Sélestat Alsace Handball (SAHB)

Flux RSS 790 messages · 192.164 lectures · Premier message par alsacien2 · Dernier message par chrisneudorf

  • samh a écrit, le 2011-09-10 10:47:19 :
    Pourquoi Thierry Henry ? #-o

    a cause de"la victoire est entre vos mains " O:)
  • knacki1203283850.jpg
    Modifié par knacki ·
    knacki • 22 ans
    Sélestat s'est imposé 26-24 face à Créteil, autre promu, pour le compte de la première journée de LNH. :)
  • Une victoire d'autant plus importante qu'elle concerne le championnat du bas,Créteil étant également un promu comme tu en as fait le rappel.
    Prochain rdv samedi prochain à Tremblay.
  • Avec un gardien de Sélestat ENORME avec 40 arrêts !
  • Sélestat veut soigner son entrée en Seine-Saint-Denis

    http://www.sa-hb.com/lib/Une/2011-09/20110910_sahb_carousel_pawel.jpg

    Pour son premier déplacement de la saison, Sélestat monte d'un cran dans la difficulté en se rendant à Tremblay, un autre représentant de la banlieue parisienne qui semble encore mieux armé que Créteil.
    Après avoir parfaitement négocié son entrée en scène à domicile face à Créteil (26-24), la bande à Jean-Luc Le Gall va tenter cette fois de se distinguer sur d'autres parquets que le sien. Son premier voyage au coeur de la Ligue Nationale va la conduire en Seine-Saint-Denis où l'un des outsiders du championnat l'attend de pied ferme ce samedi soir. En effet, Tremblay-en-France fait partie de ces équipes qui visent une place dans le haut du tableau en lorgnant sur une qualification européenne. Surtout après avoir goûté au printemps dernier à sa première finale européenne. Et comme les coéquipiers de Damien Waeghe ont déjà trébuché à Cesson, ils seront encore plus motivés pour retrouver le plus vite possible le chemin de la victoire. Conscient du contexte, Sélestat jouera crânement sa chance. Pour tenter, qui sait, de frapper un grand coup, pour son entrée en Seine-Saint-Denis.

    (Site officiel)
  • Tremblay – Sélestat (31- 24)

    Ces détails qui font la différence

    http://www.dna.fr/fr/images/b6309f8a-315a-43ad-9f4e-3cf98f233216/...

    En raison d'une fin de première mi-temps complètement ratée, mais aussi parce qu'il s'est montré trop imprécis trop souvent, le SAHB a subi la loi de Tremblay, hier soir, en région parisienne.

    On le sait, rien ne vaut un succès pour engranger de la confiance. Celui décroché, huit jours plus tôt, face à Créteil, a visiblement fait son effet. Ce sont en effet des Sélestadiens sans complexe qui ont défié Tremblay hier soir. Pas évident quand on sait la qualité de l'équipe francilienne et les objectifs qu'elle nourrit.

    Sous l'impulsion de Salami (quatre buts en 20 minutes), le SAHB fut ainsi beaucoup mieux qu'un faire valoir en début de match (2-2, 4-4, 6-5 à la 15 e). Déjà privée de François-Marie, la formation sélestadienne allait malheureusement devoir se passer de son ailier gauche dès la 20 e minute, ce dernier se donnant une entorse au genou à la conclusion d'une contre attaque. Un nouveau coup dur.

    Un 6-2 qui tombe mal

    Un moment perturbée (10-8), l'équipe alsacienne allait pourtant se remettre dans le sens de la marche grâce à des doublés de Podsiadlo et d'Ostarcevic (10-10 à la 24 e). Elle allait alors, et c'est dommage, hypothéquer pas mal de choses en un peu plus de cinq minutes. En cause des approximations payées au prix fort et une incapacité chronique à surveiller un Guillard chaud bouillant, le puissant arrière tremblaysien donnant quatre buts d'avance aux siens en marquant pour la sixième fois (15-11, 26 e).

    Pour avoir encaissé un 6-2 en cette fin de première période, le SAHB s'était bêtement mis dans le pétrin.

    Les Bas-Rhinois allaient traîner ce handicap comme un boulet jusqu'au coup de sifflet final. D'autant qu'ils commirent encore trop d'erreurs durant la deuxième mi-temps. Au niveau de son adversaire dans le jeu, c'est dans la rigueur que le SAHB pêcha.

    Au courage, au talent aussi (celui d'Ostarcevic notamment) et grâce à quelques belles séquences en défense, il parvint à rester dans la course jusqu'à l'amorce du dernier quart d'heure (20-15 à la 38 e, 23-16 mais 23-20 à la 44 e).

    À courir après le score, les Alsaciens avaient laissé trop de forces en route. Et Tremblay en profita pour enfoncer le clou en fin de rencontre, par Guillard bien sûr, mais aussi Peyrabout et Waeghe, un ancien de la maison violette. 31-24 au final. Net et sans bavure. Tout s'est, pourtant, joué sur quelques détails. Trop de détails...

    (DNA)
  • La saison va être dure :-s
  • C'est un adversaire qui ne boxe pas dans la même catégorie que Sélestat sur le papier donc ce n'est pas bien grave non plus,l'essentiel étant de prendre un maximum de points face aux formations qui ont pour objectif le maintien.
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever
    Gros test pour Sélestat face à Saint-Raphaël (4e du dernier championnat) qui a remporté ses 2 premières rencontres et qui vise une place sur le podium en fin de saison.
    Alors ce sera compliqué mais en même temps l'équipe alsacienne n'a rien à perdre,sachant qu'une victoire serait un bonus dans la course au maintien et qu'une défaite ne serait pas catastrophique.
    Coup d'envoi ce samedi à 20h30.
  • Salami est blessé pour longtemps en plus, l'équipe est diminuée.
  • Pour six mois environ alors que Jordan François-Marie devrait être absent durant quatre mois,ce qui fait beaucoup pour un promu.
    Sinon les billets pour la rencontre face à Montpellier le 30 octobre (au Rhenus) sont en vente avec la billetterie en ligne.
  • Sélestat a fait trembler Saint-Raphaël jusqu'au bout

    Alors qu'ils étaient loin d'être favoris face à Saint-Raphaël, l'un des leaders du championnat de D1, les Sélestadiens ont réussi à s'accrocher jusque dans les dernières secondes, ne lâchant prise que sur un but encaissé au coup de gong (22-24).

    http://www.lalsace.fr/fr/images/33991E6F-3FEC-4310-958D-177F8180D...

    Peu de monde aurait misé sur une victoire de Sélestat. Face à Saint-Raphaël, l'un des trois clubs à avoir fait le plein de points jusque-là en D1, le SAHB avait un rude adversaire face à lui.
    Et cela s'est traduit sur le parquet par une lutte intense de tous les instants. Un véritable match de boxe, dont le vainqueur l'a finalement emporté aux points sans qu'il soit question de k.o.
    Car Sélestat, malgré ses deux blessés de longue durée Salami et François-Marie, a tenu la distance, a rivalisé durant une heure avec une équipe qui ne combat pas dans la même catégorie. Les Azuréens sont de sérieux candidats à l'Europe, alors que les Alsaciens se contenteraient du maintien.
    Et, hier soir, leur débauche d'énergie leur aurait valu de décrocher un point. Pour le mérite. Celui d'avoir fait douter jusqu'à l'avant-dernière seconde cette solide armada bourrée d'internationaux. Malheureusement pour le promu, les arbitres ont quelquefois pris les mauvaises décisions dans le money-time, quand Sélestat avait fondu sur un rival qui croyait peut-être qu'il avait fait le plus dur.
    C'est dommage car quand un match se joue sur si peu, le battu, surtout s'il est moins armé que son vainqueur, peut avoir des regrets. À l'inverse, on peut aussi positiver en se disant que si les Sélestadiens sont capables de bousculer les plus forts, ils pourront marquer ses points précieux contre des concurrents un tantinet moins costauds.

    Contre un mur serbe

    Et ils ne tomberont peut-être pas tous les soirs sur un gardien aussi brillant que Savisa Djukanovic. Déjà entré en jeu en première période pour détourner un penalty d'Ostarcevic, c'est surtout sa prestation en deuxième période qui a été impressionnante avec 15 arrêts sur les 28 tirs sélestadiens. Une telle réussite (53 %) suffit aussi à faire pencher la balance dans son camp.
    Après avoir tenu la dragée à Saint-Raphaël au cours de la première période (11-12) en menant 3-2 et en restant ensuite au contact, les Sélestadiens ont surtout lâché du lest dans l'entame de la seconde mi-temps. Alors qu'ils se heurtaient au mur serbe, les contre-attaques visiteuses finissaient en deux temps, trois mouvements au fond des buts de Fulop. Et encore, le gardien de Sélestat y allait aussi de ses arrêts.
    Mais l'écart gonflait en faveur des Varois (11-15, 37 e, puis 12-17, 41e). Le SAHB a dû attendre la 12 e minute pour marquer son premier but de champ après la pause par Beretta. Il a sonné comme un déclic. Au point que la foudre s'est abattue sur les visiteurs. En dix minutes, Sélestat refaisait son retard pour égaliser à la 51 e minute (19-19) dans une configuration qui donnait la part belle à la jeunesse (Rechal, Eymann, Pintor, Beretta et Jung avec Podsiadlo).
    Mais leurs expérimentés adversaires ont su maîtriser ces dernières minutes en manoeuvrant adroitement et en se reposant aussi sur les arrêts de leur gardien. Revenus à 23-22 à seulement 34 secondes de la fin, les Sélestadiens ont finalement été crucifiés sur un dernier coup de patte de Krantz. La loi de la LNH est dure.

    (Christian Weibel L'ALSACE)
  • Comme face à Saint-Raphaël il y a quelques jours Sélestat était proche de réaliser une grosse performance mais a finalement du s'incliner (30-28) à Nantes contre l'une des équipes ambitieuses de ce championnat de D1.
    Prochain rdv le 15 octobre avec la réception d'Ivry.
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever

    Notice: Undefined variable: texte in /var/www/racingstub/symfony2/standard201/src/Stub/CoreBundle/Classes/Convert.php on line 920
    Sinon les billets pour la rencontre face à Montpellier le 30 octobre (au Rhenus) sont en vente avec la billetterie en ligne.


    Selon les DNA plus de 5000 spectateurs sont attendus pour cette rencontre.
    L'occasion pour un plus large public de voir jouer le club phare du handball en Alsace face à ce qui se fait de mieux dans l'hexagone,Montpellier ayant été sacré neuf fois champion de France lors des 10 dernières saisons.
  • J crois que cette annee sont encore + forts les montpellierains. We dernier sont aller gagner en allemagne a kiel. Sacree perf
  • Gros match ce week-end à Séléstat qui accueil Ivry seul équipe qui a réussi a détrôner l'ogre Montpellierain (2006/2007) champion deFrance chaque années depuis 10ans...
  • Ivry qui comme Sélestat n'a remporté qu'une seule de ses quatre premières rencontres et aura un effectif diminué ce samedi.
  • Séléstat non plus n'est malheureusement pas épargné par les blessures...
    Coup d'envoi donné demain à 20h30 par Thierry Omeyer!!
  • "comme Sélestat"

    ;)
  • 2e victoire de selestat qui bat ivry 22 21
  • iloveracing1359486446.jpg
    Modifié par iloveracing ·
    iloveracing • 18 ans
    Je savais qu'il fallait que j'y aille #-o
  • Une victoire qui était impérative avant un déplacement à Chambéry et la réception de Montpellier...

    1.Montpellier10(5rencontres)
    -.Saint-Raphaël10(5)
    -.Chambéry10(5)
    4.Nantes5(5)
    5.Tremblay-en-France4(4)
    -.Nîmes4(5)
    -.Cesson4(5)
    -.Paris Handball4(5)
    -.Sélestat4(5)
    -.Toulouse4(5)
    11.Ivry3(5
    12.Dunkerque2(5)
    -.Créteil2(4)
    -.Istres2(5)
  • Gros match de Séléstat, à noter que les soucis d'Ivry recommence, car c'est à partir de la sortie sur blessure du n°75 sur blessure (rupture tendon d'Achille) en 1ère mi-temps que Séléstat a pris la tête pour ne plus la quitter. Belle ambiance au cosec.
  • Germain Spatz, fondateur du Sahb, est décédé

    http://www.dna.fr/fr/images/91B465AA-0916-411C-9FEF-0792390CB809/...

    Président de la ligue d'Alsace de handball de 1996 à 2008, fondateur et président historique du Sélestat Alsace Handball, Germain Spatz, 76 ans, est décédé dans la nuit de mardi à mercredi des suites d'une pénible et longue maladie.

    Ancien basketteur à Westhouse, à l'ASPTT Strasbourg puis au Racing, Germain Spatz avait participé à l'avénement de l'Alsacienne Benfeld, avec son frère Jean-Pierre, avant de créer le SC Sélestat en 1967. En septembre 2009, il avait laissé son siège de président du SAHB à Vincent Momper.

    Germain Spatz avait été membre du comité départemental du Bas-Rhin avant de rejoindre la ligue d'Alsace de handball.

    Citoyen d'honneur de la ville de Sélestat, Germain Spatz avait aussi déssiné de nombreux chars pour le défilé du corso fleuri.

    DNA
  • bonne resistance de selestat a chambery mais defaite minimale 31 29
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.