Coronavirus

Flux RSS 219 messages · 21.886 lectures · Premier message par superdou · Dernier message par moderateur

  • alainh68 a écrit, le 17/03/2020 21:22 :
    " le joueur a l'isolement volontaire à domicile depuis le mercredi 11 mars va bien et est asymptomatique " a précisé la juventus dans un communiqué .


    Question, s'il était réellement asymptomatique, pourquoi se serait-il volontairement isolé ? :-/
    Il ne pouvait pas le savoir...
  • J'imagine que tous les joueurs ont été testés, surtout en Italie. Dans le but d'isoler ceux qui sont asymptomatiques des autres négatifs et d'éviter que d'autres joueurs soient contaminés (jurisprudence R. GOBERT)...
  • D'où l'importance de tester le plus de monde possible.
    Stratégie utilisée par les Chinois mais impossible en France, pays en voie de développement, faute de tests en nombre suffisant...(sans parler des masques, gants qui font défaut à nos soignants...)
  • julien a écrit, le 18/03/2020 09:30 :
    alainh68 a écrit, le 17/03/2020 21:22 :
    " le joueur a l'isolement volontaire à domicile depuis le mercredi 11 mars va bien et est asymptomatique " a précisé la juventus dans un communiqué .


    Question, s'il était réellement asymptomatique, pourquoi se serait-il volontairement isolé ? :-/
    Il ne pouvait pas le savoir...


    Parce qu'il a auparavant été en contact avec un cas testé positif. (le défenseur de son club)
  • Citation:
    kddassassin a écrit, le 16/03/2020 01:50 :
    Je reprends=>

    DE 5400 cas avec 11 décès
    FR 5400 cas avec 127 décès

    ils ont des protocoles d accueil ou de soins différents ??



    En Allemagne il dépiste beaucoup plus de monde, car tu peux te porter volontaire comme ils ont fait avec leur système de "drive" en véhicule dans certains Land.

    En France, on ne dépiste que si on a une suspicion de cas avéré, même certains morts ne sont pas comptabilisé comme victime du virus, car le dépistage après décès n'est pas fait alors que ça peut en être la cause.

    Beaucoup de médecin traitant reçoivent des patients ayant les symptômes grippaux et sont renvoyés à la maison pendant 14 jours avec un traitement grippal et ne sont donc pas dépistés, après il se peut que ça soit la grippe saisonnière ou une angine.

    Voilà la différence au niveau des statistiques.


    Pour ceux que ça intéresse. C'est que l'allemagne est partiellement dans le déni.
    Accessoirement quand il y a un décès pour des complications cardiaques d'une personne affectée par le coronavirus.. ils le prennent en compte comme une victime d'un problème cardiaque et ne l'impute pas au coronavirus.

    Ils font un décompte différent d'ou la différence statistique.
  • En France, c'est le motif d'admission qui est pris en compte dans le décompte. Bien que le patient soit positif au virus à l'heure de son décès, s'il est entré pour une autre problématique il n'est pas compté.
  • Un article intéréssant pour expliquer les différentes statistiques des pays.

    (en anglais)

    https://medium.com/@andreasbackhausab/coronavirus-why-its-so-deadly-in-italy-c4200a15a7bf
  • a mons avis ce confinement va très vite s'arrêter, ils vont faire marche arrière vous allez voir, y'a énormément de pognon en jeu a tous les niveaux, on va pas s'en relever,

    juste un exemple des clubs de L1 peuvent resté sur la paille si on reprend pas le championnat

    Pour moi on en a pas fait assez avant et maintenant on en fait trop, ils ont tout faux nos politiques
  • Ben au minimum 2 semaines, je dirait pas qu'on en fait trop je dirais plutôt qu'ils ont réagi trop tard.
  • Déjà bien plus tard que l'Italie
    Et quand on lit l'hécatombe qu'il y a là bas
    Rien qu'aujourd'hui 475 décès en plus
    On aura un confinement minimum jusqu'à fin avril
  • le confinement va non seulement pas s'arrêter dans 15 jours, mais sera durci
    si tu t'imagines qu'un gouvernement pourra tenir devant quelques dizaines voire centaine de milliers de morts
    a part les crétins qui voient un avantage soit disant au gouvernement pour régler le probleme de retraite personne ne le souhaite
    Et a mon avis on est partis pour plusieurs mois de restrictions vu que personne ne sait s'il y a une quelconque saisonnalité à ce virus
    mais vu qu'il sévit un peu partout j'en doute
  • hellzass1377547068.jpg
    Modifié par hellzass ·
    hellzass • 49 ans
    En tout cas, courage à tous en ces moments compliqués.
  • ptitpatate a écrit, le 18/03/2020 18:54 :
    Ben au minimum 2 semaines, je dirait pas qu'on en fait trop je dirais plutôt qu'ils ont réagi trop tard.


    Ils n'ont pas réagi trop tard, ils ont réagi au moment où la situation l'exigeait. Tu penses que tu peux imposer un confinement préventif à un pays comme la France, ou chaque décision est discutée et contestée ?

    Si le confinement est accepté aujourd'hui, c'est parce que les médias ont défriché le terrain en expliquant la gravité de la situation, et que les gens sont inquiets. Lancer un confinement au moment ou on parlait encore d'une grippette, c'était inimaginable.
  • +1
    Je rappelle qu'ici même sur le stub , pas mal de personnes pensaient qu'on en faisait trop pour un simple virus alors qu'on était déjà à une 50 aine de cas en France ( regardez l'Allemagne , l'Angleterre et l'Italie et la Chine n'étaient pas le bon exemple )
    Si le gouvernement avait confiné tout le monde il y a 3 semaines , on aurait entendu les Marine, les Melenchon et ici même de parler de déni de démocratie , de dictature , d'incompétent ...
  • foot-france671334674517.jpg
    Modifié par foot-france67 ·
    foot-france67 • 28 ans
    Je pense que les morts, il faudra surtout commencer à les compter à partir de quelques semaines, une fois que notre économie européenne aura été totalement massacré, que les faillites d'entreprises se suivront les unes aux autres, que les gens seront tous au chômage, qu'ils ne pourront plus se soigner et que l'Etat ne pourra plus soigner faute d'argent dans les casses.
    La catastrophe sociale et économique qui s'en suivra ensuite sera infiniment pire que la crise sanitaire actuelle. Sauf que cette crise sociale et économique touchera cette fois-ci tout le monde, notamment les jeunes.
    Ce qu'on fait actuellement, c'est un suicide collectif.
    Tout ça parce qu'on a voulu faire quelques économies pour éviter de réaliser des tests en masse sur la population comme en Corée du Sud (qui elle ne s'est pas barricadé... et n'en aura pas besoin), tracer les malades et les isoler, et également parce qu'on a divisé par deux le nombre de lits disponible en 20ans.
  • +1 avec Ganesh

    d'un point de vue biologique, on a réagit trop tard. Il aurait fallu fermer les frontières dès les premiers cas en Italie, et instaurer le confinement à ce moment là. Voir même fermer les frontières lors des premier cas en Chine.

    Mais d'une part je pense que comme beaucoup d'entre nous les politiques et mêmes les scientifiques ont sous estimé la virulence de cette épidémie, d'autres part les gens auraient eu beaucoup de mal à se plier à un confinement sans pouvoir réellement être confronté autour d'eux aux conséquences de ce virus (d'autant plus que pour H5N1 au final il s'était quasi rien passé, alors qu' à l'époque des mesures bien plus importante avait été prise : réquisition de gymnase, stock de masque imposé à chaque mairie, etc...).

    D'autre part quand j'ai vu les chinois commencer à confiner les gens dans des villes entière je me suis dit que ça se passait comme ça parce que c'était la chine... J'étais loin à ce moment là de me dire qu'on ferait la même chose en France, d'ailleurs y a encore pas si longtemps je trouvais qu'on en faisait trop pour ce virus. Du coup les français auraient eu de mal à accepter ce confinement avant. Pourtant j'ai une formation scientifique en biologie qui aurait du me permettre d'être un peu plus conscient des conséquences possibles d'un virus auquel l'homme n'a jamais été confronté (pas d'immunité acquise).

    Pour l'Allemagne ils ont environ 8 jours de retard par rapport à nous dans la propagation de l'épidémie, faudra voir où ils en sont dans 8 jours. Pour l'instant ils ont moins de cas et apriori avec un taux de mortalité moins élevé. Malheureusement je pense que ça va évolué pour eux aussi.

    La plus grosse problématique est d'arriver à étaler au maximum les cas graves dans le temps pour éviter de totalement saturer les services d'urgence comme en Italie.

    Les gens exposés au virus sont normalement immunisé, ils ne participent donc plus à sa propagation. Au fur et à mesure de l'épidémie de part le confinement et de part les gens déjà contaminés qui ne véhiculent plus le virus parce qu'ils sont immunisés, le taux de propagation baisse.

    On a une courbe de propagation qui au départ est exponentielle, puis fait une parabole à son pic, et enfin décroit également de façon exponentielle. Si on rentre trop vite dans la partie fortement croissante de l'exponentielle, on se retrouve avec un nombre de cas grave qui sature les urgences. C'est ce qui c'est passé à Muhouse par exemple et en Italie.

    Suffit parfois de peut de chose, à Mulhouse c'est un rassemblement religieux qui a fait qu'un grand nombre de personne ont été contaminé à un moment ou les gens n'était pas encore vraiment conscient du danger de ce virus et de la situation. Du coup la contamination c'est fortement accélérée.

    Reste plus qu'à attendre que le pic soit franchit et voir si un vaccin peut permettre d'immuniser au moins 80% de la population pour qu'à l'avenir ce virus ne pose plus autant de problème. Faut aussi surveiller les mutations qui pourrait rendre l'immunité caduc.

    En tous cas maintenant la majorité des gens on pris conscience du problème au moins en Alsace. Les soignants font le maximum, reste plus qu'à bien respecter les consignes pour les aider dans leurs efforts et attendre que ça passe en espérant que l'on est le moins de mort possible.
  • Soyons réaliste, il y a 3 semaines, ce n'était pas encore pris au sérieux par la population, mais l'exemple italien devait déjà nous alerter (non ! Ils ne sont pas nécessairement plus nuls que nous !).
    Cependant jeudi dernier, lors de la première intervention présidentielle, il était temps et possible d'annuler les élections de fermer les restaurants dés le vendredi et de programmer le confinement au samedi soir.
    Annuler les élections aurait été un signal fort. (Je rappelle qu'il y a quelques années en 2007, les élections municipales avaient été repoussées d'un an pour ne pas s'ajouter aux élections présidentielles et législatives.) C'était donc possible sans dommages pour la démocratie.
    De plus le matériel de protection utilisé pour ces élections manque aujourd'hui cruellement dans les services de soin.
    On a perdu 3 jours dans l'évolution de l'épidémie. Des milliers de cas, des centaines de victimes.
  • Personnellement je pense surtout que cette crise, car totalement nouvelle, devrait inciter à beaucoup d'humilité. Lorsque j'entends certain(e)s de nos politiques critiquer après coup ce qui a été fait ou non, je trouve cela indigne car personne ne savait avant ce qu'il savait faire. Nous ne sommes plus dans de la politique politicienne. Nous avançons à vue, quasi au jour le jour. La seule politique viable et de se serrer les coudes (les mains c'est interdit).
  • Je ne critique aucunement ce qui a été fait jusqu'à présent et je pense qu'on aurait pas pu faire beaucoup mieux, sauf cet entêtement à nous faire aller voter...

    Pour être un peu plus léger en ces temps de confinement... et pour entrainer vos enfants à la belle écriture, vous pouvez peut-être les occuper en leur faisant recopier en moult exemplaires la fameuse attestation, surtout si vous commencez à être en rupture d'encre pour votre imprimante...
  • foot-france67 a écrit, le 19/03/2020 11:29 :

    Tout ça parce qu'on a voulu faire quelques économies pour éviter de réaliser des tests en masse sur la population comme en Corée du Sud (qui elle ne s'est pas barricadé... et n'en aura pas besoin), tracer les malades et les isoler, et également parce qu'on a divisé par deux le nombre de lits disponible en 20ans.


    Ah tiens mr " On en fait trop " , il y a 2 semaines , critique maintenant les gouvernements pour ne pas avoir imiter les Coréens , la bonne blague ...
  • contrairement à beaucoup, moi je vois aussi du positif dans cette crise.

    Notre économie fonctionne en mode "période de guerre" tout est fermé, les bourses s'effondrent, les dettes vont explosés ...
    Mais d'un autre coté je suis hyper confiant pour l’après crise, j'ai envie de croire qu'il y avait un monde avant et que ce virus va amorcer le changement vers quelque chose de plus sensé.

    Apres chaque période de crise dans l'histoire, il faut noter un fort rebond , comme après une guerre il va falloir reconstruire, innover .
    je crois que contrairement à ce que beaucoup pensent le chômage ne va pas exploser sur le long terme (il risque d'y avoir un pic a la sortie de quarantaine mais il ne durera pas).

    Cette situation reste tout de même triste, il ne faut pas oublier le nombre de mort.
    Il faut aussi relativiser le taux de mortalité, si l’état annonce 10 000 cas ce sont 10 000 cas testé mais combien de personnes ne sont pas testé car dans un état pas juger inquiétant ou asymptomatique?
    Peut être sommes nous 100 000 infectés en France voir plus! dans ce cas le taux de mortalité est bien moindre que ce qui est annoncé. Cela ne veut absolument pas dire que ce virus est inoffensif!

    Le plus gros souci de cette maladie c'est la contagion rapide qui met nos hôpitaux en surcharge ce qui est dangereux pour toute la population, pas seulement les personnes atteinte. ce n'est pas le moment pour avoir un gros souci de santé!

    Ce que j’espère c'est que des leçons seront tirés de cette crise sur l'autonomie de nos territoires et la dépendance aux autres pays, sur ce monde de la finance qui à fait fonctionné nos hôpitaux et ephad comme des usine ou les coûts et le personel doivent être limités...
    Respect à tout les soignants qui depuis quelques années sont en sous effectifs, sont méprisé par le gouvernement et qui aujourd'hui donnent de leurs personnes , mettent leurs familles de coté pour nous soigner!

    Pour l'instant la seule chose a faire pour être utile c'est de rester chez nous , profitons en pour nous réunir devant des valeurs trop souvent oubliés: la famille.

    Profitons en pour faire l’éducation a nos enfants, pour partager des moment de joie avec eux pour que dans 10 ans ils ne retiennent pas les mot confinement et coronavirus comme une punition mais comme des moment agréables un peu à part dans leurs quotidiens!
    On se plaint souvent de ne pas avoir assez de temps avec nos enfants, on ne va pas se plaindre d’être confiné, pour une fois qu'on nous offre l'opportunité saisissons la!
    Ce qui rend heureux c'est de voir les choses du bon coté!

    j'ai hâte de retrouver notre meinau, les prochains matchs qui s'y joueront auront un gout de liberté, de joie et de retrouvaille ca risque d’être exceptionnel comme ambiance!
  • Pas de masques, de gha, de test, de lits de réa en nombre suffisant, en France, 7e puissance du monde, ça ne choque personne?
    Alors union sacrée jusqu'à la sortie de crise; par contre j'espère un grand nettoyage dans les hautes sphères de l'état par la suite.
    "Gouverner c'est prévoir " E. de Girardin.
  • Bayern.jpg
    Modifié par katzo68 ·
    katzo68 • 54 ans
    Les ventes d'ordinateurs explosent à cet effet, jamais les réseaux sociaux auront ou pourront avoir un impact aussi positif qu'actuellement, quand l'on parle de famille. Se confiner chez soi et recevoir le moins de monde possible est plus que jamais la meilleure des choses à faire. Encore faudrait-il que le Français soit un minimum discipliné...
  • Connaissez vous beaucoup de pays où l'hopital public a suffisament de lit de réanimation ?
    Il ne faut pas qu'on tombe dans l'excès inverse , à cause d'un phénomène qui n'arrive que tous les 50 ans
    Je rappelle que le pour H1N1 , le gouvernement avait trop anticipé pour finalement faire pschiiiit avec des centaines millions d'euros dépensé pour rien ...

    Il faut trouver le juste milieu , qui dit service public de très bonne qualité dit impots en conséquence et je ne pense pas que les 45% des français qui paient les impots aient encore envie (peuvent encore) payer plus que ce qu'ils donnent déjà ...
    Je pense que c'est notre modèle social qui va prendre cher ,
    Côté positif ,on va assister à une relocalisation de certaines boites
Discussion verrouillée.