Strasbourg...

Flux RSS 1986 messages · 213.024 lectures · Premier message par kibitz · Dernier message par zvain

  • J’ai acheté d’occasion une golf 6 multifuel importée de Suède qui roule au superethanol avec comme bonus la gratuité de la carte grise (aide de l’état). Par contre crit’air 2... donc malgré l’utilisation d’énergie renouvelable et moins polluante, je risque de plus pouvoir rouler en ville d’ici 2025... on tencourage d’un côté et d’un autre on t’empêche de rouler... merci à la politique schizophrène ...
  • D'après moi on se trompe totalement de cible et de priorité. À quoi bon faire des voitures électriques, il faut du pétrole pour fabriquer les produits, extraire les minerais, importer les pièces, importer l'énergie (l'uranium ne vient pas en bateaux électrique)... Faire des routes avec du goudron provenant du golf du sable provenant des plages et qui détruisent des eco systèmes ... C'est une usine à gaz alors certe ce sera moins polluant mais ça restera très polluant tout de même.

    Plutôt que de mettre en avant la voiture électrique il serait bon de penser à un nouveau model économique. Arrêtons d'importer des produits de l'autre bout de la planète, construisons les sur place, favorisons les circuits courts (et l'emploi local), relançons l'agriculture et l'industrie française plutôt que d'aller chercher des produits étrangers. plus de circuits courts moins de déplacements moins de pollution !

    Pour sauver ce qui peut encore l'être il faut mettre un coup de pied dans le modèle économique que nous connaissons, la mondialisation est en train de tuer notre planète pour le bénéfice de quelques multinationales et lobbies.

    Quand je vois que certains achètent des kiwis de nouvelles Zélande alors que la France est le 3 ou 4eme producteur et l'Italie n 2 moi ça me file des boutons. De même pour les poires d'Argentine.

    Tirer sur l'utilisateur de voiture c'est simple et facile mais ils feraient mieux de regarder qui pollue le plus et pourquoi.
    Croire que l'électrique résoudra le problème est idiot ça ne fera que le déplacer tant que le monde continuera dans sa bêtise et dans la recherche de profit.

    @hammerfitz
    Citation:
    Alors évidemment on peut espérer passer sa vie dans un chalet de bois à manger des pates d' épeautres à la sauce topinambour, le tout en chantant autour du feu avec des néo vélos de bois des voisins, mais je doute de trouver beaucoup de fan de ce mode de vie.
    On a toujours recherché plus de confort.. cela dit je serais pas étonné de voir apparaitre une radicalisation là encore encore des technophiles béa et des néo eco terroriste pour qui la technologie voire l'humanité doit être abattu.
    ça promet.


    Je suis en train de chercher une nouvelle maison en campagne avec un grand terrain, un grand potager en permaculture, des toilettes sèches, un traitement des eaux grise et grasse naturel, des chèvres, poules, lapins... Je ne suis pas pour autan ecolo bobo ou eco terroriste, j'essaie d'être en accord avec mes principes je me respecte et je peux t'assurer que tu as plus de confort et de liberté dans la simplicité et l'autonomie . Je ne crois pas que la vie se résume à courrir pour bosser 5 jours par semaine de 8 à 18h sans avoir le temps de t'occuper de tes enfants ni de passer des moments avec ta femme, je ne crois pas que subir le stress des technologies soit un pas en avant non plus.
    Je fait partie de ceux qui pensent que pour changer le monde il faut commencer par incarner ce changement (c'est pas moi qui l'ai dit c'est Gandhi :"sois le changement que tu veux voir dans le monde ").

    Tout cela pour dire que la voiture pollue oui c'est un fait, mais ce n'est pas en passant du diesel à l'électrique qu'on sauvera la planète où diminuera la pollution en ville, un jour où l'autre il faudra qu'on se bouge et cela demandera des sacrifices et plus on attends plus les sacrifices seront gros. il faut arrêter de croire que la croissance (et donc la consommation) est infini. Une croissance infini dans un monde restreint va toujours vers l'implosion c'est une règle physique et universelle.

    Alors on fait quoi on continue de se chercher des solutions dans un modèle de croissance infini qui nous dirige vers notre perte (et celle de toute un écosystème) ou on se tourne vers ce qui est nécessaire. le retour à des choses simple n'est pas un pas en arrière c'est bien un pas en avant seulement il ne convient pas à ceux qui ne pensent qu'au profit (et qui malheureusement dirigent notre monde) qui nous font croire le contraire (merci la pub !)

    La voiture électrique demande des installations spécifique qui sont un coût pour la communauté et qui polluent aussi pour leur fabrication et installation.
    Et que se passera il lorsque plus de 30% du parc sera électrique, que fera notre état sans les taxes sur l'essence qui comblent une partie du déficit, ils arriveront à taxer l'électricité des voitures électriques pour rentrer de l'argent, ou augmenteront les impôts ils n'ont pas d'autre choix.
  • ptitpatate a écrit, le 24/09/2019 19:20 :
    C'est bien sympa tout ça mais une fois que l'électrique sera bien posé sur le marché, vous pensez vraiment que le prix sera le même ?

    Le prix de production des voitures baissera fortement, c'est évident.
    A contrario, le prix de l'électricité, lui, va bondir pour devenir intouchable pour bon nombre de français, qui n'utilisent pas obligatoirement leur électricité pour les voitures par ailleurs.

    De toute façon, baser des politiques sur des vignettes Crit'Air, elles mêmes basées sur des critères qui ne sont pas vraiment en corrélation avec la pollution des voitures, est une absurdité en elle même.

    Si on voulait vfraiment baisser la pollution, on n'aurait pas à supprimer les voitures diesel du tout, mais juste autoriser certains carburants à base de plantes que les moteurs diesel, à l'aide d'une simple modification moteur, peuvent déjà utiliser, sans faire la moindre pollution par l'échappement au niveau des particules.
  • @Tikko67
    Je ne te traite pas d'intégriste ou d'éco terroriste.
    Ceux qui le sont cherchent à imposer leur point de vue aux autres. Quand je vois en allemagne qu'on essaie de bloquer des centrales à charbon, je m'inquiète.
    Je suis évidemment contre les centrales à charbon.

    Tu fais ce que tu veux. Globalement je suis contre les importations massives, pour les circuits courts. Et pourtant j'ai acheté un bracelet connecté en Chine directement puisqu'un est pas fichus d'en faire en france ou plus proche .
    J'ai besoin de suivre ma tension à l'instant T et visiblement seuls eux sont capables d'en faire à un prix raisonnable.

    Les installations que tu souhaites dans ta future maison de campagne c'est bien, et je les respecte. Pour ma part, je chronomètre le temps passé dans ma cuisine ( 15 min max ) entre deux mi temps, je passe une trentaine de minute au ménage par semaine, et le temps passé à l'administratif prend juste un court instant entre deux autres activités. Je n'ai pas forcément beaucoup de temps à vivre et j'appelle pas vivre les corvées. Je les fais déjà pour d'autres qui ont besoin de moi malheureusement.

    @Superdou
    Je doute que le carburant à base de plante soit la panacée. Peut être en transition, mais de toutes façons à mon sens le carburant doit disparaître. Quelque part c'est anachronique de ne pas utiliser l'électricité.
    Les plantes par exemple pour le bio ethanol prennent la place des cultures locales à fin alimentaire.
    Cela dit je comprends pas qu'il n'y ai pas des ingénieurs qui se penchent sur la modification des carburants ou moteurs existants pour au moins prolonger la vie des véhicules existant. Il y a des couilles en or à se faire et accessoirement ça rendrait service à tout le monde. Moins de véhicules à produire et détruire, moins de pollution à l'usage.
  • mouloungoal1307391171.jpg
    Modifié par mouloungoal ·
    mouloungoal • 36 ans
    hyrka a écrit, le 24/09/2019 17:13 :
    J'ai l'impression de nager en plein délire.
    J'ai acheté mon utilitaire 4 200€. Il avait 6 ans et 100 000km dans la gueule. Il en a maintenant 500 000+ et 13 ans d'âge.
    Si je l'entretiens correctement, il fera ses 800 000km (voire 1 millions, soyons optimiste) facile et même en le poussant jusque là, cela polluera moins que de construire un truc neuf pour le remplacer.
    Attention je n'ai jamais proposé d'envoyer le milliard de véhicules actuels à la casse pour les remplacer par des VE. Je mentionnais juste que, pour ceux qui envisagent d'acheter un véhicule neuf, réfléchir à l'électrique pouvait être une bonne idée (et acheter un diesel une mauvaise, certainement depuis le dieselgate). J'ai aussi lu que de plus en plus de sociétés proposaient d'électrifier des voitures thermiques, ça peut être intéressant pour passer à l'électrique, à "moindre cout" et en évitant un désastre écologique.

    pipo a écrit, le 24/09/2019 17:33 :
    Et les fans des voitures électriques oublient souvent trois paramètres qui vont poser pas mal de défis :
    - le temps de chargement
    - le dimensionnement de la grille électrique
    - la densité énergétique d une batterie ridicule par rapport a l'essence, qui augmente la masse de la bagnole et des déchets....

    - Pour le temps de chargement selon moi c'est un faux problème. 95% des Français doivent parcourir moins de 100 km par jour, on les récupère facilement la nuit chez soi, tu pars tous les matins de chez toi avec le plein (à condition d'avoir accès à une prise évidemment). Et pour les 3-4 trajets annuels de plus de 400km, les bornes de recharge rapides se développent (Ionity par exemple), Tesla ayant une sacrée longueur d'avance avec ses Superchargeurs partout en Europe.

    - le dimensionnement de la grille électrique: j'ai envie de croire que ce dimensionnement sera adapté progressivement à la demande. Et puis chacun est libre de placer des panneaux photovoltaïque sur le toit de sa maison (pour ma part ça couvre 25-30.000 km par an).

    - la densité énergétique d'une batterie ridicule par rapport a l'essence, qui augmente la masse de la bagnole et des déchets.... Si on compare une Tesla Model 3 (1850 kg) et une Mercedes Classe C (1565 kg), on a une différence de poids d'environ 300kg, ce qui n'est certes pas négligeable, mais si on compare à la Classe C hybride le poids (1895 kg) est supérieur à l'électrique. Quant aux déchets, je dois prêcher dans le désert puisque j'ai déjà mentionné que 80 à 90% de la batterie est recyclée et clairement un VT émet plus de déchets qu'un VE puisque l'essence cramée dans un moteur est par définition un déchet (Un déchet est un objet ou une substance ayant subi une altération physique ou chimique, ou qui ne présente plus d'utilité).
  • Franchement pour avoir essayé des véhicules électriques, y a pas photo, je les préfère.
    En plus tu économises pas mal question frein, moteur etc.. l'entretien en est infiniment plus facile.
    Après j'habite en appartement je loue un garage et je sais pas comment charger ma voiture la nuit.
    J'ai déjà parlé en réunion de copro ou on me riait au nez quand je parlais d'urgence de permettre aux garages de charger les voiture ( ils proposaient éventuellement une place " tournante" payante ). On me traitait presque de fou. J'ai dis que je chargerais alors la voiture à une prise commune si on trouvait pas de solution, avec un cable tiré à travers l'immeuble.

    Evidemment je suis pour l’électrification, qu'elle soit encouragée, qu'on cesse de vendre des voitures diesel, puis à essence, le reste du parc changera tout seul du coup. Pas besoin de mettre des interdictions... mais évidemment, le gouvernement préfère d'abord interdire aux usagers.
    Ce qui est dingue c'est qu'on interdise les diesels à l'usage mais pas à la vente.
    Si c'est pas une arnaque ça..
  • samh a écrit, le 24/09/2019 16:17 :


    C'est sûr que si le constructeur donne 8.500 euros et l'état 6.000 euros...


    L'état ne donnera pas 6000 Euros à tout le monde!... surtout pas à nous deux ;)

    Financièrement vôtre, Paplo
  • J'avais essayé et simuler l'achat d'une bmw i3.
    Je l'avais choisie avec pas mal d'option, et oui j'avais bien droit à 6 000 euros.
    ça faisait une bmw a 35 000 euros.
    certes ça reste pas à la portée de tout le monde, mais une bmw à ce prix là je trouve pas ça excessif.
  • mouloungoal a écrit, le 25/09/2019 14:18 :
    Un déchet est un objet ou une substance ayant subi une altération physique ou chimique, ou qui ne présente plus d'utilité

    Corgnet, quoi...
  • hammerfitz a écrit, le 03/10/2019 13:30 :
    J'avais essayé et simuler l'achat d'une bmw i3.
    Je l'avais choisie avec pas mal d'option, et oui j'avais bien droit à 6 000 euros.
    ça faisait une bmw a 35 000 euros.
    certes ça reste pas à la portée de tout le monde, mais une bmw à ce prix là je trouve pas ça excessif.

    Bon après le design de la i3 est assez particulier. J'ai jamais compris le raisonnement des designers qui pensent (à tort à mon avis) que les acheteurs de VE veulent se distinguer avec un design différent des voitures "traditionnelles". Avec la Zoé et la e-208 (qui a un look vraiment sympa) on retrouve des designs plus "classiques" (moins moches). Seul Tesla faisait des designs pas trop pourris jusqu'à présent (le Model S est vraiment classe, le X trop mastoc à mon goût je n'aime pas les SUV et le Model 3 n'est pas trop mal).
  • hammerfitz1246568032.jpg
    Modifié par hammerfitz ·
    hammerfitz • 47 ans
    Je te rejoins la dessus.
    Après le design est moins le premier critère de ceux qui achètent électrique, c'est comme les dacia, le critère numéro 1 est le prix.

    Quand mon père me dit " regarde comme elle est jolie celle là" il a bien vu que c'était une Dacia et il arrête pas de militer pour que j'achète la voiture la moins chère possible.

    Cela dit c'est assez marrant de voir que le design fait infiniment plus d'efforts pour les voitures dites de luxe ou plus chères que pour les voitures du bas de la gamme. Tout est plus moche, de l'enjoliveur au phares, de l'interieur aux pare chocs.

    Pour revenir au sujet du topic
    je suis passé à pieds route du polygone, vue que ma rue donne dessus. Je capte vraiment pas ce qu'ils veulent y faire.

    Ce que j'ai bien vu par contre, c'est l'énorme bouchon dimanche quand j'ai voulu rentrer chez moi et qu'on m'a détourné jusqu'au pont du krimeri pour aller chez moi.. 30 minutes dans les bouchons, pour quoi.. 50 m de là ou on m'a détourné à chez moi.
  • J'ai essayé de prendre 1 ticket de tram à la station place des Halles mais apparemment il est uniquement possible d'y recharger 1 badgeo. Que je sois teubé ou pas, je m'accorde à dire que le nouveau ticket à usage multiple est un flop. Il se fatigue vite, sa gestion est fastidieuse -notamment quand on veut recharger 1 ticket qui comprend déjà des trajets- , ce n'est pas vraiment une solution écologique.
  • captainflirt1306402755.jpg
    Modifié par captainflirt ·
    captainflirt • 39 ans
    Achtung!
    Pour info le port du masque devient obligatoire sur la presqu'île de Strasbourg et sur les axes y menant : depuis la gare et depuis la place d'Austerlitz + le quai des bateliers.

    Sortez couverts ! 😷

    https://www.dna.fr/edition-strasbourg/2020/05/20/strasbourg-un-arrete-rend-obligatoire-le-port-du-masque-dans-les-espaces-publics-les-plus-frequentes
  • Mouais c'est une bonne idée pour rassurer les gens 2 mois plus tard. Après quand tu vois comment les gens portent leurs masques, c'est une grosse opération de comm qui ne rassure que ceux qui veulent bien y croire.
    C'est mieux que rien.
    Mais c'est pas bézef'.
    "En même temps..."
  • Ah non pas d'accord !
    C'est une mesure très concrète, comme la fouille des entrées du marché de Noël entre 10h et 20h.
  • Mouais, ça n'a pas empêché un terroriste un certain 11 décembre 2018... b-(

    D'accord avec @takl, ça n'a aucun effet. A Haguenau, je vois pléthore de masques sur les visages, mais sous le menton. Un peu comme porter des lunettes de soleil relevées sur les cheveux en plein soleil #-o

    Ça me rappelle la future interdiction des voitures à macaron 2 et + dans Strasbourg, dont on parlait sur ce topic si je ne m'abuse. La politique de l'autruche. On cache le problème pour prétendre le régler.
  • Je trouve ce genre de décision assez peu pertinente.
    - la règle numéro un c'est le respect des distances et le masque ne devrait être porté que si on ne peut vraiment pas respecter les distances avec quelqu'un
    - le port du masque tend à rendre les gens moins vigilants quant au respect de la distanciation
    - il me semble, mais je peux me tromper, que ce n'est pas à l'extérieur qu'on a le plus de risque de choper le virus contrairement aux endroits confinés, climatisés etc (transports en commun, supermarchés, centres commerciaux) d'autant plus si on respecte les distances avec les autres.

    Alors oui on parle de Strasbourg et il peut parfois y avoir une grande densité de gens au centre ville comme dans d'autres grandes villes. Et dans les hypercentres asiatiques on voit beaucoup de gens avec des masques. Mais de là à obliger... (il y aura des amendes en cas contraire ?). Dommage qu'il soit impossible de faire confiance au bon sens des gens et qu'on préfère obliger/contraindre comme on exigerait des choses à des enfants.

    A titre de comparaison, vivant en Suisse, je trouve les mesures de la confédération helvétique bien plus souples et logiques (en gros : "il est recommandé de porter un masque si on ne peut pas garder ses distances" et que "garder ses distances et se laver les mains restent le meilleur moyen de se protéger").
  • Complètement d'accord avec les reco helvétiques.
    Cette hystérisation du débat sur les masques en France (je parle pour le grand public hein) m'a toujours interpellé, même si effectivement dans les espaces confinés cela est clairement un plus.
  • C'est clair que du côté des grands pontes on vient de découvrir que le masque pouvait servir à quelque chose, après les rocambolesques déclarations du type " l'OMS ne préconise pas le port du masque " ou l'excellent " enfiler un masque requiert de la technique, ce n'est pas à la portée du premier venu ".

    À vrai dire on a 3 mois et un confinement de retard avec cette mesure, néanmoins si il faut tenir encore ce rythme le temps que la situation se tasse ce n'est pas non plus délirant.
  • Moi, le masque dans l'hyper centre aux heures où il y a le plus de monde, ça ne me choque pas.
    On croise tellement de monde, qu'à tout moment, même en respectant la distance d'un mètre, on peut croiser quelqu'un qui éternue ou tousse, en envoyant ses postillons pleins de microbes à plus de 4 mètres.
    La façon dont les gens les porte à ce moment là, du moment que la bouche est couverte, ne me choque pas non plus, car on n'est pas dans un hôpital, et on n'est pas des soignants. J'entends dire que porter le masque nez découvert, en l'enlevant puis le remettant après, ... ça ne sert à rien. Je ne suis pas du tout d'accord.
    On est d'accord qu'un masque mal mis, ou touché, ne protège plus ou pas assez son porteur, ça, je suis d'accord. Par contre, un masque qui couvre la bouche, et dans tous les cas, va empêcher la très grande majorité des postillons de sortir vers les autres, et ça, c'est déjà beaucoup, ça protège les autres.
  • Après tu mets ton masque comme tu mets ton slip hein ! =;
  • Comme ça :o)
    https://lh3.googleusercontent.com/proxy/6jm9j0Q4SZt9rT7zOkGMCIB9A...
  • Quand on pense qu'avoir un masque représentait le graal il y a à peine quelques semaines et que maintenant ces mêmes masques jonchent la voie publique comme de vulgaires déchets...
    Mes "cons citoyens" me désespèrent🤮
  • captainflirt1306402755.jpg
    Modifié par captainflirt ·
    captainflirt • 39 ans
    Mouais.

    "Charité bien ordonnée commence par soi-même".
    Je trouve que ce proverbe fait particulièrement sens en ce moment.
    Qu'est-ce que je fais pour me protéger et pour protéger les autres ? Commençons par ça. Imposons-le dans notre quotidien professionnel, dans nos relations, ça sera déjà pas mal.
    Le reste, c'est de la morale, tout au mieux. Inutile.
  • :D relis ton dernier post camarade @flirt ; tu n'es pas mal non plus en moralisateur ;)
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.