Demi-finales

Flux RSS 139 messages · 5.156 lectures · Premier message par rcsforever · Dernier message par zemams

  • rcsforever a écrit, le 12/07/2018 11:52 :
    En même temps, le "Bravo" après ou avant autant de critiques.. Sinon on pourrait aussi se contenter de savourer tous ensemble et profiter de ce moment rare dans une vie.


    Le bravo c'est pour le résultat, le fait d'atteindre la finale, ce qui est vraie grosse performance parce qu'il a fallu s'arracher, c'est pas tombé tout cuit dans la main.
    Les ""critiques", ou mon avis sur le jeu c'est parce que je peux être satisfait du résultat sans l'être pour autant par la manière.
    Pour autant, crois moi, je me réjouis, j'ai revêtu le maillot dès le 1er match, et je ne l'ai pas enlevé depuis, je suis derrière eux, je leur souhaite de gagner, je suis ravi de partager ces moments dimanche avec le gamin, avec des potes, avec des inconnus, de partager la joie collective de la victoire.
  • Modifié par speedy67 ·
    speedy67 • 51 ans
    z
  • Perso je m'en fous un peu de la manière, c'est le résultat qui compte.
    La France peut gagner après s'être fait manger dans le jeu sur un but de Giroud de la fesse dans le temps additionnel que ça m'irait très bien.
    Après si la manière est là tant mieux, mais on ne retient que les vainqueurs.
  • zvain a écrit, le 12/07/2018 00:57 :
    Ben franchement entre France - Belgique et Angleterre - Croatie, j'ai largement préféré la qualité du premier. Et pas seulement grâce à la Belgique mais aussi grâce à la France. Le jeu était plus fluide, ça contestait moins, il y avait de l'intensité sur tout le match, on sentait un combat tactique très intéressant, ça combinait bien, ça défendait proprement, et la France a fait à peine 6 fautes en 90 minutes (!) alors parler de Catenaccio est complétement hors de propos. Non, la France ne fait pas des petites fautes en douce, ne cherche pas à gagner du temps, à jouer le 0-0 pendant 90 minutes et ne pourrit pas un match.


    Tout à fait d'accord avec ça. Pour une fois que c'est nous qui avons une équipe impressionnante, ultra bien organisée et structurée, qui arrivons à degouter nos adversaire avec notre réalisme, on ne va pas bouder notre plaisir. On a été bien trop souvent naïfs et à la place du cocu de service. C'est pas, ou très rarement, avec du football champagne qu'on gagne une coupe du monde.
    Et pour tout dire notre jeu n'est pas si degueu que cela, il y a eu bien pire... c'est la 12ieme coupe de monde que je suis et cette EDF est celle qui m'impressionne le plus (pas la plus belle) et j'en suis fière, même si mon équipe nationale c'est le racing.
  • samh a écrit, le 12/07/2018 12:10 :
    Perso je m'en fous un peu de la manière, c'est le résultat qui compte.
    La France peut gagner après s'être fait manger dans le jeu sur un but de Giroud de la fesse dans le temps additionnel que ça m'irait très bien.
    Après si la manière est là tant mieux, mais on ne retient que les vainqueurs.


    Archi d’accord.

    N’empêche que les Belges sont d’une sacrée mauvaise foi sur notre prétendu niveau pourri. Et j’espère bien que justice soit faite en finale contre cette (très impressionnante) équipe Lustucru ;-)
  • C'est le vieux truc du "on a perdu mais on a mieux joué qu'eux".

    Battre le Brésil pour perdre contre un adversaire solide mais pas impressionnant, on a déjà donné =;
  • bowie-1-tt-width-300-height-384-lazyload-0-fill-0-crop-0-bgcolor-FFFFFF.png
    Modifié par matteo ·
    matteo • 44 ans
    Dommage que la discussion dévie parfois sur l'attaque personnelle, on a tout à fait le droit de ne pas aimer l'équipe de France, il n'y a heureusement pas encore de devoir patriotique lorsqu'il est question de football.

    Il n'empêche que j'ai du mal à comprendre qu'on fasse la fine bouche après une telle demi-finale. D'accord, ce n'est pas le Brésil 70 ni l'Ajax 73 ni le Milan 90 (comme la grande majorité des champions du monde précédents d'ailleurs), mais la réduire à une équipe strictement défensive est non seulement injuste mais faux.

    Depuis la phase à élimination directe, les Bleus ont fait preuve d'intelligence, de solidarité, d'abnégation, de travail et de maturité.
    L'intelligence est remarquable : la France a fait face à trois problèmes et a trouvé trois solutions adaptées.
    Le travail est aussi à souligner : on a bien vu le travail tactique effectué en amont contre la Belgique. Si le Brésil avait un tant soit peu travaillé et évité d'arriver trop sûr de lui pour se retrouver à 0-2 à la mi-temps, il serait passé.

    La demi-finale a été un match de très très haut niveau, un régal pour les amateurs, à la fois une partie d'échecs et un match de foot formidable avec des joueurs exceptionnels. Bien sûr ça n'a pas fini a 7-4 ou 8-2, mais pour les spectacles pyrotechniques il y a les blockbusters hollywoodiens, les PSG-Dijon ou les Barça-Leganes.
    La Belgique est une équipe plus brillante, mais la France est une équipe meilleure. Comment critiquer le jeu français quand on voit le niveau de cette équipe belge ? Les Bleus ont été asphyxiés pendant la première demi-heure, difficile de leur reprocher de ne pas avoir multiplié roulettes et doubles une-deux.
    Après le but, c'était naturellement aux Belges de venir nous chercher, je ne comprends encore une fois pas ce qu'on peut reprocher aux Bleus.
    Et quand d'autres équipes alignent des starlettes qui s'écroulent au moindre contact, quel plaisir de voir un Giroud ou (surtout) un Griezmann prendre plus que sa part au travail défensif.

    Je suis très déçu de la réaction des Belges, il y a des choses qui ne se disent pas publiquement (quel respect de Courtois et Hazard pour leurs partenaires de club Kanté et Giroud !). C'est bien la preuve qu'ils s'y voyaient déjà, la suffisance n'est jamais bonne conseillère.
    Une équipe brillante qui tombe contre un adversaire plus âpre et expérimenté, cela existe depuis la nuit des temps et les Belges font semblant de le découvrir. Combien de fois des équipes françaises (clubs ou sélection) ont-elles perdu de cette manière !

    Enfin, avec deux finales en deux ans, première d'un groupe éliminatoire comprenant la Suède et les Pays-Bas, sera-t-il possible que la France passe enfin devant la Belgique au classement FIFA ? [-o
    Nos amis belges ont profité à fond du système y compris pour être tête de série, alors que leurs performances en tournois (le bonjour des Gallois) sont inférieures à celles de plusieurs pays moins bien classés.

    Bref, vivent Paul Pogba et Didier Blocba ! :)-
  • Ça me dégoûte de voir des critiques sur le gain de temps obtenu par les Français en fin de match.
    Je connaissais les mauvais perdants, voilà que je découvre les mauvais gagnants... On est en finale, m*rde, c'est le principal à retenir. Le reste, c'est l'analyse tactique donnée par certains sur ce topic.
    Jouer la montre fait partie du football, comme la faute utile ou le fait de jouer la victime sur une faute bénigne pour les mêmes raisons. C'est pas beau, mais c'est comme ça...

    A titre personnel, ce qui m'a énervé, c'est qu'ils n'aient pas cherché à marquer de deuxième but sur les dernières offensives qu'ils auraient pu mieux gérer. Ça nous aurait rendu service de faire le break et ça aurait évité de jouer avec nos nerfs ^^

    Cela dit, c'est culotté pour une équipe aussi jeune de jouer le chrono à la fin, mais ils ont su faire preuve d'une solidité qui force le respect. Ils ont retenu la leçon du Japon. Les Samouraïs bleus sont rentrés au pays en héros, mais broucouilles (comme on dit dans le Bouchonois :p).
    Les Bleus ont préféré garder un bloc solide et surtout serein. Et ça a payé...
  • Je n'ai jamais vu une équipe jouer le Catenaccio en effectuant 19 tirs dans un match :-B

    L'équipe de France a une base défensive solide certes, mais dire que des joueurs comme Matuidi ou Pogba ne sont que des pions défensifs est particulièrement faux. Par ailleurs, les arrières latéraux français sont également assez offensifs.

    La dernière équipe française qui jouait réellement le Catenaccio, c'était le PSG avec 1 gardien, 8 joueurs défensifs qui ne montaient jamais, un milieu offensif, Safet Susic, et un attaquant de pointe, Zlatan Vujovic.

    La France ne joue pas paticulièrement défensif, mais s'appuie sur un bloc défensif solide, c'est la nuance. Si on regarde de plus près, la Belgique n'a pas joué autrement contre le Brésil, le Portugal joue largement plus défensif que nous, l'Uuguay pareil, c'est pas aussi offensif que nous, ...

    De toute façon, compter le nombre de joueurs défensifs n'a aucun sens, c'est l'état d'esprit qui compte.
    On peut jouer avec quasiment que des joueurs défensifs avec un bloc équipe haut et se procurer pléthore d'occasions, ou aligner moultes attaquants et attendre un maximum depuis sa moitié de terrain pour contrer.
    On peut même avoir le jeu le plus offensif de la Coupe du Monde sans aligner un vrai avant-centre, à l'image de l'Espagne il y a 8 ans, qui a gagné le titre en mettant plusieurs fois comme joueur de pointe un milieu offensif (Fabregas).
  • superdou1302423917.jpg
    Modifié par superdou ·
    superdou • 43 ans
    Et c'est au tour de Meunier de mettre de l'eau dans son moulin pleurer:
    En conférence de presse puis au micro de la RTBF, Thomas Meunier, le latéral droit, suspendu face à la France, est revenu sur l’attitude de Mbappé, son partenaire au Paris Saint-Germain.

    « À Paris, je ne l’ai jamais vu perdre de temps comme il l’a fait contre nous en fin de match. C’était certainement une demande du staff technique. Kylian est super doué et j’espère qu’il n’a pas de mauvaise influence autour de lui », a-t-il regretté, avant d’en dire un peu plus. « À titre d’exemple, si des joueurs comme Zidane ou Ronaldo, période Real Madrid, sont entrés dans la légende, c’est parce qu’ils jouaient sur un terrain avec fierté et envie. Leur but n’était pas de faire du cinéma ou des choses ainsi. Ils ont toujours été des gens qui sont justement respectés pour leurs qualités footballistiques mais aussi leur attitude sur le terrain. Kylian est encore un peu jouette (qui ne pense qu’à jouer, ndlr) mais avec les années et la maturité, il va probablement comprendre que l’attitude compte aussi pour entrer dans la légende. »
    Source:Foot Mercato

    Alors, Meunier, il oublie 2 choses primordiales:
    1. Au PSG, Kylian n'a jamais eu l'occasion d'avoir à gagner du temps pour gagner un très gros match
    2. Au PSG, il y a déjà Neymar pour ça
  • bowie-1-tt-width-300-height-384-lazyload-0-fill-0-crop-0-bgcolor-FFFFFF.png
    Modifié par matteo ·
    matteo • 44 ans
    superdou a écrit, le 12/07/2018 19:28 :
    un attaquant de pointe, Zlatan Vujovic

    Zlatko :-B (un Croate, d'ailleurs)

    (Mais c'est vrai qu'avant Zlatan, il n'y avait rien au PSG)
  • Modifié par elgat67 ·
    elgat67
    C’est sur que ce serait dommage qu’Mbappe se neymarise...

    Mais nos amis belges sont sympas mais suintent de mauvaise foi! Il n’y a personne pour leur expliquer que non, ils n’ont pas archidominé la France et que la physionomie du match ressemble enormenement au match.......... Belgique - Brésil.
  • matteo a écrit, le 12/07/2018 20:54 :
    superdou a écrit, le 12/07/2018 19:28 :
    un attaquant de pointe, Zlatan Vujovic

    Zlatko :-B (un Croate, d'ailleurs)

    (Mais c'est vrai qu'avant Zlatan, il n'y avait rien au PSG)

    Fabuleux lapsus, j'avais commencé à me faire le PSG de Tomislav Ivic de tête, je l'avais même pas remarqué :x
    Ça jouait défensif, mais il y avait tout de même du Calderon, Perez ou Bravo (en deuxième saison).

    lawknight a écrit, le 12/07/2018 19:05 :

    A titre personnel, ce qui m'a énervé, c'est qu'ils n'aient pas cherché à marquer de deuxième but sur les dernières offensives qu'ils auraient pu mieux gérer. Ça nous aurait rendu service de faire le break et ça aurait évité de jouer avec nos nerfs ^^

    Bah, au contraire, c'est là qu'on a eu les meilleures occases, mal jouées certes : Griezmann et Tolisso qui cadrent trop bien. Rudi Völler avait mieux joué le coup en 86.
  • Pour ceux qui sont chaffouins parce qu'o a un peu joué la montre en fin de match, je suis sur que ce sont les même qui ont ou auraient pu mettre Ginola plus bas que terre un soir de France Bulgarie au Parc des Princes ...
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.