Lebo Mothiba

Flux RSS 258 messages · 53.499 lectures · Premier message par athor · Dernier message par magellan

  • echouafni a écrit :
    Pour avoir lu des entretiens de plusieurs joueurs de cette équipe, j’ai été marqué par la sincérité des propos et par le caractère atypique des parcours de nombre d’entre eux : Lienard bien sûr mais aussi Martinez, Mitrovic, Da Costa, Ajorque, Gonçalves


    Tout à fait. Ils se sont tous sacrément accrochés pour arriver là où ils sont aujourd'hui et le parcours de Lebo est particulièrement symbolique.
    Et je crois aussi que cela fait une des forces de l'équipe.
  • 1 nouvelle(s) photo(s) et/ou vidéo(s) sur racingstub.com :
    https://racingstub.com/uploads/cache/small/uploads/media/5c753384af20a/mothiba.jpg
  • Un bon gars j'espère vite le voir retrouver le chemin des filets.
  • Ce message est une brève publiée par athor, via Sport24 :
    Lebo Mothiba a été appelé en équipe nationale d'Afrique du Sud, pour affronter la Libye le 24 mars.
  • Donc absent le 30 ? 😰
  • il y a des avions à réaction maintenant ! 6 jours cela devrait suffire pour rentrer ! :D
  • Surtout que le match se joue en Tunisie. C'est bien ça évite le décalage horaire ainsi que les vols trop important.
  • J’ai l’impression que Mothiba est arrivé au Racing en s’appuyant d’abord sur ses formidables qualités d’enthousiasme, qui nous le rendent d’ailleurs tellement sympathique.

    Il ne marque plus depuis quelques matchs (mis à part les dix minutes de folie en demie-finale de la coupe BKT) et a d’ailleurs croqué quelques occasions de buts qui ne demandaient qu’à avoir un meilleur sort. Il est peut-être dans une nouvelle phase d’acclimatation au Racing, après ses débuts en fanfare.

    En tous cas, vue sa typologie d’avant-centre qui est surtout basée sur ses capacités de déplacement et de vivacité, je pense que sa progression passera par la maîtrise des déplacements latéraux en attaque, déplacements qu'il devrait mieux coordonner avec les mouvements de ses coéquipiers et leurs possibilités de passe.
    C’est ce que semblait lui dire Zohi contre Lyon, après avoir essayé de l’attirer vainement au premier poteau sur une passe à ras-de-terre en fin de match.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.