Tour de France 2019

Flux RSS 357 messages · 29.643 lectures · Premier message par samh · Dernier message par rage

  • Certains ont perdu le Tour dès ce soir, et d'autres ont montré qu'ils étaient en forme.

    J'ai beaucoup aimé l'attitude d'Alaphilippe pour tenter de conserver le maillot, dommage que son équipe ai laissé tant de temps d'avance à l'échappée au départ.

    Le classement des favoris:
    #NomEcart
    5Thomas49"
    6Bernal53"
    7Pinot58"
    8Kruijswijk1'04"
    10Uran1'15"
    11Fuglsang1'19"
    14Yates1'24"
    16Quintana1'41"
    17Landa1'43"
    18Martin1'46"
    20Nibali1'56"
    21Porte1'56"
    22Mollema2'22"
    26Bardet2'56"
    29Aru3'25"
  • Comment dire .... une étape de ***** alors que sur le papier elle avait l'air pas mal ...
    Mais bon, les oreillettes ont tuer tout !

    A un moment donné faut pas se réveiller à 5min de la fin, on a toutes les chances de perdre !

    A vouloir toujours faire une tactique défensive on triomphe sans gloire .... et c'est ce qui devient pénible !

    Qu'est ce que vous préférez : une équipe qui joue quitte à se prendre un but à la 90' en contre, ou une autre qui fait un nul et qui mets le bus ?
  • On a surtout déjà compris que ce sera un ineos qui va gagner le tour, que côté français on a pinot pour jouer le podium et l'une ou l'autre étape, par contre son équipe est quand même faible hormis gaudu les autres ont vite voler comme Ag2r d'ailleurs, que allaphilippe va peut être tenter le coup de reprendre le jaune avec le jeu des bonif, et bardet ferait mieux de tenter le coup pour le maillot à pois car au clm il va reperdre du temps, moi ma grosse déception c'est barguil...
  • Reichenbach était là quasi jusqu'au bout aussi, il y avait plusieurs FDJ avec Pinot jusqu'aux 2-3 derniers km.
  • Oui je me suis tromper avec les Ag2r, mea culpa, la fdj a l'air plutôt bien armée cette année :)
  • Ça va être compliqué pour Bardet, grand perdant du jour ... Il peut tenter un coup par surprise, mais gratter 2 minutes à un ensemble de coureurs plus en forme pour le moment que lui ... bon courage.
  • On peut tout de même être fier de nos français, Pinot et Alaphilippe se sont arrachés.
    Pinot fait une belle opération en restant à 9 secondes de Thomas et en grappillant quelques secondes à Bernal.
    Alaphilippe a défendu son maillot jaune avec le panache qu'on lui connait et je suis sur qu'il le récupérera avant les Pyrénées.

    Dommage pour Bardet qui a semblé avoir des pépins mécanique en plus de physiques. Mais on savait qu'il n'aime pas les courtes montées. A voir s'il va vouloir s'accrocher en défendant sa place dans le TOP 10 ou s'il va se laisser distancer pour tenter une ou deux victoires d'étapes.

    En tout cas, comme on pouvait s'y attendre, a part la "super" Planche des Belles Filles, les cols vosgiens ont été survendus.
  • Côté public j'ai trouvé ces 2 étapes plutôt sympas. Belle ambiance hier dans la montée des Trois Epis avec des Belges, des Suisses, des Néerlandais et bien sûr des Alsaciens (dont une bonne poignée de maillots du Racing) :)
    C'était sympa aussi aujourd'hui dans la montée du Markstein. Les gens se jettent toujours autant sur les goodies balancés par la caravane de pub même quand ça tombe dans les orties :D
  • De mon côté j’ai été frappé par la représentation des Danois aux Trois-Epis. Nos voisins vikings ont d’ailleurs récupéré un bidon jeté par un Lotto. Quelques minutes avant, Wellens alors en tête avait balancé le sien de l’autre côté de la route :((
  • Ah c'est clair que pour les bidons il faut espérer être au bon endroit au bon moment... Le bob Cochonou ou la casquette Amora c'est pas le même standing :p
  • L'étape d'hier est également une déception pour moi. Que d'attentisme chez les favoris, ca en devient ridicule. Pourtant l'enchainement Chevrère + PdBF était propice à de grandes manoeuvres. Dommage pour Alaphilippe, mais il ne doit son arrivée au sein du groupe des favoris que grâce aux manques d'attaques dans les cols précédents, sinon il aurait sauté bien avant.
    La grosse satisfaction est la FdJ et Pinot, outre l'équipe qui semble bien préparée et sur d'elle, Pinot semble en grande forme et mentalement il est dans le coup. Je sens qu'il peut viser la plus haute marche du podium, surtout si il peut continuer à compter sur Reichenbach et Gaudu. Ses déclarations reste mesurée, en prétendant jouer uniquement le podium, mais on sent bien qu'ils savent que la victoire est possible.
    Pour Bardet, dont je suis fan, le débours de hier ne fait que confirmer les craintes entrevues avant le début du Tour, la forme n'est pas là. Il reste encore des étapes, mais c'est dommage pour lui, ce Tour était taillé pour ses qualités. A moins d'un exploit le podium est envolé.
    Les autres favoris sont tous du même niveau, Thomas c'est arraché à la fin et Bernal a terminé au rupteur également.
    Vivement les Pyrénées, et surtout la troisième semaine.
  • Beaucoup ici ont trouvé l'étape décevante, parlent d'attentisme, de frilosité des favoris. Je ne suis pas d'accord.
    On est en début de Tour. Les favoris ne sont pas encore émoussés, ni leurs équipiers. Leur niveaux sont encore très proches. Donc il est assez utopique de penser que l'attaque de l'un d'entre eux, loin de l'arrivée, va déboucher sur quoique ce soit. Quand ça roule fort, c'est dur pour tout le monde.

    Je réfute la comparaison de @guihome qui parle de l'équipe qui attaque et se prend un but à la 90ème. On était hier à la 6ème étape, donc à un peu plus du 1/4 du Tour. (Mais en termes de difficultés, on n'a pas fait 1/5e de ce qui attend les coureurs). Que penser d'une équipe de foot qui se jetterait à l'abordage dès le premier 1/4 d'heure du match et se prendrait 2 buts en contre attaque ?

    Bref, hier, les favoris se sont expliqués, des écarts ont été créés, conformément à ce qui était attendu. J'ai connu des Tours de France beaucoup plus verrouillés, où l'on ne voyait que l'US Postal aux commandes. Hier, j'ai vu la Movistar tenter quelque chose, la FDJ a pris un peu le relais... Pas l'étape du siècle, mais ça a bougé. Et quiconque regarde du vélo régulièrement sait que c'est déjà pas mal.
  • Ce qui est surprenant, c'est qu'Ineos s'est vite retrouvé à seulement 3 coureurs devant. Seul Kwiatovski a réussi à suivre Bernal et Thomas.

    On est pour l'instant loin de l'équipe ultra-dominante des années précédentes. A voir la semaine prochaine comment cela se passera.
  • La seule chose qui m'a déçu hier, c'est que personne n'est parti avec Landa quand il est sorti. Je suis certain que si Pinot l'avait suivi, par exemple, ça aurait changé pas mal de choses.
  • C'est lié, je pense, a ce rajout d'un km avec portion non asphaltée qui était assez effrayant mais a aussi écrasé la course. On ne juge pas l'arrivée du tour des Flandres en haut du Paterberg ou celle du Lombardie au sommet du mur de Sormano.

    Au final Landa a attaqué peu ou prou au même endroit que Aru et Nibali lots des épisodes précédents mais s'est logiquement pris une bosse au front.

    J'ai été assez étonné de voir qu'Ineos n'avait "que" Kwiatkowski dans le final et ce sont Valverde puis surtout Gaudu qui ont éparpillé tout le monde.

    On peut rayer Bardet et Van Garderen des prétendants au podium, et Kruijswijk et Mas ont dilapidé leur avance du CLM/équipe.
  • Je ne parle pas forcément des gros favoris, mais des favoris de seconde zone, type Bardet, Pinot, Valverde, et autre emmerdeur du type si j'ai le maillot jaune et 2min d'avance çà sera dur de venir me chercher. J'étais étonné qu'aucun de ceux là n'ai tenté qqch ....
  • Et tu met qui dans les gros favoris ? Dire de pinot que c'est un favori de seconde zone , tu peux mettre nibali aussi alors, pour une fois qu'on peux croire à une victoire française au tour il faut les mettre en catégorie seconde zone.
  • Le colombien, le gallois, Nibali, pour ne citer que ces trois.

    C'est pas de la seconde zone à proprement parler mais il passe après ces 3, dc à priori il n'est pas sur le podium, donc je ferai tout pour y être, quitte à être cramé mais au moins pas de regret ....
  • Pinot mène sa barque à la perfection pour l'instant. Il a pris du temps à tout le monde hier - apparemment sans faire grand chose, je suis en train de mater l'étape en replay.

    Sur une difficulté aussi extrême, il ne faut pas s'attendre à des différences monumentales. Le problème est qu'elles ne se créeront pas non plus sur des autoroutes de type Galibier ou Val-Tho.

    On saura véritablement après le CLM palois si Pinot peut viser le podium. Pour l'instant c'est l'écrémage avec 30 coureurs en cinq minutes (tous les leaders et les équipiers grimpeurs), on connaît presque déjà le top 30 final.
  • Alors nibali pour ce tour je n'y crois pas une seule seconde.
    Par contre bernal pour moi est le gros favori, il ne se montre pas, il reste bien caché dans les roues de ses coéquipiers, ce qui peut jouer en sa faveur c'est qu'il est frais par rapport au Giro qu'il n'a pas fait, et pour Thomas je pense que sa préparation n'a pas été faite par rapport au tour mais plutôt calé pour la vuelta.
  • kitl a écrit, le 12/07/2019 13:16 :
    Pinot mène sa barque à la perfection pour l'instant. Il a pris du temps à tout le monde hier - apparemment sans faire grand chose, je suis en train de mater l'étape en replay.


    C'est bien pour çà que je dit avoir des regrets, attaquer avant c'est certes s'exposer aux contres, mais s'il avait attaquer avant qui sait s'il aurait pas pu mettre plusieurs dizaines de secondes, voire 1minute à Bernal et autres....
  • guihome a écrit, le 12/07/2019 13:03 :
    Le colombien, le gallois, Nibali, pour ne citer que ces trois.

    C'est pas de la seconde zone à proprement parler mais il passe après ces 3, dc à priori il n'est pas sur le podium, donc je ferai tout pour y être, quitte à être cramé mais au moins pas de regret ....

    Tu as vu comment Bardet a fini l'étape. Il sait que sa forme n'est pas terrible. Logique qu'il n'ait rien tenté, c'était voué à l'échec. Sa seule option : prier pour que ça ne flingue pas trop et rester le plus tard possible avec les favoris Et limiter la casse. Et prier pour que les sensations soient meilleures dans quelques jours.
  • IMGP1026.jpg
    Modifié par ptitpatate ·
    ptitpatate • 34 ans
    On parlais surtout de pinot du moins moi lui je sais pas.
    Bon ben comme on pouvait s'y attendre une étape pour sprinteurs gagné par un sprinteur.
    Étape d'aujourd'hui pour un baroudeur, avec Julian qui va essayer de récupérer le maillot jaune.
  • Superbe fin d'étape, avec Alaphilippe qui reprend le maillot jaune, et Pinot qui prend du temps aux autres favoris, et qui se place 3ème au général.

    Avoir un français maillot aune le 14 juillet, ça pète :)
  • Belle étape aujourd'hui entre Macon et Saint-Etienne, avec de nombreuses côtes très casse-pattes et un final qui a tenu ses promesses.

    De Gendt l'emporte au terme d'une échappée où il se sera défait de ses 3 compagnons de route un par un, alors que le peloton ne leur a jamais laissé beaucoup de marge (3-4 minutes max). Bravo pour sa débauche d'énergie jusqu'au bout !

    Belle opération d'Alaphilippe et de Pinot, qui a anticipé l'attaque du premier et s'est fait mal pour rester dans ses roues dans la montée. Au final, ils grappillent presque une trentaine de secondes à tous les favoris du général. Pour Alaphilippe, cela signifie retour en jaune :D Pour Pinot, c'est toujours ça de pris pour viser la victoire finale.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.