[2018-2019] RCS 1-1 Marseille | Après-match

Flux RSS 50 messages · 5.795 lectures · Premier message par benjaminh68 · Dernier message par lepatron

  • Pareil, je ne dirais pas qu’il y a un manque d’implication mais plutôt un manque d’inspiration. Peut-être n’y est pas étranger le fait que maintenant, nos adversaires commencent à connaître notre schéma tactique et à trouver des parades. En tout cas, le point du match nul est plutôt heureux pour nous, le 0-2 n’est pas passé loin et nous n’aurions jamais pu remonter ce retard. On va se contenter de ça et continuer à préparer la saison prochaine.
  • Marseille n'était pas très joueur non plus donc compliqué avec notre style de jeu en contre de se distinguer
  • Çà sent clairement la fin de saison. Après je dirai qu'il y avait quand même une équipe sur le terrain avec un fameux "champion's project" qui n'a rien montré non plus. C'est surtout eux les plus à blâmer.
    Essayons d'atteindre les 50 pts, de ne pas fausser la course au maintien contre Dijon et de jouer libérés contre 2 autres équipes (Nantes, Rennes) qui sont eux aussi en roue libre. Et rdv l'an prochain... j'ai hâte !
  • Faut pas déconner non plus, c'est pas normal ce qu'ils proposent.
    Manque d'implication, d'application, usé moralement, usé physiquement........ etc etc..On n'en sait rien mais une chose est sûr, c'est su'ils nous servent les mêmes prestations depuis quasiment la phase retour ou pas loin, alors l'excuse, usé physiquement, ou, usé moralement, ne tient pas la route ou alors c'est très grave pout des gars qui s'entrainent toute l'année.
    L'excuse ou plutôt l'excuse que nous nous sommes trouvé nous mêmes de la tête à la finale commence à avoir du plomb dans l'aile aussi.
    Je ne sais pas ce qui va pas oû plus.
    Ce dont je suis sûr, c'est qu'il y a un problème au millieu ou les joueurs n'arrivent pas à faire le travail de relai avec les attaquants, et quant il y arrivent, c'est souvent dans de mauvaises conditions, et en plus ils accompagnent rarement ou bien trop tard leurs attaquants qui se retrouvent trop souvent esseulés avec auccune solution.
    Ce dont je suis sûr aiussi, c'est que le discours du coach après la mi-temps est juste incompréhensible à mrs yeux pour une équipe qui n'a plus auccune pression sinon celle de se faire plaisir, faire plaisir à ses supporters et simplement jouer au football....... vraiment c'était petit bras, on attend de voir ce qur fait l'Om, on continu comme ça.... !!!!
    Super, j'éspère que ce n'est pas ce qu'il leurs dit dans le vestiaire parce-que niveau enthousiasme on a trouvé mieux.....
  • Franchement c'est inadmissible, on a fait match nul contre une équipe qui avait comme objectif en début de saison de se qualifier en ligue des champions, alors qu'on n'a plus rien à jouer et que eux espéraient encore jouer l'europe...

    Laurey démission, Keller démission, virons tous les joueurs, le staff, les médecins, et même les jardiniers....
  • Je peux comprendre ceux qui prônent de jouer libérés et offensifs.
    Mais ce sont peut-être les premiers qui viendraient râler si on se prenait une rouste.
    Et là les "aucune envie" "aucune motivation" etc.....reviendraient encore plus fort.

    Il faut rester réaliste, c'est facile de "bien jouer" si tu te fous du résultat.
    Sauf que quand le résultat est négatif, voire très négatif, là ce n'est plus la même musique.
    Laurey veut gagner les matches, pas juste "bien jouer" et il pense que ce qu'il met en place est la meilleure solution pour y arriver.

    Je ne crois absolument pas à un manque d'envie ou de motivation, même dans ces matches sans enjeu réel.
    Mais il y a un problème de jeu collectif, de justesse technique, et d'animation offensive (le tout étant lié), et cela ne date pas des derniers matches, c'était déjà présent à l'automne.
    En janvier on a surfé sur une vague, mais ce n'est à mon avis pas représentatif du niveau réel de l'équipe, on était sans doute en sur-régime, avec beaucoup d'efficacité, et sans doute de réussite.

    Plusieurs raisons à mon avis : le niveau de nos joueurs (volontaires mais avec des limites techniques), et le système mis en place (lié au niveau des joueurs) qui nous rend très solides (on a perdu relativement peu de matches) mais pas toujours très spectaculaires.

    Pour moi, le système à 3 DC nous apporte certes de la sécurité, mais il y a un manque de densité en phase offensive.
    Conjugué à de l'imprécision technique, ça donne ce qu'on a vu hier.
    Et quand on repasse en défense à 4, on n'y est plus du tout habitué et cela ne marche pas trop non plus.

    Curieux de voir comment Laurey voit l'année prochaine sur cet aspect.
  • benjaminh68 a écrit, le 03/05/2019 22:55 :
    Bon match nul, par contre j'ai trouvé Martin très moyen.


    Complètement aux fraises hier soir au même titre d’ailleurs que Sissoko mais ce sont des joueurs à qui Laurey accorde toujours des wild card.
    Il faut bien sûr qu’il retrouve le rythme mais le faire jouer 90 mn n’est sans doute pas le meilleur service à lui rendre actuellement.
    Surtout qu’il y a des joueurs sur le banc qui pourraient faire l’affaire.
    Thomasson est juste indispensable et Liénard et Gonzo pourraient jouer un peu plus...
    Ajorque est pas mal critiqué sur ce match mais il est une nouvelle fois décisif en obtenant le penalty (+)
  • zvain1318799508.jpg
    Modifié par zvain ·
    zvain • 33 ans
    Un flop 3 assez facile à trouver pour moi :
    - Sissoko : que de maladresses techniques ! On a l'impression que le ballon lui brûle les pieds en cette fin de saison
    - Da Costa : j'ai l'impression qu'il a une intelligence de jeu très médiocre. Il ne sent jamais quand il faut faire les passes et à quel moment il faut les faire. Alors qu'il arrive à se créer des situations.
    - Martin : un grand nombre de passes ratées et on ne l'a quasiment jamais vu porter le ballon sauf en fin de match

    J'aurais pu mettre Ajorque : il a tout raté, à l'envers tout le match, sauf... sur le pénalty qu'il provoque qui le sauve de mon flop 3 (par principe je ne mets pas un joueur décisif).

    Idem pour le top 3, que j'ai choisi assez rapidement :
    - Koné : à nouveau le roc infranchissable, hormis une glissade heureusement sans conséquence. C'est lui qui a le mieux tenu Balotelli, Caci et Mitrovic étant plus en souffrance.
    - Lala : globalement une bonne prestation, beau volume de jeu sur son côté, et à nouveau décisif
    - Fofana : très discret durant une bonne heure de jeu et peu en réussite, puis son replacement plus bas l'a transformé. De bonnes percées, et une très belle passe pour Ajorque qui amène le pénalty

    J'aurais pu mettre Thomasson qui a fait une bonne entrée. Il a mis de la vitesse, du peps et a rendu le match plus agréable. Il perd aussi des ballons mais on l'excuse plus facilement vu qu'il joue en première intention. Dommage pour son occasion manquée suite à la boulette de Mandanda.

    Sinon sur la tactique globale du match, c'est vrai que le Racing a attendu et c'était très décevant pour le spectacle car Marseille n'est pas allé autant à l'abordage qu'on l'aurait pensé. La Meinau attendait sans doute plus d'allant de la part des Racingmen. Je ne sais pas combien de fois on a vu les trois défenseurs centraux du Racing se faire des passes entre eux durant la première mi-temps... et il n y avait aucun mouvement devant eux. Le match a vraiment décollé à 20 minutes de la fin du coup ça a semblé trop court. On devient les rois du match nul en tout cas...

    Après aucune équipe ne peut reprocher au Racing de ne pas jouer le jeu. Ne pas jouer le jeu aurait été de perdre sans réaction et sans motivation. Là le Racing n'a perdu ni à Amiens ni contre l'OM, deux équipes qui ont encore quelque-chose à jouer.

    Petite mention aussi pour la pelouse qui devient à nouveau problématique (beaucoup de glissades).
  • Pour Martin je vous trouve dur, bon c'est clair c'est un match pourri de sa part,mais faut pas oublier qu'il revient de blessure.
    Par contre l'excuse il sont usé physiquement ou mentalement heu non quoi il sont nul depuis longtemps nos bleus, 12 match 1 victoire, tain heureusement qu'on joue pas le maintien parce que là je donnerais pas cher de notre peau si vraiment on est usé.
  • kitl1373095462.jpg
    Modifié par kitl ·
    kitl • 29 ans
    clutch a écrit, le 04/05/2019 13:48 :

    Je ne crois absolument pas à un manque d'envie ou de motivation, même dans ces matches sans enjeu réel.
    Mais il y a un problème de jeu collectif, de justesse technique, et d'animation offensive (le tout étant lié), et cela ne date pas des derniers matches, c'était déjà présent à l'automne.
    En janvier on a surfé sur une vague, mais ce n'est à mon avis pas représentatif du niveau réel de l'équipe, on était sans doute en sur-régime, avec beaucoup d'efficacité, et sans doute de réussite.

    Plusieurs raisons à mon avis : le niveau de nos joueurs (volontaires mais avec des limites techniques), et le système mis en place (lié au niveau des joueurs) qui nous rend très solides (on a perdu relativement peu de matches) mais pas toujours très spectaculaires.

    Tout à fait d'accord avec toi. Si on a pu naviguer au-delà de la 10ème place toute la saison, c'est essentiellement grâce à la "trouvaille" du 3-5-2. Une fois nos circuits préférentiels connus de tous (on décale Lala, qui est notre meneur de jeu), on rame énormément. Ce système nous a procuré un avantage durant une bonne partie de la saison, ce qui reste aujourd'hui est son côté solide derrière, puisque le volet animation est devenu ultra-prévisible.

    "Bien jouer", "faire plaisir au public", "jouer libéré", c'est le meilleur moyen de proposer un match décousu, avec des joueurs qui courent partout pendant dix minutes, se font punir, tentent de revenir dans le match, le font... On a déjà vu ça contre Montpellier et le moral de la population ne s'en est pas retrouvé meilleur.
    Logique que l'on revienne à quelques chose de structuré face à l'OM, en dépit du niveau de jeu faiblard de l'adversaire. Qui a des individualités que nous n'avons pas.

    Sur ce match, le seul qui avait l'air frais, c'est Lala qui a un peu ce côté casse-pied de se réserver pour les gros matchs afin de jouer sa carte personnelle, mais il atteint un niveau impressionnant ces fois-là :x Chez beaucoup d'autres, l'usure physique et mentale est indéniable. Je ne comprends pas comment on ne peut pas voir ça, c'est gros comme le nez au milieu de la figure.
    Si on patine, c'est parce qu'on a plus d'imagination, d'inspiration, d'espaces, pas à cause du dispositif restrictif ou je ne sais quoi.

    Sinon un Racing-Marseille en mode purge, c'est assez fréquent. Pour un Dorn 2000, Niang-Ljuboja 2003 ou 3-3 de l'année dernière, beaucoup de matchs étriqués.
  • 2 nouvelle(s) photo(s) et/ou vidéo(s) sur racingstub.com :
    https://racingstub.com/uploads/cache/small/uploads/media/5ccdc519390f7/20190503-203950.jpg https://racingstub.com/uploads/cache/small/uploads/media/5ccdc55cc01e5/20190503-204423.jpg
  • kitl a écrit, le 04/05/2019 19:14 :
    clutch a écrit, le 04/05/2019 13:48 :

    Je ne crois absolument pas à un manque d'envie ou de motivation, même dans ces matches sans enjeu réel.
    Mais il y a un problème de jeu collectif, de justesse technique, et d'animation offensive (le tout étant lié), et cela ne date pas des derniers matches, c'était déjà présent à l'automne.
    En janvier on a surfé sur une vague, mais ce n'est à mon avis pas représentatif du niveau réel de l'équipe, on était sans doute en sur-régime, avec beaucoup d'efficacité, et sans doute de réussite.

    Plusieurs raisons à mon avis : le niveau de nos joueurs (volontaires mais avec des limites techniques), et le système mis en place (lié au niveau des joueurs) qui nous rend très solides (on a perdu relativement peu de matches) mais pas toujours très spectaculaires.

    Tout à fait d'accord avec toi. Si on a pu naviguer au-delà de la 10ème place toute la saison, c'est essentiellement grâce à la "trouvaille" du 3-5-2. Une fois nos circuits préférentiels connus de tous (on décale Lala, qui est notre meneur de jeu), on rame énormément. Ce système nous a procuré un avantage durant une bonne partie de la saison, ce qui reste aujourd'hui est son côté solide derrière, puisque le volet animation est devenu ultra-prévisible.

    "Bien jouer", "faire plaisir au public", "jouer libéré", c'est le meilleur moyen de proposer un match décousu, avec des joueurs qui courent partout pendant dix minutes, se font punir, tentent de revenir dans le match, le font... On a déjà vu ça contre Montpellier et le moral de la population ne s'en est pas retrouvé meilleur.
    Logique que l'on revienne à quelques chose de structuré face à l'OM, en dépit du niveau de jeu faiblard de l'adversaire. Qui a des individualités que nous n'avons pas.

    Sur ce match, le seul qui avait l'air frais, c'est Lala qui a un peu ce côté casse-pied de se réserver pour les gros matchs afin de jouer sa carte personnelle, mais il atteint un niveau impressionnant ces fois-là :x Chez beaucoup d'autres, l'usure physique et mentale est indéniable. Je ne comprends pas comment on ne peut pas voir ça, c'est gros comme le nez au milieu de la figure.
    Si on patine, c'est parce qu'on a plus d'imagination, d'inspiration, d'espaces, pas à cause du dispositif restrictif ou je ne sais quoi.

    Sinon un Racing-Marseille en mode purge, c'est assez fréquent. Pour un Dorn 2000, Niang-Ljuboja 2003 ou 3-3 de l'année dernière, beaucoup de matchs étriqués.


    Entièrement d'accord moi aussi.
    Presque tout est dit.
    La seule chose que j'ai à rajouter, c'est que nous avons joué nos derniers matchs contre des équipes qui avaient quelque chose à jouer.
    Dans ce cas-là, ce n'est pas à nous de nous exposer.
    Rappelons également que notre force n'est pas de prendre les commandes d'un match, nous avons plutôt une équipe "à réaction".
    Si des adversaires comme Caen, Amiens ou Marseille la jouent petit bras, c'est leur problème.
    On va pas se jeter dans la gueule du loup pour autant.
  • Contre Marseille il y avait dans la composition la volonté de blinder le milieu pour récupérer la balle et contrer au plus vite.

    Sauf que ça s’est fait aux dépends de noté capacité à construire et orienter le jeu.
    Martin est encore très loin de son top niveau, Fofana a été 20 fois meilleur en reculant sur le terrain à l'entrée de Thomasson.
    Du coup nos attaquants ont quasi pas touché une balle car on ne savait pas les toucher.
    La purge contre l’OM elle vient plus de choix tactiques (éviter d’en prendre encore 3 à domicile) que de manque de motivation des joueurs.
  • Nos attaquants ont également manqué toutes leurs déviations et remises, impossible d'avancer lorsque Da Costa envoie des parpaings à ses partenaires ou Ajorque loupe ses contrôles. Ils se sont mis au niveau de Mothiba vendredi.

    Et cela relève davantage de la technique que de la tactique.
  • Je vous trouve dur pour la phase retour.
    D'accord on a fait que des nuls, mais les matchs étaient assez spectaculaires et sympa à regarder et on n'a pas souvent mal joué.
    Les deux derniers matchs ( et la finale ) étaient eux en mode purge je dois bien avouer.

    On notera quand même qu'on n'a pas perdu contre Lyon, PSG et Lille dans notre série de " purges "
    Franchement vu la qualité intrinsèque des joueurs on peut être assez content d'être là.
  • Avatar_haring.jpg
    Modifié par spiterman67 ·
    spiterman67 • 54 ans
    kitl a écrit, le 05/05/2019 10:50 :
    Nos attaquants ont également manqué toutes leurs déviations et remises, impossible d'avancer lorsque Da Costa envoie des parpaings à ses partenaires ou Ajorque loupe ses contrôles. Ils se sont mis au niveau de Mothiba vendredi.

    Et cela relève davantage de la technique que de la tactique.


    La baisse du niveau technique est effectivement flagrante ces deniers temps, mais ils ne sont pas devenus plus mauvais tout à coup, cela dénote donc bien d'une baisse dans l'implication mentale ou une baisse physique ou même plutôt des deux.
    Rien d'anormal, pas de quoi crier au scandale, d'autre équipes autour de nous (Reims, Amiens, PSG, Bordeaux...) finissent également sur les rotules physiquement ou/et mentalement.
    Même dans cet état, ils ont quand même été capables de nous sortir quelques très grand matchs, même si c'est des matchs nuls.
  • 3 nouvelle(s) photo(s) et/ou vidéo(s) sur racingstub.com :
    https://racingstub.com/uploads/cache/small/uploads/media/5ccebaffb08f1/img-3655.jpg https://racingstub.com/uploads/cache/small/uploads/media/5ccebb2b648aa/img-3653.jpg https://racingstub.com/uploads/cache/small/uploads/media/5ccebbc5dff4b/img-3669.jpg
  • 1 nouvelle(s) photo(s) et/ou vidéo(s) sur racingstub.com :
    https://racingstub.com/media/cache/resolve/small/uploads/media/5ccee1b28712e/img-3668.jpg
  • 1 nouvelle(s) photo(s) et/ou vidéo(s) sur racingstub.com :
    https://racingstub.com/media/cache/resolve/small/uploads/media/5ccee2af9b142/img-3661.jpg
  • spiterman67 a écrit, le 05/05/2019 11:57 :
    kitl a écrit, le 05/05/2019 10:50 :
    Nos attaquants ont également manqué toutes leurs déviations et remises, impossible d'avancer lorsque Da Costa envoie des parpaings à ses partenaires ou Ajorque loupe ses contrôles. Ils se sont mis au niveau de Mothiba vendredi.

    Et cela relève davantage de la technique que de la tactique.


    La baisse du niveau technique est effectivement flagrante ces deniers temps, mais ils ne sont pas devenus plus mauvais tout à coup, cela dénote donc bien d'une baisse dans l'implication mentale ou une baisse physique ou même plutôt des deux.
    Rien d'anormal, pas de quoi crier au scandale, d'autre équipes autour de nous (Reims, Amiens, PSG, Bordeaux...) finissent également sur les rotules physiquement ou/et mentalement.
    Même dans cet état, ils ont quand même été capables de nous sortir quelques très grand matchs, même si c'est des matchs nuls.


    Une fois n'est pas coutume, je plussoie totalement
    Moi ça m'embête, mais je comprends en même temps que n'ayant plus grand chose à jouer et ayant gagné une coupe, ils sont plus autant à fond.
    Même en étant pas à fond, ils perdent pas trop finalement et ont fait beaucoup de bons matchs même si le résultat était pas forcément là. En plus on les a vu trop beau en début d'année.
  • Ce message est une brève publiée par changui, via l'equipe :
    Kenny Lala fait partie de l'équipe type de la 35e journée de L1 du journal l’Équipe
  • Match plat. Sur le terrain comme dans les gradins. Je n'avais pas l'impression d'assister à un match de gala face à l'OM au niveau de l'engagement.

    Je suis également en phase avec @kitl. Nous avions réussi à surprendre tout le monde et également à être très efficace avec la "trouvaille" du 3-5-2, aujourd'hui nous sommes une équipe moyenne qui affronte des adversaires crispés et qui ne se découvrent pas beaucoup. Cela donne les matchs actuels, cela risque de durer encore 3 rencontres.

    Il est frustrant de voir les promus continuer à flamber juste devant nous, mais la vérité de Mai ne sera pas forcément celle du début de saison. Surtout que la notre va être intense.
  • D'accord avec toi Guigues. Mais bon à un moment donné quand tu vois ton équipe reste derrière sans harceler l'adversaire même mené 1-0 , y'a pas de quoi motivé les tribunes......dommage .En espérant voir autre choses les 3 derniers matchs , ce serait dommage de perdre 3 places au classement !
  • Vu sur Massilia Live :))
    http://www.massalialive.com/wp-content/uploads/2019/05/9Ie20Et9.jpg
  • 1 nouvelle(s) photo(s) et/ou vidéo(s) sur racingstub.com :
    https://racingstub.com/uploads/cache/small/https---img.youtube.com/vi/jA0H-yD9GzA/maxresdefault.jpg
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.