Vu (et à voir) à la TV

Flux RSS 972 messages · 79.823 lectures · Premier message par marc · Dernier message par chrisneudorf

  • kitl a écrit, le 2014-04-03 19:58:39 :
    mouloungoal a écrit, le 2014-01-22 15:53:22 :
    A voir demain soir (jeudi) à 21h40 sur France 5: "Karpov-Kasparov, 2 rois pour une couronne".
    Plus d'infos ici


    Dans la série de documentaires "Duels" que propose la 5 (pourquoi cette chaîne n'est-elle pas sur le bouton 1 ? :( ) : Mitterrand/Rocard ce soir et Dassler contre Dassler la semaine prochaine.
    L'horaire de 21h30 est tout de même un handicap certain...

    J'ai vu les deux. Excellent !
  • Ce soir sur TMC la toute dernière enquête d Hercule Poirot, interpreté par le formidable, David Suchet
  • Même si tout le monde l'a sans doute déjà vu, voire même plusieurs fois, actualité oblige, il y a l'excellent Le jour le plus long, sur France 3 ce soir.
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever
    Quelqu'un a vu ce documentaire, pour le moins original ? ;)


    “La Coupe du monde disparue”

    http://www.toutelatele.com/IMG/arton59938.jpg


    En 1942, une Coupe du monde de football fut organisée... en Patagonie. Les traces de cette compétition avaient disparu, jusqu'à ce que des paléontologues mettent au jour une caméra qui aurait enregistré la finale. C'est le scoop que raconte “La Coupe du monde disparue”, un étrange documentaire diffusé ce dimanche 1er juin 2014 sur Canal+.

    Un chantier de fouilles paléontologiques dans le Sud de l'Argentine met au jour... un squelette humain et une vieille caméra miraculeusement conservée. Un journaliste mène l'enquête sur cette découverte, qui serait liée à l'existence, tenue secrète pendant soixante-dix ans, de la Coupe du monde de football organisée en 1942 en Patagonie...

    C'est le début de La Coupe du monde disparue, un documentaire italo-argentin de Lorenzo Garzella et Filippo Macelloni qui, deux ans après sa sortie dans les salles italiennes, est diffusé par Canal+ dimanche 1er juin 2014, onze jours avant le début de la Coupe du monde. La vraie...

    Pas la peine d'être un expert en ballon rond pour deviner, au bout de cinq minutes, que ce film est un « documenteur ». Une imposture délicieuse, à laquelle se sont notamment prêtés les ex-gloires du foot Roberto Baggio et Gary Lineker... Les réalisateurs ont joliment pastiché les films d'actualité en noir et blanc des années 40 pour représenter les matchs (pour le moins baroques) de ce Mondial effacé des mémoires. Ils ont aussi inventé de beaux personnages, aux destins romanesques dignes d'une nouvelle de Gabriel García Márquez.

    Oyez le destin tragique de Guillermo Sandrini, véritable Géo Trouvetout de la captation sportive, qui inventa, entre autres, la « caméra téléphérique » ; les entourloupes grandioses de William Cassidy, le fils du célèbre bandit Butch Cassidy, qui arbitrait les matchs de foot le colt à la ceinture (et parfois à la main) ; et les exploits rocambolesques de Nahelfueta, le légendaire gardien de but des Indiens Mapuches, qui hypnotisait les attaquants adverses...

    Leurs aventures sont si belles qu'on serait tenté d'y croire. D'autant qu'elles sont l'oeuvre de deux authentiques amoureux du foot. S'il fallait une raison supplémentaire de les découvrir, précisons que l'historien du cinéma Jan Tilman Schwab (auteur de l'ouvrage de référence Fussball im Film) considère La Coupe du monde disparue comme l'un des trois meilleurs films de fiction (1) sur le football jamais tournés.

    http://images.telerama.fr/medias/2014/05/media_113100/la-coupe-du...

    (Télérama.fr)
  • J'en ai vu une petite partie... Ce qui m'a fait marrer c'est le gros costaud limite obèse qui jouait avec l'Italie.
    Encore plus exotique: quand l'arbitre a donné le pénalty qui allait qualifier les Allemands en toute fin de match et que plusieurs Italiens se sont approché de l'arbitre, ce dernier a sorti un pistolet et a tiré en l'air!!! :O :))

    C'est efficace: même le gros costaud limite obèse a reculé vite fait! :))
  • J'ai commencé à regarder, par respect pour conan qui a du de près ou de loin participer à l'aventure. Néanmoins cela ne m'a pas du tout botté.
  • Hier passais sur FR3 la véritable histoire de la coupe du monde, on apprend plein de petite chose sur le foot et sur les conditions vraiment sympa a regarder.
  • J'ai bien aimé aussi, sutout tout ce qui concernant les Coupe du Monde avant les 80s, que je ne connait pas trop.
  • Jusqu à 1994 c etait bien avec de belles anecdotes contées
    Ensuite, est ce à cause des différents droits tv, on a fait que survoler les dernières compétitions
    Un rajout d au moins 30mn aurait été sympa
  • Surtout 98 où on a vu que le France-Brésil et l'histoire de Ronaldo qui ne figurait pas sur la feuille de match. Dommage, car cette Coupe du Monde a quand même eu son lot de bons matchs.
  • J'ai été assez déçu pour ma part.

    On a vu et revu les mêmes histoires racontées depuis toujours :

    la dictature argentine (son arbitrage maison et sa victoire sur le Pérou), la dictature chilienne et le match fantôme, Garrincha, le Brésil 70, Séville, les zaïrois, les algériens volés, Pickles, Havelange....
  • UF5cszi1_400x400.jpeg
    Modifié par guigues ·
    guigues • 32 ans
    C'est ça vieillir bofbof2004 ;)
  • Woh punaise. (+)
  • Snatch à 20h45 sur Numéro23 =P~
  • Canal+ envisage d'arrêter les Guignols dès cet été, l'actionnaire Bolloré étant "agacé par le ton irrévérencieux des marionnettes". Au moins, ils auront attendu que De Greef s'en aille :(
  • Ca fait assez longtemps qu'ils ne me faisaient plus rire (ou si peu). Mais c'est moche que ça se termine comme ça. Et surtout pour ça.
  • Belle connerie! Le grand journal risque d'en patir!

    Sur Canal+ hier soir (et certainement rediffusé), un film que je tenais à faire voir à mon fils: "the machinist" avec Christian Bale qui fait peur à voir!

    http://deveniracteur.fr/wp-content/uploads/2014/02/christian-bale...
  • TÉLÉVISION
    "Les Guignols sont sur le point de disparaître, aidez-nous !"

    http://i18.servimg.com/u/f18/14/82/48/70/title11.jpg
    "Touche pas aux Guignols !" Personnalités des médias, du show business, du monde politique et anonymes se sont émues jeudi de la possible disparition des "Guignols de l’Info", l’emblématique journal satirique de Canal+, annoncée par plusieurs médias.

    "Beaucoup ne pouvaient y croire hier, mais Les Guignols sont sur le point de disparaître. Aidez-nous !" a lancé sur Twitter Benjamin Morgaine, l’un des auteurs de l’émission culte de Canal+, dont plusieurs médias assuraient qu’elle ne serait plus à l’antenne à la rentrée
    "Il faut les sauver, bien sûr !" a renchéri jeudi le président PS de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, exprimant publiquement son soutien aux marionnettes stars du PAF, tout comme Jean-Luc Mélenchon ou Cécile Duflot.
    Le journaliste Patrick Poivre d’Arvor, dont la marionnette anime depuis ses débuts cette parodie de JT avec son fameux "À tchao bonsoir", a également pris fait et cause pour Les Guignols sur Twitter: "Il y a 27 ans mon double de Canal+ ne m’a pas demandé de voir le jour mais je lui ai toujours laissé vivre sa vie. Aujourd’hui encore plus !"
    La direction de Canal+ et Vivendi, sa maison mère, se sont refusés à tout commentaire jeudi, mais, selon plusieurs sites d’information, le sort des Guignols pourrait être scellé lors d’une réunion vendredi des actionnaires du groupe.

    La mobilisation a été immédiate sur les réseaux sociaux, les internautes exprimant colère, indignation ou incompréhension face à l’arrêt possible du rendez-vous quotidien de la chaîne, à l’antenne depuis août 1988.

    "Vous n’avez donc rien retenu de ce maudit mois de janvier !" a lancé Dorothée L, en référence aux attentats du début de l’année contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo, autre symbole d’irrévérence.
    Des "Je suis Guignols" ont fleuri sur la toile, alors qu’une pétition, lancée sous le slogan "Touche pas aux Guignols", avait déjà réuni jeudi matin plus de 10 000 signatures. Certains ont même menacé de se désabonner de la chaîne cryptée si l’émission venait à disparaître.
    Des internautes s’émouvaient aussi du fait que cette information soit diffusée deux jours après la mort d’Alain de Greef, l’ancien numéro deux de Canal+, père des Guignols.

    Moins de mordant
    Un des membres de l’équipe, qui a participé fin juin à la dernière des Guignols pour cette saison, ne cachait pas jeudi son étonnement. "Il n’y a eu aucun signe, ni du côté de la production, ni du côté de la direction de la chaîne, d’un arrêt possible, ni même d’un changement de formule", a-t-il assuré, sous couvert d’anonymat.

    Une allusion au passage de l’émission à un rythme hebdomadaire à la rentrée, également évoqué dans la presse. "C’est d’autant plus surprenant que des travaux importants ont été faits sur le site de production, à La Plaine-Saint-Denis (près de Paris), pour accueillir la fabrication des marionnettes qui, pour l’instant, est réalisée dans Paris", a-t-il ajouté.

    L’un des auteurs de la première heure des "Guignols", Bruno Gaccio, est toutefois resté très prudent: "Rien n’a été annoncé aux Guignols encore", a-t-il dit sur Twitter.
    Présentée par certains médias comme une décision du patron de Vivendi, Vincent Bolloré, qui goûterait peu la liberté de ton des marionnettes de Canal, l’arrêt du programme s’inscrirait dans une refonte des programmes de la chaîne, dont une autre émission phare, "Le Grand Journal", a vu son audience s’éroder. Elle est passée de 6,9% de part d’audience, en moyenne, la saison dernière à 6% cette année, selon Médiamétrie.

    Les deux programmes subissent aussi la concurrence de Cyril Hanouna et de son émission "Touche pas à mon poste", diffusée à la même heure sur D8, autre chaîne du groupe.
    Un temps considérés comme les seuls vrais agitateurs du PAF, les Guignols, qui brocardent chaque jour le microcosme politico-médiatique, sont aujourd’hui parfois accusés d’avoir perdu de leur mordant. "Nous allons mettre la question des Guignols à l’ordre du jour du comité de groupe qui se tient vendredi, où sera aussi évoquée la ligne éditoriale de Canal+", a indiqué Jean-Marc Jeaneau, élu CGT. "Nous sommes vigilants car si les Guignols sont menacés, d’autres programmes pourraient suivre, Groland, Le Petit Journal", a-t-il ajouté.
    DNA
  • En tout cas si Bolloré avait voulu faire de la pub pour les Guignols, ils ne s'y serait pas pris autrement... :-'
  • Je rejoins le constat de @christou27 sur le relatif déclin des Guignols : moins d'inventivité sur les nouveaux personnages, textes répétitifs ou bâclés et imitateurs en panne surtout depuis le départ de Canteloup.

    Lequel Canteloup sévit sur la Une avec des dialogues écrits à la truelle, à faire passer un nanar avec Aldo Maccione pour du Cocteau.
  • samh a écrit, le 03/07/2015 06:58 :
    En tout cas si Bolloré avait voulu faire de la pub pour les Guignols, ils ne s'y serait pas pris autrement... :-'


    Effet Streisand :) https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Streisand
  • Je pensais d'abord plus à un acte volontaire de sa part, mais ses relations avec Sarkozy m'ont vite convaincu de l'inverse.
  • mouloungoal1307391171.jpg
    Modifié par mouloungoal ·
    mouloungoal • 32 ans
    Ce soir sur France 5 à 20h40, 3ème épisode inédit de "J'irai dormir chez vous" d'Antoine de Maximy. Après l'Irlande et l'Uruguay, c'est cette fois-ci à l'assaut des Caraïbes qu'il se lance. Un peu dégouté d'avoir raté les 2 premiers... (pas de replay en Belgique :-w)
  • Sur Canal+ Son of a gun (+) avec deux bons acteurs, du suspense, un peu de violence et une très bonne musique


    Synopsis et détails


    Emprisonné pour un délit mineur à l’âge de 19 ans, JR apprend vite les dures réalités de la vie carcérale. Un monde dans lequel la protection est vitale pour survivre et JR se retrouve très rapidement sous l'œil vigilant du criminel le plus célèbre d’Australie, Brendan Lynch. Mais sa protection a un prix : Lynch et son équipe ont des plans pour leur jeune protégé. Après sa libération, JR doit aider Lynch à mettre en œuvre une évasion audacieuse. En récompense, il intègre son gang et se retrouve en première ligne d’un hold-up à haut risque. Les choses tournent mal…
  • mouloungoal a écrit, le 16/07/2015 08:51 :
    Ce soir sur France 5 à 20h40, 3ème épisode inédit de "J'irai dormir chez vous" d'Antoine de Maximy. Après l'Irlande et l'Uruguay, c'est cette fois-ci à l'assaut des Caraïbes qu'il se lance. Un peu dégouté d'avoir raté les 2 premiers... (pas de replay en Belgique :-w)

    Les éventuels problèmes de son disparaîtront lorsqu'il prendra la parole, je te conseille surtout son voyage en Irlande, à l'image de sa rencontre avec le vieux Joe..

    Impossible d'afficher la vidéo Youtube -avMU9HiL34 via l'API



    Impossible d'afficher la vidéo Youtube TFqf2oltvNo via l'API

Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.