le Qatar a surtout investi à Paris parce qu' à l'époque des gros potentiels en vente et à bon prix, il y en a pas des masses , et que la ville de Paris n' a pas ou peu d'équivalent au niveau marketing. Manchester, Leeds, ça ne fait rêver que les amateurs de foot ... pas le monde entier .

    La faible compétitivité est une fausse excuse si elle est avancée comme l'argument principal, mais il me parait difficile de contester qu'on se prépare mieux à un gros match en se faisant bouger régulièrement les week-end qu' en ronronnant 80% de la saison . Il est évident qu' en sport comme ailleurs, on progresse en se faisant tirer vers le haut par plus fort ou aussi fort que soi , pas en jouant facile contre plus faible .

    De quelle arrogance parles-tu ? Dans les déclarations du président ? de l' entraineur ? des joueurs ?
    Tu as vu 25mn au 13h de Pernaud sur la Canebière ( pardon, les Champs) où l'on t'a répété à l'envi que Paris était la meilleure équipe de l'univers avec le meilleur public de la galaxie avec des vraies valeurs ?
    Quelles marques d'irrespect vis-à-vis des adversaires ?
    Le PSG a beaucoup de défaut, mais il n' a ni basardé ni pris de haut aucune compétition. Ce qui n'empêche qu'il a foiré sa C1, mais l'arrogance je la vois plutôt chez les clubs de L1 qui se font sortir par des petits en coupe, ou qui s'autorisent à prendre année après année la coupe de l'UEFA à la légère.
  • Pour en revenir à la course pour la C1, on notera que Lyon sera privé de son gardien quasiment jusqu'en fin de saison.
  • Oui, et l'OM d'Adil Rami.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.