Le Racing saison 2020/2021

Flux RSS 542 messages · 58.639 lectures · Premier message par tom67 · Dernier message par nonameh

  • Le sujet sur Diallo dans la rubrique transfert étant verrouillé, je poste ici:

    "Le FC Metz a évité la faillite de justesse cet été !
    Selon la directrice générale du FC Metz, le transfert d’Habib Diallo a sauvé le club de la crise" ......
    la suite dans cet article:
    https://www.sport.fr/football/le-fc-metz-a-evite-la-faillite-de-justesse-cet-ete-733275.shtm
  • Modifié par sportshow ·
    sportshow • 49 ans
    Une nouvelle étude sur les Covid longs "montre les effets à long terme sur les organes, même chez les personnes jeunes"
    https://fr.news.yahoo.com/coronavirus-effets-organies-long-terme-150015810.html
    Après Caci qui disait avoir subit des complications plusieurs semaines après la contamination, on peut de plus en plus se demander si d'autres joueurs n'ont pas eu des séquelles de Covid long?
    D'autres équipes ont eu des joueurs atteints de la Covid et ne semblent pas trop en pâtir, mais peut être que dans le cas du Racing, une légère baisse chez certains joueurs "clés" à suffit à donner un avantage à 8 équipes en ce début de saison?
    En espérant que Aholou se remette vite et bien ...
  • Ca pourrait surtout expliquer le niveau des Thomasson ou Waris depuis qu'ils l'ont eu.
  • La question se pose effectivement

    Aholou est resté au moins 2 semaines out non ?
    A mon avis il ne pourra pas être titulaire dimanche
  • Avec une semaine d'entraînement, et s'il n'a pas eu de complications, ça devrait pouvoir le faire pour dimanche ;)
  • Pas de panique. Rien n’est joué avec cette saison atypique : tous les clubs aujourd’hui situés de la 10e à la 17 places restent concernés par une possible relégation.
  • P1030498.JPG
    Modifié par lamazonienbleu ·
    lamazonienbleu • 43 ans
    Comme quoi le covid n'est pas une excuse mais une raison (pas la seule...)qui explique ce début de saison raté, même à long terme. En plus c'est arrivé en pleine préparation d'été, un moment clé pour une équipe professionnelle où les schémas et les automatismes se peaufinent. A cela s'ajoutent plusieurs buts évitables combinés à un manque d'efficacité offensive qui anéantissent l'élan qu'on essaie de retrouver et c'est la perte de confiance. On essaie tellement de bien faire qu'on devient trop stéréotypé et donc pas très dangereux pour l'adversaire. Mais on est jamais à la rue, jamais on est surclassé par l'adversaire : même contre Lille où on prend 0-3, jusqu'au premier but lillois, on domine. Il faut absolument un match où ça tourne un peu en notre faveur pour retrouver l'étincelle et cela peut repartir car il y a de la qualité dans cette équipe... En tout cas autant qu'à Dijon, Nimes, Lorient, Reims, Lens ou Metz ! Allez Racing il reste quand même 28 matchs !
  • Je suis sur la même ligne, faudrait juste que la roue tourne dans pas trop longtemps, sinon il y a clairement risque d'une spirale négative.
    Je me rappelle de Guingamp il y a 2 ans, chaque fois que je les voyais jouer je me disais qu'ils n'étaient pas à leur place, et pas uniquement lorsqu'ils ont éliminé le PSG en coupe de la Ligue.
    Il y avait des joueurs offensifs de talent, Thuram entre autres, mais ce n'était pas le seul.
    Et ils sont descendus car ils n'ont jamais pu revenir après une première partie de saison ratée.
    Mais j'y crois encore fermement
  • P1030498.JPG
    Modifié par lamazonienbleu ·
    lamazonienbleu • 43 ans
    Bien sûr clutch... Evidemment qu'avec 8 défaites en 10 matchs, un stade vide, des buts casquettes, un gardien pas très rassurant, des pénos oubliés, des attaquants pas très efficaces, des covidés, des blessés, des tensions avec les DNA, la défaite à Reims après l'espoir de Brest, la poisse est là et on est tous dans le doute car le risque est réel. Mais pour l'instant rien est joué, on est encore dans les clous à 3 points du 16è, tout peut se retourner, il suffirait d'UNE petite série convaincante pour se relancer... Il ne faut surtout pas verser dans le désespoir, tout "négativer", il y a des motifs d'espoir : dans le jeu on est jamais loin de l'adversaire même contre les bons, on a un bon buteur avec Diallo, un bon 6 avec Aholou et globalement, un par un, des joueurs qui tiennent la route en ligue 1! Il ne faut pas lâcher d'autant plus que le calendrier des matchs retour est beaucoup plus favorable...
  • lamazonienbleu a écrit, le 21/11/2020 13:42 :
    Il ne faut surtout pas verser dans le désespoir, tout "négativer", il y a des motifs d'espoir

    Certes il faut conserver l'espoir d'une amélioration, mais si on ne fait qu'attendre le retour de la chance et que "la roue tourne" on risque de se retrouver au même point dans quelques semaines ou mois.

    Le Racing est souvent descendu parce qu'il était nul, trop jeune, trop naïf... Mais il est aussi descendu avec de formidables joueurs qui étaient convaincus que cela finirait par passer, à qui tout le monde disait qu'ils ne ressemblaient pas à une équipe de relégables.

    La spirale est déjà négative et les trois défaites qui se profilent n'arrangeront rien.
  • Surtout que certains joueurs donnent vraiment l'impression que leur seul objectif c'est la fin de saison et de pouvoir aller voir ailleurs.
    A force d'attendre et de trouver des motifs de satisfaction on aura un écart que nous aurons du mal a combler.
    Quand je vois Brest à 9 pts du Racing....j'ai mal au cœur, même si Brest eux se battent tous pour le club, pas comme certaines starlettes qui ne courent que lorsque l’équipe en face pourrait être intéressé...
    Un peu marre de trouver des excuses, de me dire que ça ira, pour le moment rien ne vas!!!
  • Allez relire le topic "saison 2007/2008", il y a 15 pages de "tout est encore possible" jusqu'à fin avril un peu près... après que se passe t'il? :)):-&
  • Bof on doit pouvoir trouver plein de topics où on trouve du "on va descendre c'est sûr" après 10 journées (l'année dernière, 2017-2018...)... Et après que se passe-t-il ? Bien sûr que c'est mal embarqué mais c'est quand même loin d'être fini, non ?
  • Souvent, les relégations de d'équipes composées de bons joueurs ont un point commun, c'est qu'il y a un problème entre les joueurs, souvent d'origine de problèmes de cul d'ailleurs.

    Là, on n'est pas du tout dans cette problématique, notre début de saison, à mon sens, est lié à 3 points majeurs:
    - La blessure de Sels et son non remplacement
    - La préparation tronquée à cause du Covid, qui nous a fait perdre les 3-4 premiers matchs.
    - Le calendrier qui a fait qu'on n'a quasiment affronté toutes les grosses écuries à domicile dès ce début de saison

    La problématique maintenant, c'est que l'équipe peut tomber mentalement, et c'est ce qu'il faut à tout prix éviter.
    Pour le moment, une seule victoire et on sors de la zone rouge, rien n'est perdu, et si on peut tenir comme ça juste en dehors de la zone rouge jusqu'au retour de Sels et d'un calendrier plus favorable, je ne serais pas inquiet pour la fin de la saison.
  • superdou a écrit, le 21/11/2020 23:43 :
    Souvent, les relégations de d'équipes composées de bons joueurs ont un point commun, c'est qu'il y a un problème entre les joueurs, souvent d'origine de problèmes de cul d'ailleurs.

    Tu peux développer ? Ça m'intéresse - la partie cul, surtout...
  • Il y a eu un certain nombre de débuts de saison catastrophiques ou faibles : 2000-2001, 2004-2005, 2005-2006, 2017-2018, 2019-2020 ... et à présent 2020-2021. Certaines de ces saisons se sont soldées par des relégations pitoyables, d'autres pas du tout. Les deux fois où on est descendu, on avait soit un effectif vraiment faible et miné par les blessures longue durée (2005-2006), soit un staff et des dirigeants à côté de la plaque (2000-2001).

    Le truc, c'est que plus on va se morfondre dans le bas du classement, plus le moral risque d'être atteint comme l'explique superdou. Et à ce moment-là, on ne pourra plus parler d'un début de saison raté mais du cycle des matchs allers raté, ce qui est beaucoup plus compliqué à gommer.
  • Les statistiques dans ce domaine n'ont pas beaucoup de sens après un quart seulement de la saison. Et moins encore dans les circonstances si particulières que l'on sait.
    Certes il convient d'être vigilants. Mais tirer des plans sur la comète alors que l'on n'a aucune visibilité du ciel, me semble tenir davantage du mouvement d'humeur que de l'analyse.
  • Je me demande comment on peu parler encore de début saison.
    Un quart de championnat est passé.
    Oui la préparation à été tronqué, pas de souci avec cela, mais cela n'explique pas certains choix tactique pas toujours compréhensible ou le comportement agaçant de certains joueurs sur certaines rencontres.
    De tout mettre sur le Covid....l'année dernière c'était la coupe d'Europe, et l'année prochaine se sera quoi?
    Les Ubs avec leur banderole ne se trompent pas, fini les paroles, passage aux actes, nous voulons des guerriers !!!!
  • denpasar a écrit :
    superdou a écrit, le 21/11/2020 23:43 :
    Souvent, les relégations de d'équipes composées de bons joueurs ont un point commun, c'est qu'il y a un problème entre les joueurs, souvent d'origine de problèmes de cul d'ailleurs.

    Tu peux développer ? Ça m'intéresse - la partie cul, surtout...
    :D(+) oui ça serait passionnant.
    Je propose que l'on teste d'urgence toute l'équipe sur le niveau de libido pour voir si on va s'en sortir ou pas
  • denpasar a écrit, le 21/11/2020 23:58 :
    superdou a écrit, le 21/11/2020 23:43 :
    Souvent, les relégations de d'équipes composées de bons joueurs ont un point commun, c'est qu'il y a un problème entre les joueurs, souvent d'origine de problèmes de cul d'ailleurs.

    Tu peux développer ? Ça m'intéresse - la partie cul, surtout...


    😂😂😂👍👍
  • jmr a écrit, le 22/11/2020 00:29 :
    Les statistiques dans ce domaine n'ont pas beaucoup de sens après un quart seulement de la saison. Et moins encore dans les circonstances si particulières que l'on sait.
    Certes il convient d'être vigilants. Mais tirer des plans sur la comète alors que l'on n'a aucune visibilité du ciel, me semble tenir davantage du mouvement d'humeur que de l'analyse.


    Pas de sens après 1/4 du championnat....?!!?
    T'es sérieux là..??
    Les circonstances..??
    Tous ont eu des"circonstances" cette saison, dans tous les domaines, tous jouent dans des circonstances particulières, tous ont eu des malades, bcp pour certains, nous bien-sûr, mais le mhsc aussi....
    Que ça ait plombé notre préparation, oui, et on l'a payé sur les autres premières journées.
    Nos problèmes actuels ne sont plus à mettre sur le dos de cette mauvaise préparation.
    Mais bon, content pour toi si tu arrives encore à ne pas être pessimiste pour la suite, puisque analyser ce premier 1/4 n'a pas de encore sens ..🤔🤔👍
  • @fripon ça a du sens bien sûr, mais pas encore un sens définitif.
    La saison dernière nous étions lanterne rouge exactement au même moment.

    Mais c'est sûr qu'on se serait bien passé de refaire la même entame, franchement on m'aurait dit ça avant le début de la saison je n'y aurais jamais cru
  • Pas de gardien
    Défense nulle
    Noir c'est noir il n'y a plus d'espoir
  • Soyez optimiste les gars.
    Pourquoi s'en faire, nous avons une défense qui tient la route, des gardiens niveau Ligue 2 et un milieu qui n'a aucune emprise sur une rencontre.
  • Statistiquement avec 8 défaites en 10 matchs la ligue 2 nous tend les bras.
    Cependant d'autres équipes continuent de nager dans ce cloaque de fin de classement, donc tachons de couler moins vite que nos concurrents.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.