Ligue 1 2019-2020

Flux RSS 222 messages · 18.182 lectures · Premier message par chrisneudorf · Dernier message par hammerfitz

  • Sur Twitter j'ai lu ce matin une belle proposition de banderole
    "L'homophobie on t'encule "

    Quelle serait la réaction de l'arbitre et des instances si elle était affichée dans un stade ?
  • Ben interruption du match, amende pour le club et réprimande à l'encontre des supporters, puisque c'est insultant. Non ?
  • Y'a 2 visions:
    - la vision de la ligue et des politiques qui diront que les supporters insultent l'homophobie dans le sens qu'ils s'en foutent de l'homophobie avec les sanctions qu'évoque @denpasar
    - une vision de l'anti-homophobie comme les "anti-racistes" d'insulter une forme de discrimination; ça ça marche pour l'instant uniquement si c'est une association qui lutte contre quelque chose qui le dit lol
  • Il s'en doute de l'homophobie la ligue, les seuls fois où le match a été interrompu c'est quand il parlait de la ligue, pareil avec les banderoles.
  • hammerfitz1246568032.jpg
    Modifié par hammerfitz ·
    hammerfitz • 47 ans
    Je vois que certains entre temps ont intégré quelque chose mais n'y ont pas réfléchit

    Pour la ligue, à un moment ou les droits TV sont importants, à un moment ou il y a concurrence entre les différents championnats, n'a aucun intérêt à " brimer " les supporters. Elle doit éviter les incidents.

    Si vous croyez qu'elle a décidé de faire de la lutte contre l'homophobie un combat primordial, c'est vraiment que vous ne comprenez pas le monde dans lequel vous vivez.
    Vous croyez vraiment que Deschamps en a quelque chose à foutre que les supporters hurlent " arbitre on t'encule ?". Bon peut être que les insultes à l'arbitre il aime pas ça, moi non plus d'ailleurs, mais après ? Et il se fend d'une intervention lors de sa conf de presse.
    Un Thierry Roland actuellement il ferait pas un pli. Une horde de tiwttos l'auraient déjà dénoncé comme un affreux. Suffit de voir comment ça réagit au moindre commentaire " suspect" à la TV. Donc évidemment chaque joueur, chaque entraineur dit toujours la même chose à la TV. Et la ligue a pas vraiment voix au chapitre sur la question

    Tout ça vient d'une pression à la fois de Schiappa et Maracineanu et de quelques Ong à deux balles qui viennent casser les pieds à chaque fois pour un rien.

    Concernant les arrêtés préfectoraux là encore ça vient des gouvernements qui ont peur de devoir expliquer au citoyen alpha pourquoi il y a eu des débordements que ce soit dans un stade ou ailleurs. Cela dit ça arriverai pas s'il y avait pas à chaque fois une poignée de connards pour aller castagner l'ennemi !!! Quel ennemi putain alors qu'on en a déjà plein à travers le monde les mecs ils pensent qu'à castagner leur voisin pour un club de foot. c'est dire le niveau.

    On parle de stades vide, mais je suis désolé, le handball, le basket, ça attire aussi les gens et ils sont pas forcément là à toujours insulter arbitres et joueurs.
  • Cela doit être très rare
    Après 4 journées plus aucune équipe invaincue
  • Aucune équipe n'a un vain cul ?

    On peut pas passer à un autre sujet que l'homophobie ? :o)
  • Maintenant que le mercato est fini ont va pouvoir faire un bilan et voir si l'objectif de la 10,12 ème place et logique. Moi je voit les choses ainsi en terme d'effectif après la vérité du terrain est toujours différente on a vu avec guigamp ou Monaco l'an dernier :
    Paris grand favori meilleur effectif .
    Lyon 2eme .
    Saint Étienne, Rennes, Lille, Marseille vont se battre pour les places européennes.
    Ensuite je voit Montpellier, Nice, Monaco.
    Puis je nous voit au même niveau que Toulouse, Angers, Bordeaux, Nantes et Reims.
    Pour le maintien je voit se battre Amiens (changement d'entraîneur), Brest et Metz qui sont promu ont ne connaît pas trop leur valeur, Nîmes qui a perdu énormément de joueurs et que je voit très faible et Dijon qui était nul l'an dernier et qui c'est encore affaibli que je voit pas du tout se maintenir.
    Au final on est à labris de rien, on a une petite marche mais pas grande faut prendre quelques points assez tôt pour pas avoir la peur au ventre et jouer sa survie comme guigamp ou Monaco.
  • Incroyable mais vrai, il va peut-être neiger, mais pour une fois, je suis à 100% d'accord avec Noël Le Graet :O

    L'article en question
  • @toujoursracing Je suis assez d'accord avec ta vision, même si bien entendu il y aura des surprises, vers le haut et vers le bas
  • Super, je suis allé " réagir" sur un journal ou les supporter étaient traités de bas de plafond. Qu'est ce que je me suis pris.

    Apparemment y a des gens pour appeler à la démission de Le graët. On peut être d'accord ou pas avec ce qu'il a dit et il a droit d'avoir son opinion.

    Le monde devient vraiment fou.
  • Il n y a qu'à lire les commentaires sur "lemonde.fr", qui sont pourtant réservés aux abonnés payants. Le football et plus spécifiquement les supporteurs sont déconsidérés avec un mépris affolant. Les mêmes remarques & stéréotypes appliqués à n'importe quel autre catégorie de la population, à commencer par les homosexuels provoqueraient un tollé chez nos chers ministres.
  • hammerfitz1246568032.jpg
    Modifié par hammerfitz ·
    hammerfitz • 47 ans
    C'est justement la bas que j'ai lu le truc
    Pour certains, les supporter sont juste des animaux enragés.
    Quand je pense qu'ils parlent d'insultes et de mépris. C'est justement ce que je leur faisait remarquer, que la stigmatisation ça ne va pas que dans un seul sens et que le respect ça existe aussi pour les supporter.
    Apparemment mauvaise pioche.

    Bon après je sais que j'ai une façon de réagir souvent polémique mdr
  • Vivement que chacun prenne sa pilule de Prozium tous les matins.
    Schiappa pourra diriger les ecclésiastes, et le monde sera plus beau.
    Les supporters ne crieront plus, et ne se battront plus.
    Je me réjouis de l'avenir.
    Hourrah, hourrah, trois fois hourrah.
  • Difficile de défendre le fait d'interdire aux supporter de se battre entre eux. Mais bon y a une marge entre ça et le fait de rester tous sagement assis à applaudir.

    ça me rappelle un film, " Equilibrium" on y vient peu à peu

    ce qui me dérange, c'est effectivement que les supporter insultent gratuitement, cela dit je vois pas en quoi insulter ou stigmatiser les supporter est une solution. Pour moi c'est du pareil au même.
  • hammerfitz a écrit, le 11/09/2019 13:35 :
    Difficile de défendre le fait d'interdire aux supporter de se battre entre eux. Mais bon y a une marge entre ça et le fait de rester tous sagement assis à applaudir.

    ça me rappelle un film, " Equilibrium" on y vient peu à peu

    ce qui me dérange, c'est effectivement que les supporter insultent gratuitement, cela dit je vois pas en quoi insulter ou stigmatiser les supporter est une solution. Pour moi c'est du pareil au même.


    Oui, la référence est bien équilibrium… ;)

    Comme le dit Le Graet, on ne règlera pas un problème de société dans les stades. En l'occurence, si notre Société a 5% d'idiots (ou 7% d'homophobes, 9% de racistes, 3% de bastonneurs) on les retrouvera dans les mêmes proportions dans les stades. Ce qui ramené à l'echelle de 26.000 personnes comme à la Meinau, ferait 1820 homophobes...
    Ce qui me débecte, c'est encore une fois la politique, on tire au Canon sur des moineaux, pour le plaisir de se faire mousser et de cacher les vrais problèmes (et du coup, les vraies solutions...)
    On n'éliminera pas le racisme en éduquant les supporters, on le fera en éduquant les jeunes, mais là, il n'y a plus personne…. (pareil pour l'homophobie, et tout autre thême dont l'importance varie selon l'humeur de Marlène...)
    Belle hypocrisie à la française, de se "battre" contre les supporters, qui on le sait bien, sont tous des dégénérés. Qu'ils aillent prêcher la tolérance à l'homosexualité dans le 9-3, s'ils ont envie d'un vrai challenge.

    Bref, je m'égare. Ca me rappelle quand même un beau match du FCB, quand le club avait perdu le titre à domicile à la 93e minute contre Zurich. Du coup envahissemnet du terrain par une centaine de "supporters/hooligans" et on a parlé longtemps des cons qui sévissent dans le public. Je m'étais fait la reflexion que 100 cons sur 40000 personnes, ça fait moins de 1%, ce qui est bien en dessous du taux moyen dans la population, a plus forte raison encore chez nos chers donneurs de leçons politiques...
  • images.png
    Modifié par tikko67 ·
    tikko67 • 33 ans
    Le problème ici c'est qu'on met comme toujours les gens dans des cases (c'est humain, il est plus facile de traiter un cas plutôt que 40 000 différent) sauf que dans le cas de l'homophobie on part du principe que par ce qu'il y a une minorité homophobes, tout les supporter le sont.

    Malheureusement les grands penseurs qui dictent les cases n'ont bien souvent jamais mis les pieds dans un stade !
    Et c'est peut être cela qui me dérange le plus, cette condescendance qui consiste à dire que par ce qu'ils ont un poid politique ils ont forcément raison et on doit s'adapter à leur vision et fermer nos Bouches.
    Cela est du d'un côté à une politique de bras cassé qui perd pied et qui ne survie qu'à coup de com qui la fait vivre ( sans entrer dans les détails politiques il faut quand même avouer que depuis quelques années c'est le grand n'importe quoi tout en haut avec des personnes bien trop souvent incompétente qui ne font que brasser du vent).

    Ce qui est inquiétant c'est que ceux qui pourtant connaissent le milieux (médias sportifs et autres y compris la lfp) se plient a ces idées et font semblant de découvrir ce phénomène en le pointant du doigt, et pire que tout on utilise la punition collective en fermant des tribunes ce qui est injuste.


    Et puis comment peuvent ils se placer en donneur de leçon alors qu'ils sont tout sauf blanc ? Quand il s'agit de vendre la coupe du monde à un pays comme le qatar la il n'y a pas de soucis, je ne parle pas uniquement des droits de l'homme dans ce pays, ni de l'homophobie il faut aussi prendre conscience que c'est une aberration une coupe du monde en plein désert dans des stades construits par des ouvriers étrangers à la limite de l'esclavage il y a de nombreux autres exemple pour montrer l'hypocrisie de la ligue et de nos dirigeants. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais !

    Finalement les seuls qui se font encouler ça reste nous les supporter, ils sont en train de tué notre sport, notre passion à coup de petro dollar, de stars, de produits dérivés, en asceptisant le tout. Fini le football passion celui où les joueurs se battent pour un maillot en communion avec le public dans un stade en feux, fini les erreurs d'arbitrage qui font partie de ce sport, bientôt ce sera une ia qui sifflera il y a trop d'enjeux financier, fini les tacles viriles qui sont susceptibles de blesser un paquet de pognon en crampon place au foot business fade et sans saveur. Nous sommes en train de nous dirigé vers une ligue à deux niveau fermé, c'est l'americanisation du football français !

    Malheureusement ce lissage ne s'arrête pas au foot il est déjà présent en dehors des terrain ou chaque mot, chaque pensée si elle n'est pas la même que celle d'une majorité est considéré comme mauvaise (sauf dans l'art et certains autre domaine où il y a des aberration mais c'est uniquement car ce sont de grosses industries financières).

    Alors oui dire enculé à l'arbitre à la ligue ou aux joueur c'est pas jojo mais franchement es-ce si grave ? Dans la vie tout n'est pas blanc tout n'est pas noir, c'est tellement mieux àvec des nuances de gris qui rendent les choses plus vivantes avec plus de relief !

    Je pense qu' il y a des combats bien plus important en l1 que ce pseudo problème d'homophobie, commençons déjà à respecter la liberté de déplacement des supporter en France, arrêtons de placer les supporter dans des cages au 3 ème étage loin des caméras et faisons leurs confiance tout en surveillant en accompagnant
    et en responsabilisant le foot français en sortira gagnant !
  • Oui enfin le problème surtout c'est qu'il n'y a plus de nuance et une victimisation permanente .

    Je cite toujours le juif qui voulait faire une friterie dans notre immeuble. L'immeuble était peuplé uniquement de juifs à part nous. Mais mes parents avaient pourtant mis une mezouzah à la porte et nous étions allés à plusieurs reprise à la synagogue.
    ça ne l'a pas empêché de tous nous accuser d'antisémitisme, y compris un rabbin grand sacrificateur...

    Les femmes accusent des femmes de misogynie, les anti-racistes font un concours du moins raciste entre eux en accusant tout de ne pas être assez inclusif et les lgbt t'accusent de ne pas être assez ouvert si tu parles pas de lgbtqqiaap
    ça devient un grand n'importe quoi et la plupart des gens accusés de racisme, d'antisémitisme, de misogynie, etc..... s'en foutent bien en réalité et ne le sont pas.

    J'ai une amie qui prétend subir une agression sexuelle par jour. Enfin une ancienne amie parce qu'on s'est disputé sur ce genre de sujets. Franchement elle est mignonne mais c'est un vrai glaçon et pour avoir souvent été avec elle, je l'ai jamais vu agressée et le moins qu'on puisse dire est qu'elle fait vite comprendre qu'elle est pas ouverte sur le sujet.

    J'avais lu un titre dans un journal que je lis jamais.. " Le triomphe des susceptibilités" et je pense que ce titre est tout à fait significatif de notre société actuelle. Tous nous avons une susceptibilité et quelques uns voient tout à travers un prisme qui du coup leur fait voir des intentions qui n'en sont pas.
  • C'est exactement ce que tu dis, le triomphe des susceptibilités mélangé au triomphe de l'individualisme ou chacun croit avoir la vérité sur tout et s'empresse de la crié très fort.et si en faisant cela il blesse une personne ce n'est pas bien grave l'important était de s'exprimer par ce qu'il est meilleur que sa victime

    C'est quand même une drôle de période, de toute façon quoi qu' on dise ou qu'on fasse cela deplaira toujours à quelqu'un quelque part. il fut un temps où les gens acceptaient les opinions divergentes et ne s'empressent pas de juger l'autre avec condescendance comme aujourd'hui. (il m'a touché la fesse à moi ce vaut rien, même si c'était accidentel c'est mon Corp c'est un attouchement ... je suis meilleur que toi car j'ai du pouvoir sur toi (et donc j'aurais toujours raison !) , moi je trouve que le mot enculé c'est de l'homophobie et c'est inacceptable dans un stade... Je suis une femme forte pour qui se prend il ce blaireau de misogyne pour me tenir la porte... il n'est pas des nôtres il ne peux ou ne veux comprendre notre culture il doit être raciste le pauvre homme sans âme....)
  • La référence à Equilibrium est parfaite. Lentement mais sûrement, nous sommes dirigés vers une société aseptisée où la moindre parole "tendancieuse" est stigmatisée. Nous devons tous penser la même chose, agir de la même manière...
    Pour finir , je citerai Coluche: quand on voit ce qu'on voit, puis qu'on entend ce qu'on entend, on a raison de penser ce qu'on pense.

    Penser: nous pouvons encore le faire, mais gardons nos pensées pour nous.

    Espérons que le football qui se joue sur le terrain reprenne ses droits.

    Allez racing!
  • ça me rappelle une copine furieuse que je lui claque la porte au nez alors qu'elle me suivait.
    La fois précédente je la lui avait tenu ( la porte ) et elle était pas contente en disant qu'elle était capable de se débrouiller seule.

    Du coup j'ai répondu que si elle avait été un homme j'aurais été poli et lui aurait tenu la porte mais que vu qu'elle était une femme il fallait que je la lui claque au nez.

    enfin du hammerfitz quoi mdr

    Allez racing

    Marrant quand même le fait que Deschamps, Le Graet, et l'autre de la ligue au nom compliqué soient d'accord sur les arrêts de match.
    Je suis sur que ça va se tasser et les " enculés " au stade disparaitre comme par enchantement.
    Evidemment si Schiappa et Maracineanu viennent pas remettre de l'huile sur le feu.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.