Le Racing fonce-t-il vers la L2 ?

Flux RSS 3211 messages · 98.780 lectures · Premier message par chris68 · Dernier message par chrislaut

  • Pour les joueurs la saison s’est arrêtée avec le maintien acquis et la coupe de la ligue en poche. C'est certes dommage et reprochable, mais c'est ainsi.
    Le racing n'a pas non plus le banc nécessaire pour pallier les absences des joueurs clés et pour faire tourner un effectif dont nombre de joueurs est "cramer". Nous serons sans doute "pillés" à l'inter saison. A Marc de faire le nécessaire pour que l'hémorragie ne soit pas trop fatale.
    La saison prochaine doit être focalisée sur maintien et sur la consolidation des acquis en espérant ne pas être obligé de réactiver ce topic.
  • foot-france67 a écrit, le 19/05/2019 00:14 :
    Les 15 derniers match du Racing en Ligue 1

    DDNNDNNVNNDNNDD

    C'est du niveau 2005/2006 avec les 1 victoire en 19 match ou de la fin de saison 2007/2008.


    C'est difficile de leur en vouloir. La CDL et le maintien acquis dans la foulée ont joué dans les têtes le rôle d'un effet de décompression et l'absence de Martin a privé l'équipe de percussion au milieu.

    Mais quand tu vois ce que réussissent Nîmes et Reims au classement, il y a comparativement de quoi nourrir de légers regrets.
  • Une telle série n'est pas normale. Le Racing a prouvé cet hiver qu'il avait sa place dans le top 10 (résultats et qualité de jeu). La mauvaise série avant la CDL était expliquée, disait-on ...par l'approche de la CDL. La suivante après le PSG, toujours actuelle ...par la décompression après la CDL. C'est un peu simpliste, tout comme expliquer cette déconfiture par la seule absence de Martin. Les saisons précédentes aussi, le Racing connut de longues périodes creuses. Comme l'écrit echoufani, les promus Reims et surtout Nîmes ont montré autre chose. Toute la saison passée, on nous a rabâché ici qu'on était promus et qu'on ne pouvait pas viser très haut... Les analyses de ces longues périodes infructueuses seront à développer sur les topics appropriés puisque, heureusement, le Racing ne fonce pas vers la L2!
  • J aurais bien aimé voir Nîmes sans savanier une quinzaine de match pour voir où ils seraient.

    Je crois qu il y a surtout eu un contrecoup physique et psychologique et accumulation de meformes. Mais les résultats hormis manque de victoires ne sont pas si catastrophiques non plus ...

    Il y a souvent un facteur psychologique...où il n y a pas de reponse dans une dynamique positive ou négative
    Quand je vois le parcours de Dijon cette saison je suis aussi surpris après leur belle saison dernière
  • Perso je ne comparerai pas le racing à Nîmes ou Reims. Le racing est arrivé en ligue 1 après 2 montées successives et donc un effectif à renouveler dans sa quasi-totalité (ce qui est presque fait) tandis que les 2 autres étaient installés en ligue 2 avant de monter.
  • nico.671370172236.jpg
    Modifié par nico.67 ·
    nico.67 • 25 ans
    ninion a écrit, le 20/05/2019 17:30 :
    Comme l'écrit echoufani, les promus Reims et surtout Nîmes ont montré autre chose. Toute la saison passée, on nous a rabâché ici qu'on était promus et qu'on ne pouvait pas viser très haut...


    Je ne pense pas qu'on puisse comparer la situation de ces clubs (qui étaient soit stabilisé depuis un moment en L2 soit récemment descendu de L1), avec celle duRacing de la saison dernière (tout juste revenu dans le monde pro un an plus tôt).

    Edit : devancé par @didiou68
  • Je ne comparais pas la situation du club lors de la saison dernière (alors qu'il était promu) mais la situation du club cette année comparativement à des promus de cette année (même si Reims et Nîmes sont deux situations différentes si on y regarde de plus près). Mais pour moi la saison du Racing est largement réussie néanmoins.
  • Bon, à quelques jours du déplacement à Paris, alors qu'on est 17e de L1, il est temps de ressortir ce topic. =P~
  • DÉMISSION DÉMISSION DÉMISSION =P~
  • Il me parait évident que si on n'arrive pas à battre Paris chez eux, on n'est pas digne de rester en L1
  • :))
    Bien jouer les gars !
    Votre humour permet de couper l'herbe sous les pieds des anxieux et des pessimistes !
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.