Arsène Wenger

Flux RSS 634 messages · 121.621 lectures · Premier message par schlesier · Dernier message par echouafni

  • Mourinho a surtout compris que plus il se met en avant, moins il y a pression de pression sur son équipe.. Peut-être un peu de narcissisme mais surtout beaucoup d'intelligence dans la gestion d'avant-match. Après entre un "sale con" qui gagne et un (perdant) ayant de la classe *, le choix sera vite fait pour un président ambitieux.

    (* J'apprécie Wenger mais il ne faut pas oublier qu'il a souvent dérapé ces dernières années, s'en prenant régulièrement aux arbitres ou à certains de ses adversaires en oubliant parfois ses propres erreurs)

    Bref une provocation et une victoire 6-0 derrière pour Chelsea..
  • avatar_benxico.jpg
    Modifié par benxico ·
    benxico • 39 ans
    Focaliser les critiques et se laisser paraître le mauvais de l'équipe qu'il faut houspiller, c'est parfois pratique...
    D'une part ça décharge les joueurs d'une certaines pressions et d'autres part ça te fait passer auprès des joueurs pour celui qui protège son groupe. Et du coup donne une vision aux joueurs totalement différente de celle donnée à l'extérieur.

    De toute manière ce qu'on demande à un coach c'est avant tout des résultats et sur ce terrain là on ne peux que reconnaitre que Mourinho est assez doué.

    En plus ces provocations son rarement gratuite, pour Arsenal on a effectivement pu voir le résultat...
  • Oui, je suis d'accord que le Mou a porté la communication footballistique dans une autre dimension, et qu'il est extrêmement intelligent et habile.

    Mais mettre le feu à tous les classicos, fourrer son doigt dans l'oeil de Villanova, pousser un arbitre à la retraite car ce dernier a reçu des menaces de mort, incendier Ferguson, Wenger, Guardiola, Pellegrini et j'en passe...

    La classe, c'est pas uniquement porter des beaux costards.
  • Ben j'ai pas dit qu'il avait la classe lol
    Ca c'est clair que pour moi il s'assit sur la classe...
  • Je dis pas qu'il n'a pas de résultats... c'est juste la manière de les avoir.

    Wenger a tendance à m'énerver. M'est avis que la pression qu'il subit n'est pas étrangère à cela. Mais lui est capable de rendre un match à un concurrent. le Mou, lui il est capable de le voler à un concurrent.
  • Celui qui gagne a toujours raison.
  • Wenger devrait prolonger pour trois nouvelles saisons à Arsenal.
  • Arsène Wenger poussé vers la sortie par TF1 ?



    Arsène Wenger pourrait quitter l'antenne. Selon Le Parisien dans son édition de jeudi 4 septembre, TF1 souhaite arrêter sa collaboration avec l'entraîneur d'Arsenal, qui commentait depuis 2004 les matchs de football diffusés sur la chaîne.

    Selon le quotidien, la chaîne a pris la décision de ne pas prolonger le contrat de son consultant cet été, « à la grande surprise de l'intéressé ». Arsène Wenger avait notamment officié sur la première chaîne pendant la Coupe du monde au Brésil, en juin et juillet dernier.

    Le Monde
  • J'espère que TF1 ne mettra pas Frank Leboeuf à cette place.....
  • CJP c'est déjà naz... faut couper le son quand on regarde la 1...
  • Dommage ses commentaires sont toujours pertinents et au moment où il faut, sans en faire trop. c'est une perte pour TF1. Je fais confiance à Canal ou Bein pour saisir l'opportunité.
  • J'imagine qu'un analyste de TF1 a déterminé que la ménagère de 50 ans change de chaîne quand elle entend Wenger parler de dédoublement sur les ailes ou de repli défensif. Du coup, elle entendait plus CJP qui parlait de la couleur des chaussures de "Saméto".

    Trop compétent pour TF1.
  • Je le verrai bien sur canal, le dimanche soir sur le CFC qui est une superbe émission comparé à la merde de telefoot, donc Arsène n'a rien perdu quoi qu'il arrive.
  • Accessoirement, Wenger manage un club, donc il est en général occupé les weekends.

    Il pouvait intervenir pour l'Equipe de France, car cela tombait par définition pendant les trêves internationales...
  • Certains reprochaient a Marc KELLER ses piges pour Canal.
    Pourtant le salarié a plein temps WENGER devrait être moins disponible qu un président de National
  • Je suis pas certain qu'il soit à plaindre Wenger. Il n'a pas été prolongé, à priori la manière dont ça s'est passé la surpris, mais pour le reste c'est le principe du cdd.
    Je suppose que s'il veut vraiment commenter d'autres le prendront.
    On ne sait pas vraiment ce qu'il s'est passé. Il a peut être eu une offre financière de Beinsport et a demandé à TF1 de plus ou moins s'aligner.
    OU tout simplement payer 3 commentateurs au lieu de 2 a peut être gonflé Tf1. De toute évidence il n'a pas été remplacé.

    Perso je me suis toujours demandé s'il en profitait pas un peu pour superviser des joueurs mdr ce qui n'a pas toujours été une réussite.
  • J'ai toujours été impressionné par cet Arsène Rupin qui se faisait payer pour voir des matches et superviser des joueurs.

    Cela s'est finalement remarqué.
  • Assis entre un mec qui commente le Kite-surf & un autre le patinage artistique il pouvait passer inaperçu.
  • Bah après, ces commentaires au moins n'étaient pas débiles contrairement au néo bouffon.
  • http://giant.gfycat.com/DownrightSizzlingAntelope.gif

    La ménopause, ça rend fou
  • jpdarky1349119119.png
    Modifié par jpdarky ·
    jpdarky • 48 ans
    J'adore ce moment ou Mourinho semble defaillir, ca doit etre une sorte de micro-orgasme, en fait, il l'aime, c'est sur. A mon avis c'est parceque AWenger lui touche les boobs.

    http://i.imgur.com/LVS4hbQ.gif

    Blourg

    JPDarky
  • Quoi qu'il fasse, il a la classe
  • Moi je trouve ca dommage qu'Arsène ait craqué comme ca.
    Bien sur, tout le monde en rêve de voir Mourinho se faire bousculer. Il aurait surement mérité un peu plus que ca même.

    Mais ce geste de frustration de Wenger montre que c'est pas seulement ses joueurs qui sont impuissants face à Chelsea. En venir aux mains est toujours triste mais là, ce sont des mauvais signes envoyés à tout le monde.

    Et en plus Mourinho récupère le beau rôle alors que tout le monde sait qu'à sa manière, c'est aussi une petite catin (cf. le doigt dans l'oeil de Vilanova).

    On sent d'ailleurs que pendant une fraction de seconde, il ne sait pas ce qu'il doit faire: se laisser tomber comme un vulgaire Cristiano Ronaldo les joueurs, riposter, laisser faire... :D
  • Monaco a tenté d’attirer Wenger cet été

    A la recherche d’un nouvel entraîneur cet été après l’éviction de Claudio Ranieri, l’AS Monaco aurait tenté de rappeler Arsène Wenger sur son banc. D’après le Daily Mail, les dirigeants de la Principauté se seraient déplacés à Londres en août afin d’entamer les négociations avec l’entraîneur d’Arsenal. Un salaire annuel de 10 millions d’euros net aurait été proposé à Wenger. Mais l’Alsacien a finalement signé une prolongation de trois ans à la tête des Gunners. Passé par l’ASM entre 1987 et 1994, avec un titre de champion dès sa première saison, Wenger a laissé une image positive sur le Rocher. Le vice-président monégasque, Vadim Vasilyev, a, quant à lui, déclaré que le coach de 64 ans avait une « forte affection » pour Monaco.

    RMC Sports
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever
    "Maintenant, va voir ailleurs Arsène !" : La presse anglaise tire à boulets rouges sur Wenger

    La défaite subie face à Monaco (1-3), mercredi soir, aura laissé des traces à Arsenal. La presse britannique n’y va pas de main morte ce matin, et cristallise ses critiques contre un homme : Arsène Wenger. Le management, le plan de jeu, les choix de l’entraîneur français sont remis en cause ce jeudi dans les colonnes des médias anglais.

    Ce devait être le grand soir d'Arsène Wenger, un rendez-vous chargé de symbole entre l'équipe qu'il entraîne depuis 1996, Arsenal, et celle où il a officiée de 1987 à 1994, Monaco. Ce fut un cauchemar pour l'Alsacien, dont les joueurs se sont inclinés à domicile (3-1) face aux surprenants Monégasques.

    De quoi susciter l'ire de la presse britannique, dont les titres rivalisaient de véhémence, ce jeudi matin, pour accabler Wenger. Ainsi du Daily Express, qui annonce la couleur en ouverture de ses pages sportives. "Arsène humilié", titre le quotidien, rappelant que le Français affrontait son ancien club, l’ASM.

    https://pbs.twimg.com/media/B-uT3qmWkAEwZh2.jpg

    The Times fait, lui aussi, allusion au caractère particulier que revêtait la rencontre pour Wenger. "Monaco s’invite à la fête de Wenger", écrit le quotidien.

    https://pbs.twimg.com/media/B-uYPgXXAAEsIDx.jpg

    Le ton est plus virulent pour The Independent, qui apostrophe directement le technicien : "Va voir ailleurs, Arsène !"

    https://pbs.twimg.com/media/B-uZuiMWwAE5cvq.jpg

    The Telegraph place aussi Wenger "sur la sellette" après la prestation "pathétique" livrée par ses joueurs.

    https://pbs.twimg.com/media/B-uT6GqWoAAS1sV.jpg

    Plus globalement, le Français cristallise très largement les critiques des journalistes anglais, qui soulignent l’ampleur de la contre-performance d’Arsenal. The Sun évoque ainsi "le rêve européen" de Wenger, "balayé" par Dimitar Berbatov, auteur d’un but.

    https://pbs.twimg.com/media/B-ukzedW0AA8L7m.jpg

    Mais Arsène Wenger n’est pas le seul à endosser la responsabilité du fiasco de mercredi soir. La presse anglaise tire à boulets (rouges, évidemment) sur les joueurs d’Arsenal. "Bande d’imbéciles", titre StarSport. Le Daily Mirror met le même terme à sa une, dans un jeu de mots subtil avec "Dim" (pour Dimitar Berbatov, buteur sur la pelouse de l’Emirates).

    https://pbs.twimg.com/media/B-uT4VjW0AEfQ3j.jpg
    https://pbs.twimg.com/media/B-uUt5-W0AAOWVf.jpg

    Dans la soirée, même le Prince Albert II s'est excusé d'avoir "gâché la soirée" du technicien français. "Ça fait un peu de peine pour lui", a déclaré, tout sourire, le souverain monégasque. Si même les princes s'y mettent...

    (Eurosport)
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.