Thierry Laurey

Flux RSS 4299 messages · 680.501 lectures · Premier message par navacro · Dernier message par father-tom

  • Une fois de plus, on voit que le club communique à minima sur les contrats et les clauses. Je trouve ça plutôt habile même si c' est frustrant de ne pas savoir avec certitude.
    Peut-être y a-t-il une option sur la durée
    Peut-être y a-t-il des engagements de moyens (techniques, humains)
    Peut-être y a-t-il des objectifs (classement, communication)
    bref ...
    On peut quand même imaginer que T. Laurey y trouve son compte et ait été entendu sur un certain nombre de points.
    Très content de cette prolongation
  • Comme tout le monde content de la prolongation mais quand même un peu déçu de la durée, 2 ans m'aurait plus satisfait.

    On ne peut que faire des supputations sur les raisons de cette durée limitée, peut-être est-ce aussi dû à la situation actuelle qui génère beaucoup d'incertitudes.
  • À noter que ses 4 adjoints ne sont pas encore concernés par cette prolongation de contrat
  • En tout cas l'essentiel est fait. On aura ainsi de la stabilité nécessaire pour grandir encore. Ce club est quand même bien géré, on ne peut pas le nier et c'est top.
  • Cette prolongation montre que le tandem actuel président-entraîneur continue de bien fonctionner, ce qui est capital dans un club. C'est rassurant. Pour la durée, c'est secondaire. Laurey pourra toujours prolonger en cours de saison prochaine, voire assez tôt comme il l'avait fait la saison passée. Un contrat court protège en effet tout le monde. Imaginez une prolongation de 2 ou 3 saisons et que, dès la première, pour une raison ou pour une autre, les résultats soient catastrophiques, un éventuel remplacement de l'entraîneur serait plus lourd à gérer qu'avec une seule année de prolongation. Là, tout le monde sait qu'on peut repartir sereinement pour la saison prochaine; c'est très bien. Enfin, sereinement, dès que ce fichu virus aura disparu de nos vies!
  • Exactement, le contrat d'une année est beaucoup plus sain et... il n'empêche pas la longévité dans le poste. Cette durée évite la pression, tant pour l'entraîneur que pour le président. Chacun vit son travail ou sa responsabilité au (presque) jour le jour, et si tout se passe bien, on reconduit.

    Il évite l'encroutement dans le poste et remet l'intérêt du club à la première place. Cela étant, ce système n'est pas universel et reste soumis au caractère des hommes concernés. Mais content pour ma part que TL reste (pour un an :D ) et que MK s'inscrive dans les pas de RW (Roland Weller).

    Reste à savoir pourquoi Thierry Laurey souhaitait prolonger pour une durée supérieure : besoin de visibilité financière ou familiale, de reconnaissance, de visibilité dans son travail #-o
  • On n’en sait rien si Laurey « souhaitait prolonger pour une durée supérieure ».
  • Exactement. Vu la durée du contrat ses revendications étaient très probablement d'un autre ordre...
  • J’aurais préféré un bail plus long . Maison je suis très content de continuer l’histoire avec le coach .
  • Rien n'empêche de le prolonger en cours de saison à venir.
  • Il est permis de penser qu'il souhaitait un contrat plus long, puisqu'à une question faisant référence à sa dernière prolongation d'un an, il a répondu en évoquant des "demandes différentes". A moins de faire une Georges Marchais "c'est pas ma question" "oui, mais c'est ma réponse", il y avait un lien qui pouvait se faire.

    L'Equipe avait la même lecture de la situation :
    https://www.lequipe.fr/Football/Article/Strasbourg-l-entraineur-thierry-laurey-en-negociation-pour-prolonger-son-contrat-veut-durer/1116318

    On ne sait effectivement rien et ce n'est pas parce que finalement le contrat d'un an a été accepté, que c'était le souhait de départ. Plein de choses sont possibles pour trouver un accord (conditions financières, clauses, etc.).

    Après, oui, on peut toujours prolonger par la suite mais l'entraîneur est très libre aussi, selon les sollicitations qu'il peut avoir.

    Ces prolongations "pas à pas" sont bien à l'image de prudence du club et semble plus avantageuse pour le club, sur certains aspects (mais pas tous les aspects).
  • Cette prolongation d'un an a aussi l'avantage pour TL de pouvoir répondre à une sollicitation d'un club plus huppé, dans le cas d'une offre qui ne se refuserait pas. Au final, ce statut quo est favorable à tout le monde. Il donne de la stabilité au club et au staff tout en gardant une forme de liberté pour la suite.
  • kitl a écrit, le 23/03/2020 09:33 :
    On n’en sait rien si Laurey « souhaitait prolonger pour une durée supérieure ».


    correct
    il est tout à fait plausible que le club ait proposé une durée plus longue et que TL préfère une durée courte comme ce fut le cas lors de son dernier renouvellement de CDD.
    de la petite phrase du coach, chacun en a fait son interprétation, le seul fait c'est qu'il sera là à la reprise.
  • superdou1302423917.jpg
    Modifié par superdou ·
    superdou • 45 ans
    Encore une fois, c'est du grand n'importe quoi.
    On prolonge un entraîneur incapable de gagner le moindre point durant les mois de Mars, Avril et Mai, au moins.

    Keller, démission !!!
  • Si le contrat d'un an offre de la souplesse au club, Laurey n'a pas vraiment d'avantage à en tirer : il est évident qu'un entraîneur qui souhaite inscrire son travail dans la durée et veut un peu de stabilité sur le plan personnel préfère un contrat sur plusieurs saisons.

    Au pire si Laurey était appelé par un club plus huppé en cours de contrat, l'indemnité de transfert pourrait être prise en charge par le club acheteur, non ?

    Content tout de même qu'un accord ait été trouvé
  • Beaucoup d'entraîneurs préfèrent travailler au contrat à l'année, ce qui ne les empêche pas de rester longtemps dans un même club.
  • Je ne pense pas que Thierry Laurey se retrouve sur la paille en cas de non-prolongation... mais plutôt sur la Paillade (@il-vecchio, je t'ai devancé :D )

    Avec son côté MacGyver (l'entraîneur qui fait beaucoup au regard du peu de moyens), il trouvera un point de chute.

    Renégocier annuellement permet peut-être aussi de rehausser le salaire, avec pour arguments les états de service, de plus en plus conséquents :-B

    C'est plus difficile de demander une augmentation en court de contrat si les résultats ne sont que légèrement meilleurs. Sans compter que le coach en place compte aussi dans la décision d'un joueur de signer. Sans compter beaucoup de points non énumérés ici. Le choix d'un homme se fait selon un paquet de paramètres.

    Tout ça pour dire, je suis content qu'il reste :)-
  • La situation actuelle et les pertes financières en vue ont également pu jouer dans les conditions actuelles.
    En tout cas c’est surtout positif pour le club qui ne prend pas de gros risques en cas de contre performance de l’équipe
  • La prolongation de Laurey est un rayon de soleil dans ce confinement. Pardonnez-moi, et c'est un choix assumé, mais j'adore ce type. C'est l'entraineur idoine pour ce club. On met trop rarement son côté tacticien en avant, sa personnalité lunaire est souvent mise au premier plan.

    Mais les résultats sont là. La manière aussi. Je pourrai en faire des tonnes et développer sur des paragraphes entiers, je me suis d'ailleurs déjà exprimé là-dessus, mais pour moi on tient là un mec droit, intègre, efficace et investit. C'est une perle, et malheureusement comme souvent on s'en rendra compte quand il manquera. C'est pour cela que j'ai déjà envie de lui tirer mon chapeau pour l'ensemble de son oeuvre, n'en déplaise aux pisse-froids et autres peines-à-jouir.
  • superdou a écrit :
    Encore une fois, c'est du grand n'importe quoi.
    On prolonge un entraîneur incapable de gagner le moindre point durant les mois de Mars, Avril et Mai, au moins.

    Il n'y aura pas beaucoup d'entraineurs qui marqueront des points en Mars, Avril et Mai cette année
  • Tu as compris que @superdou était ironique ? :-'
  • lawknight a écrit, le 29/03/2020 13:25 :
    Tu as compris que @superdou était ironique ? :-'

    Pour ça, il faut savoir lire...
  • la crise actuelle a renverser les rapports de force et Keller est le gagnant sur ce coup car au niveau financier il ne prend aucun risque.
  • Je ne vois vraiment pas ce qui permet de dire, à ce stade, en quoi Keller (ou le club) est gagnant. A la limite, il est gagnant parce qu'il garde un très bon entraîneur un an de plus: OK. Un contrat court est peut-être intéressant financièrement pour le club, car ça coûte plus cher de se séparer d'un entraîneur avec un contrat plus long. C'est le seul intérêt et pour moi, et je le trouve un peu limité quand, dans le même temps, il peut se traduire par la perte d'un entraîneur compétent en fin de saison.

    D'ailleurs sur l'aspect économique, on ne sait pas si le club a proposé un salaire supérieur pour faire passer un contrat plus court, ou la nature des discussions. Ce n'est pas impossible. Par ailleurs, un contrat court expose aussi à des possibles re-négocations à la hausse année après année, comme exposé par @lawknight, selon les résultats et la surenchère d'autres clubs. Le contrat court peut aussi avoir un prix. Le calcul ne me semble pas en tout point évident. L'avenir le dira.

    Je trouve ça intéressant, pour moi, d'avoir des durées qui permettent de s'inscrire dans un projet ou un cycle. Alors j'entends le "on stabilise avec Laurey qui rempile" ou "on est sur un cycle de 5 ans déjà", mais ce n'est pas ma définition de la stabilité ou ma vision des cycles.

    Ma foi, je me contente de sa prolongation d'un an que j'ai accueilli comme une bonne nouvelle. De là à penser que c'est une formule gagnante... c'est une formule qui nous permet de le garder un an, c'est l'essentiel, et rien d'autre de plus. La suite nous dira, fin de 2021, si c'était si judicieux. Mais difficile de l'affirmer à ce stade, au prétexte qu'on limite l'impact financier d'une séparation très hypothétique avec un entraîneur dont on connaît le travail.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.