[2018-2019] Dijon - RCS | Avant-match

Flux RSS 87 messages · 14.140 lectures · Premier message par nikos68770 · Dernier message par toujoursracing

  • Match programmé le 11 mai à 20h.
  • C est le déplacement le plus court de la saison , il ne fait plus trop froid , peut espérer une invasion bleue à Gaston Gérard ?
  • C'est une idée, we à Dijon + match le soir
  • L'année dernière je me souviens que sur le stub il y avait un débat sur la petite capacité du parcage..

    Je sens qu'une fois de plus on va y être très nombreux :)
  • Pourquoi pas ça pourrait être un super match...
  • Attention ! Le match peut encore être déplacé au vendredi...
  • Confirmé match samedi 11 à 20h.
  • Victoire obligatoire pour rester dans la première partie du classement ..
  • On va se faire bouger. Dijon joue sa survie .
  • C'est surtout l'état d'esprit du Racing qui va importer. Ce n'est pas à la 36e journée que l'avant-dernier du classement améliorera sa défense passoire. Mais si on ne l'attaque pas, c'est sûr qu'ils prendront confiance ...
  • Ce message est une brève publiée par athor :
    Expulsé face à Nantes, le Dijonnais Nayef Aguerd sera suspendu face au Racing.
  • Dijon qui devra impérativement gagner , pour rester en L1.ça promet un bon match.
  • Sur le papier, les circonstances sont pour nous. Un adversaire avec une défense passoire qui va devoir se livrer encore davantage, qui ne marque pas non plus tous les jours, et qui même en cas de victoire resterait dans une situation très précaire pour le maintien.

    Ce serait magnifique qu'on retrouve la bonne formule, celle qui nous a permis de réaliser les matchs que l'on sait à Rennes, Monaco, Toulouse ...
  • Ils devront surtout ne pas perdre... le scénario de l'OM n'est pas à exclure. Contre Nantes, Dijon a joué la première mi temps bien regroupés derrière en jouant les contres et n'a flanché qu'en deuxième mi-temps.
  • Un adversaire à relancer avant les deux dernières journées, c'est dans l'ADN du Racing, d'autant que l'équipe est mentalement cramée et physiquement épuisée, tandis que l'an passé à la J37 elle pétait le feu avec un moral d'enfer.
  • il-vecchio a écrit, le 05/05/2019 18:17 :
    Un adversaire à relancer avant les deux dernières journées, c'est dans l'ADN du Racing.......


    Et du même coup fausser la fin de championnat des équipes relégables. J'entends déjà les commentaires de Courbis........!!!!
  • Ou un adversaire à enfoncer comme ils l ont déjà fait cette saison cf Rennes et Monaco
  • chrisneudorf1398688968.jpg
    Modifié par chrisneudorf ·
    chrisneudorf • 52 ans
    il-vecchio a écrit, le 05/05/2019 18:17 :
    Un adversaire à relancer avant les deux dernières journées, c'est dans l'ADN du Racing, d'autant que l'équipe est mentalement cramée et physiquement épuisée, tandis que l'an passé à la J37 elle pétait le feu avec un moral d'enfer.

    ADN de quelle saison ?
    Pas celle ci en tout cas
    Pour l'instant contre les 7 derniers aucune défaite
    Et c'est vrai que la saison dernière était vraiment emballante
    Vivement qu'on rejoue le maintien et qu'on tremble pourquoi pas jusqu'aux barrages
  • Si vous vous satisfaisez d'une victoire en quatorze rencontres, tant mieux pour vous. Allez, espérons ne pas concéder de défaite sur les trois rencontre restantes.

    Si le joueur désigné pour la conf' d'avant-match avait l'honnêteté de dire "on est en roue libre en attendant les vacances" ou "comme le dit un stubiste bien connu nous sommes cramés mentalement et épuisés physiquement donc on va jouer pour ne pas perdre" ce serait plus acceptable. Mais non, on nous ressert du "libérés", "sans pression", "faire plaisir".

    Suffit!!!!
  • Au contraire. Dire on joue en roue libre serait absolument inacceptable. D'ailleurs je ne le crois pas. Ils ont très envie de renouer avec la victoire je pense. D'autant que se joue aussi, dans ces derniers matchs, l'intersaison.
  • Perdre à Dijon ce n'est pas fausser le championnat ! Si on reste petit bras un peu cramé comme les derniers temps, on perdra contre une équipe qui donnera tout pour sa survie parce qu'elle méritera de gagner... Mais il y a plein d'autres possibilités aussi : Dijon mort de trouille et on en profite pour gagner ou même la neutralisation générale avec un 0-0 au bout. En attendant, même si je faisais partie de ceux qui croyaient à la 5è place il y a peu de temps et que je suis donc un peu déçu de cette fin de championnat, je préfère être à notre place qu'à celle de Dijon.
  • Ce sera celui qui aura le plus gros mental (ou l'arbitre éventuellement) qui gagnera. Même si on a le mental il faut l'ambition aussi. Si on avait eu l'ambition contre l'OM on aurait gagner facilement ce match. Comme l'a dit Ménes, l'OM a joué contre le plus faible racing possible à domicile.

    Je sais pas vous mais j'ai le sentiment que TL fait un complexe d'infériorité. On devrait transpirer la confiance avec cette saison, être ambitieux, au lieu de ça on enchaîne les matchs médiocres qui notre talent (qui est là) nous permet de transformer en match nuls, on fait tourner l'équipe comme si on faisait la C1.

    TL veut faire revenir des joueurs et donner du temps de jeu, mais je suis pas sûr que ce soit en finissant le championnat en désordre complet qu'on prépare la prochaine qui va arriver vite...

    Je précise que j'adore TL et cela avant son premier match avec le racing, mais je trouve depuis quelque temps qu'il ne tire plus le maximum de l'équipe.

    En résumé, s'il met une attaque Ajorque Mothiba Da Costa et Gonçalves pour batailler dans le milieu et qu'il évite de mettre Martin dont j'ai vu tout de suite qu'il allait raté son péno vu son match pourri (lui il doit se relancer sur les matchs amicaux ça serait bête de rater le top 10 pour relancer un mec pour les 3 derniers matchs) on gagne. Faut qu'on mette le feu dans les défenses plutôt que défendre, ce qu'on fait pas très bien même avec une équipe défensive.
  • Notre talent ? En prenant en compte le niveau moyen, global, de toute une saison, pour chaque joueur et non celui des pics de forme ou de réussite, on se rend compte qu’on ne regorge pas de joueurs « au-dessus » du lot.

    Il y a Lala évidemment, le Martin de l’automne-hiver. Les autres c’est très sporadique, à l’image de Da Costa qui fut incapable d’adresser la moindre remise vendredi, ça filait en touche ou pour un Marseillais.

    On touche le revers de la médaille d’avoir occupé un bon classement - avec chez certains l’impression/illusion qu’on pouvait viser plus haut - en se leurrant un peu sur les possibilités réelles de l’équipe.
  • Vu le nombre de points perdus bêtement et les matchs où on venait en victime comme contre l'OM je suis certain qu'on pouvait voir plus haut. D'autres, pourtant promus, ne font pas de complexe et rentrent dans tout le monde : Reims, Nîmes...

    Mais bon restons dans le topic pour dire que si on joue vraiment l'attaque on doit battre tous les jours Dijon qui a maximum deux joueurs qui seraient titulaires chez nous.
  • Pour Dijon, c'est clairement une obligation de marquer des points, ils sont 19ème, doivent encore jouer le PSG au Parc, et ont 2 points de retard sur Caen, le barragiste, 5 sur Monaco.

    Pour le Racing, qui termine en roue libre, se motiver pour une telle affiche n'est pas non plus le plus simple.

    Du coup, je modifierais bien un peu la compo, pour ressembler à ça:

    Equipe
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.