DNCG

Flux RSS 477 messages · 78.700 lectures · Premier message par fred · Dernier message par daikaran

  • Modifié par lala67 ·
    lala67
    Seydou a mis beaucoup plus de temps que Lopez pour atteindre la LDC.
    Laisse Lopez 15 ans au losc et après tu pourras compter le nombre de participation de chacun. .....
    C est bien Seydou qui devait 20M à l urssaf. ...
    Ne pas reconnaître l'évidence de la mauvaise gestion du titre ( augmenter les salaires sans avoir le budget pour) est pareille que ne pas reconnaître le beau parcours de Lille qui ne relève pas du hasard pour moi, mais plus de la compétence. ..
    Sur ce dernier point, le jugement ne pourra se faire que sur la durée.

    Entre un parcours en LDC + le doublement des droits tv L1 à partir de 2020, ceux ci peuvent très bien dépasser 120/150M au cumul pour un club finissant 2ème.
    Le plus dur pour Lopez semble passé : un top club avec des revenus en adéquation, ce que n'avait pas réussi seydou. Sans minimiser les mérites de ce dernier, attendons de voir les résultats de Lopez avant de l'enterrer. ...
  • Je rajoute le lien vers les rapports au format PDF, avec l'analyse et les comptes club par club.

    https://www.lfp.fr/corporate/article/publication-du-rapport-financier-2017-2018.htm

    Je suis entrain de compiler sur Excel toutes les infos, j'essaierais d'en sortir une analyse rédigée.

    Mais dors et déjà:
    - Les comptes de Lyon (sur le détail club par club) sont présentés différemment des autres, et surtout, le contrôle des sommes donne un total différent (:p). Après recherche c'est l'excédent brut qui est mal signé (en - au lieu de +). Ca fait quand même désordre sur un document officiel.
    - L'AS Monaco plombe le résultat: Je cite:
    Citation:
    Au final, après prise en compte de l’impôt sur les sociétés (32 M€) et d’une reprise de 178 M€ du compte courant d’un actionnaire (de l’AS Monaco, à la suite d’un retour à meilleure fortune), le résultat net comptable se dégrade très significativement sur la saison, affichant une perte de - 176 M€ (contre - 101 M€ en 2016/2017). Cependant, 15 clubs de Ligue 1 (contre 13 lors de la saison précédente) et 14 clubs de Ligue 2 affichent des résultats nets bénéficiaires au terme de la saison 2017/2018.

    - Le LOSC présente un résultat net comptable de -142 millions sur l'exercice. Mais, je cite à nouveau:
    Citation:
    Postérieurement à la clôture de l’exercice 2017/2018, une recapitalisa-tion à hauteur de 142 M€ a été approuvée par l’Assemblée Générale des actionnaires en date du 28 janvier 2019 afin de reconstituer la situation nette et ainsi présenter des comptes équilibrés.

    - Seul deux clubs de Ligue 1 n'ont ni créances mutations ou dettes mutations (échéances de paiement, etc...): Strasbourg et Toulouse. On encaisse cash et on paie cash :)
    - L'AS Monaco a 363 millions de créances mutations. En clair, sur les exercices à venir, il percevra un bon pactole.
    - Aucun club ne présente de balance de transfert déficitaire.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.