Thierry Laurey

Flux RSS 4128 messages · 648.457 lectures · Premier message par navacro · Dernier message par gogic

  • Je ne suis pas toujours d'accord avec ces choix, et encore il a osé des changements de tactiques totalement bénéfique.
    Pour moi la question ne se pose plus, faut le garder, lui donner aussi les joueurs qui lu permettrons de viser plus haut.
    Je ne vois aucun remplaçant possible, et qui pourrait le remplacer.
    Le seul que je verrai bien au racing il est à Lorient et va monter avec le club l'année prochaine!
  • Pareil

    J'aimerais bien qu' Amiens descende et que Lorient monte en fin de saison.

    Aussi peu de considération pour l'entraîneur qui les a emmené de National en L1, et qui les y a maintenu avec un budget aussi faible, ça mérite châtiment divin ^^
  • 53a9540000117.jpeg
    Modifié par dudu ·
    dudu • 63 ans
    Il me semble quand même que le club voulait le garder et que c'est Pelissier qui a refusé de prolonger.
    Mais c'est vrai que j'aimerais aussi le voir au Racing en cas de départ de Laurey.
  • Et pourquoi pas de pas faire revenir furgland ? Nous avons encore des records à battre.....mdr...
    oh ça va je rigole....
  • Dans la pire des pires hypothèses où Laurey part, j'aimerais quand même un entraîneur qui connaisse la L1 (donc pas d'expérimentations à la Ismaël ou Beye), avec un fort tempérament (Laurey a du caractère) par rapport à un environnement sain mais bouillant en tribune. Sur ce plan, Dall'Oglio, Blaquart ou Pellissier bossent très bien sont mais pas mal lisses. Ceci dit, à choisir, Dall'Oglio à ma préférence, suivi de Pellissier puis Blaquart. Mais tous sous contrat....

    Parmi les libres accessibles (donc pas L. Blanc ni Favre possiblement remercié :)), il reste Garde dont le profil peut être pas mal malgré des échecs un peu répétés sur la fin. Les Kombouaré, Casanava, Printant, Baup, Gourvennec, etc. ne me font pas rêver du tout, au contraire. J'aimais bien Elsner mais on décrit tellement le bordel à Amiens, que j'ai des interrogations sur sa tenue du vestiaire et les résultats ne plaident plus trop pour lui.

    Bref, entre les "pas libres avec de l'expérience en L1" assez intéressants, et les libres qui le sont moins... la conclusion c'est de garder Laurey.
  • Je crois qu'on est a peu prés tous d'accord sur la conclusion mais le débat porte sur quel successeur potentiel au cas ou ....
  • dudu a écrit, le 13/02/2020 15:46 :
    Je crois qu'on est a peu prés tous d'accord sur la conclusion.


    La conclusion, ce sont Keller et Laurey qui la donneront... Depuis l'arrivée de Laurey, on n'a jamais entendu parler de dissensions entre les deux hommes, même sous forme de rumeur, bien au contraire.

    Après, il y a les questions salariales; Laurey peut légitimement souhaiter davantage. Et les considérations sportives. Je pense qu'à ce niveau, la réflexion des deux hommes porte certainement sur un ensemble de futures saisons, pas seulement la prochaine. Cela prend donc du temps...

    En ce qui me concerne, la prolongation de Laurey pour 2 ou 3 saisons serait un signal fort de consolidation de la stabilité retrouvée du Racing, aussi bien en Alsace que pour toute la France du foot. Un atout capital pour attirer de nouveaux investisseurs et de bons joueurs. J'avais quelques réserves au départ mais le fait est que, sur la durée, Laurey fait du très bon travail. Il progresse avec le club et je serais tout à fait satisfait s'il restait. Au cas où Keller et Laurey ne trouveraient pas d'accord (ou que l'un des deux aurait d'ores et déjà décidé de ne pas continuer ensemble), je fais confiance à Keller pour le choix du successeur. Il a su faire revenir Duguépéroux avec succès, chercher Laurey avec le même succès, donc je ne suis pas inquiet.
  • Tout à fait d'accord avec ton analyse.
    Moi aussi j'avais quelques doutes à un moment sur la pertinence de se projeter dans le futur du Racing avec Laurey mais je constate qu'il est véritablement l'homme idoine pour notre club.
  • Si comme je le souhaite ardemment Laurey mène son équipe à 42 points d'ici quatre rencontres, il aura accompli quatre saisons consécutives au Racing. 's esch verruckt! Il y aurait alors encore à bâtir avec lui, p.ex. alimenter le topic "le Racing fonce-t-il vers l'UEFA?"

    • Un maintien lamentablement foiré. On est montés, on a glissé chef!
    • Un maintien obtenu sur le fil mais obtenu avec un effectif de L2-Nat et quelques joueurs bien contents de pouvoir signer en L1.
    • Un maintien et une coupe en bois, mais une coupe tout de même malgré une seconde partie de saison en tongs.
    • Un maintien, après un début cata suite à la qualification en préliminaires de l'EL qui a planté la préparation? Un maintien tranquille avec la possibilité de titiller plus haut?


    Allez, on peut lui reprocher l'élimination en EL. Mais quelle idéee aussi d'aligner un paysan sur le pré qui se fait expulser? :D
  • :D
    je n'imagine pas une seconde qu'il puisse arrêter l'aventure là...
  • J'avais eu un moment de doute en début de saison , mais la capacité de T. Laurey à s'adapter aux situations est impressionnante .
    Allez , Marco , il est temps de conclure une bonne prolongation avec lui ( 2 ans par exemple )
  • Un autre avantage du Racing pour Laurey, et pas des moindres à mon sens: il sait comment le club bosse et dans quoi il s'engage réellement.

    Parce que si c'est pour aller dans un club des 60-80M de budget comme Sainté et Bordeaux mais avoir pas ou peu de communication avec la direction/le recrutement, pas sûr qu'il soit gagnant.

    Resterait les vrais "gros" clubs, comme Lyon, Marseille, Monaco, mais...
  • Il fera ce qu'il voudra, mais de par les propos qu'il a déjà tenus, je pense que désormais le seul club où il se voit, s'il doit quitter Strasbourg, c'est Montpellier.
    Histoire de boucler la boucle.
  • truite68 a écrit, le 10/02/2020 13:28 :
    Intéressant hier soir l’avis de Gilbert BRIBOIS dans l’After Foot sur RMC.
    Il émettait l’idée que Valérien ISMAEL était de marquer de sérieux points en Autriche (oui ce n’est pas la Liga non plus) avec son équipe de Linz et qui pourrait devenir un candidat sérieux à la succession de LAUREY en fin de saison.
    Le style de jeu de LINZ est assez généreux et cela pourrait correspondre à ce que les dirigeants recherchent peut-être pour la suite.
    Ce serait un sacré pari…

    Ils ont gagné à Salzbourg vendredi et sont passés leader
    À noter que Linz a gagné toutes ses rencontres en championnat à l'extérieur
  • Thierry Laurey a encore réussi un superbe coup tactique avec cette équipe offensive, à Lyon, qui l'eût cru il y a encore quelques mois...
    Pas loin de gagner ce match !
  • Une conjecture de journaliste qui repose sur strictement rien. Un ancien Strasbourgois qui marche pas trop mal comme entraîneur et Laurey qui tarde à prolonger, ça suffit à certains pour tirer des plans sur la comète...
  • Si le " certains" c'est de moi que tu parles, je ne fais que donner une information par rapport au parcours de Valérien cette saison
    Ne me fais pas dire ce que toi tu voudrais que je dis
  • Non je visais Bribois. Dire que Ismael marque des points c'est de l'ordre de la fabulation... Laurey avait été choisi pour sa parfaite connaissance des 2 championnats Français en L1 et L2. Si Laurey devait partir cela m'étonnerait fort qu'on se tourne vers Ismael, il y a bien mieux à faire. En tout cas strictement rien ne permet de le penser...
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 37 ans
    Je suis plutôt d'accord avec @spiterman67. Keller a choisi Laurey pour son expérience des différentes divisions, à l'époque où nous étions en L2. Cette expérience, y compris de la L1, a été significative. Même s'il n'a pu empêcher le plus faible budget de L1 (incroyablement faible à l'époque!) de la relégation, il a réussi de sacrés coups avec en récompense l'estime de ses pairs, ce qui laissait augurer des possibilités avec un club mieux armé en L1.

    Ismaël ce serait une aventure un peu hasardeuse. Moins que Sylvinho, Henry, Elsner ou Moreno mais il est autant en poste qu'un Dall'Oglio à Brest, et à choisir, Dall'Oglio me paraîtrait un choix bien plus intéressant avec des références en L1.

    Maintenant, le meilleur choix reste la prolongation de Laurey. Il faut allonger les biftons si nécessaire mais bien considérer que cela doit être une priorité sportive. Ce parcours depuis 4 ans, c'est pour beaucoup le staff. Avec les joueurs certes : mais qui cible les besoins, valide les choix, etc.? Et qui tire aussi le meilleur des jeunes de la réserve, de Liénard qui venait de National et même plus bas?
    C'est très bien d'avoir des Ajorque, Thomasson, etc. mais ils sont là aussi avec un coach qui a dit "banco" sur ces arrivées et qui donne du liant à tout ça.

    J'ai beaucoup de mal à m'enthousiasmer à l'évocation des possibles successeurs, surtout avec des références limitées ou des paris, alors qu'on a une valeur sûre à prolonger. Qu'il ne veuille pas, ce sera son choix, mais cette attente et le repoussage sans limite devient... titillant.
  • Tout à fait d'accord avec tout ce qu'écrit @father-tom.

    Cependant l'objectif du club cette année c'est un maintien confortable. On y va tout droit et même un peu plus rapidement qu'espéré sans doute si on continue à ce rythme. Ils commenceront peut-être à discuter une fois que cet objectif sera définitivement acquis? J'ai quand même l'impression qu'il règne une bonne grosse dose de confiance entre la direction du club et le staff, ce qui ne rend pas les négociations prioritaires. Parti comme c'est, sur la saison on est en avance par rapport au temps de passages escomptés. Laurey à tout intérêt à présenter un très beau bilan pour négocier sa prolongation de contrat au mieux. Il n'y a donc pas urgence, ni péril en la demeure. Si ça se trouve ils ont déjà un accord tacite informel à ce sujet.
  • esperons que Djiku soit plus intelligent que Seka
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 37 ans
    Je trouve ça un peu antinomique de parler de confiance mais d'attendre quand même l'officialisation du maintien. Le propre de la confiance, n'est-ce pas justement de ne pas douter de la capacité à atteindre un objectif?

    Maintenant, est-ce que Laurey pense pouvoir finir mieux que notre 7ème place actuelle et préfère donc attendre ? Et si il finit 6ème ou 8ème ou 9ème, est-ce que ça changerait de beaucoup ses exigences salariales ? Pas sûr de la réponse à ces deux questions.

    Pour le reste, indépendamment du classement (qui est la vérité d'une saison et tient parfois à très peu de choses), on sait qu'il a bosse très bien et c'est l'essentiel au moment de parler de la suite et d'émoluments.

    Le côté tacite, mouais... je ne sais pas, j'y crois peu mais je l'espère.
  • Il m’étonnerait fort que la mise au point de Laurey sur Djiku n’ait pas eu l’aval de la Direction.Si le coach se situe aussi radicalement dans sa relation avec un joueur, c’est qu’il voit plus loin et que la prolongation de son contrat est naturelle.
  • J'ai du mal à imaginer qu'il n'y a pas déjà des discussions sur l'année prochaine.
    Ensuite il reste bien sûr certainement des détails à régler, donc il est normal tant que rien n'est signé de ne pas communiquer en public.

    Moi je ne suis pas inquiet du tout sur le fait que TL sera là l'année prochaine, et j'espère ne pas tomber de l'armoire cet été !!
  • Cette crainte de ne pas savoir me laisse circonspect. Une fin de saison potentiellement trépidante s'offre à nous, on peut très bien finir 5ème comme 14ème. Logique de laisser venir, de laisser l'équipe vivre ces quelques matchs à jouer sans créer de contexte parasitant ou polluant.
    Le club doit considérer que « l'attente et le repoussage sans limite » sont préférable à une communication hâtive basée sur du flou, du style "nous communiquerons le 15 avril".

    Le classement final ne donnera qu'une tendance : on imagine facilement Laurey rempiler si Coupe d'Europe il y a, ou si le Racing décroche son meilleur classement depuis des lustres.
    Une fin de parcours en roue libre donnera des gages aux tenants de la « fin de cycle », dont Laurey fait peut-être partie, on n'en sait rien.

    Contentons-nous du wait & see, sans vouloir donner des leçons de rationalité et de capacité d'anticipation à Keller ;)
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.