Parlons des autres Bleus (Equipe de France)

Flux RSS 17663 messages · 1.044.370 lectures · Premier message par maxrcs · Dernier message par kitl

  • captainflirt1306402755.jpg
    Modifié par captainflirt ·
    captainflirt • 39 ans
    Cet anniversaire sordide est presque aussi palpitant que les commémorations autour du Général de Gaulle.
    Je ne sais pas si j'ai vraiment envie de me replonger dedans. Avec bientôt quelques stories telling d'Anelka à venir sur Netflix. :o)

    Néanmoins, ça donne à voir que tout est loin d'être sorti, c'est presque digne d'House of Cards, comme en témoigne cet article paru dans le Monde :

    Les derniers fantômes du Mondial 2010 de football : ce rapport d’enquête sur Knysna qui se serait perdu
    Ce document central, rédigé à l’été 2010 par la mission d’information de la FFF chargée d’enquêter sur les événements de Knysna et la grève des Bleus, est aujourd’hui introuvable.

    Par Rémi Dupré et Adrien Pécout Publié le 15 juin 2020 à 18h21 - Mis à jour le 16 juin 2020 à 10h27

    Des fantômes continuent de hanter les couloirs de la Fédération française de football (FFF). Ou plutôt, des « grévistes ». Ceux de Knysna, cette localité sud-africaine où les joueurs de l’équipe de France sont entrés dans l’histoire par leur refus de s’entraîner, en solidarité envers Nicolas Anelka, exclu de l’effectif pour avoir prétendument eu des propos injurieux envers son sélectionneur, Raymond Domenech (« Va te faire enc…, sale fils de pute », selon les termes rapportés en « une » de L’Equipe).

    C’était il y a dix ans, le 20 juin 2010, juste avant leur élimination au premier tour de la Coupe du monde. Une affaire d’Etat, ou tout comme, pour Roselyne Bachelot, alors ministre de la santé et des sports, qui avait dénoncé des « petits caïds immatures ». Et pour le président de la République, Nicolas Sarkozy, qui avait reçu Thierry Henry, meilleur buteur de la sélection, dès son retour d’Afrique du Sud.

    L’histoire comporte toujours des zones d’ombre. Le Monde a ainsi récemment pris connaissance d’une étrange disparition. Selon le président de la FFF, Noël Le Gräet, en poste depuis 2011, un document central a été perdu : le rapport rédigé par la mission d’information de la FFF chargée d’enquêter en urgence sur les événements de Knysna.

    C’est en tout cas la réponse donnée par M. Le Graët à la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA), après un premier refus de communiquer la pièce. « Le président de la Fédération française de football a informé la commission de ce qu’en dépit des recherches effectuées, le document sollicité n’a pu être retrouvé », écrit l’autorité administrative indépendante, dans un avis rendu le 31 mars 2019. La démarche de la CADA faisait suite à la demande d’un certain « Monsieur X », son identité ayant été anonymisée.

    « L’impéritie de la fédération »
    Contactée par Le Monde, la FFF confirme et assure que le rapport « n’a pas été archivé à l’époque ». Plusieurs connaisseurs des arcanes fédéraux s’en étonnent. « Un tel rapport ne peut pas se perdre au sein des instances juridiques de la FFF », estime un ancien cadre de l’institution. « Y a-t-il des noms que la FFF ne souhaite pas voir apparaître aujourd’hui ? », s’interroge un ancien membre de l’encadrement des Bleus.

    La mission d’information se composait de trois membres : Patrick Braouezec, alors député (ex-PCF) de Seine-Saint-Denis et président de la Fondation du football ; Laurent Davenas, avocat général près la Cour de cassation ; Jacques Riolacci, haut magistrat à Versailles et ancien président de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel.

    « Ce document, la FFF l’a forcément dans ses archives, estime M. Davenas, qui refuse de croire à sa disparition. Jean Lapeyre, le directeur juridique [de la fédération], nourri à l’intérêt supérieur du foot français comme les hommes politiques à la raison d’Etat, devrait l’avoir. » « Ce rapport montrait l’impéritie de la fédération », ajoute M. Davenas, l’institution ayant été incapable d’apaiser les dissensions entre Raymond Domenech et les joueurs. Selon lui, M. Braouezec a remis le rapport au président de la FFF d’alors, Fernand Duchaussoy. M. Braouezec confirme : « La FFF nous avait demandé que le rapport reste au sein de la fédération. Cela faisait partie des conditions. Après, ils en ont fait ce qu’ils ont voulu. »

    Contacté par Le Monde, M. Duchaussoy assure n’avoir « aucun souvenir d’avoir eu en main ce rapport écrit ». Le 6 août 2010, selon le procès-verbal, le conseil fédéral de la FFF « remercie » pourtant la mission pour le « rapport très complet » qu’elle a « rédigé » et « remis » la veille. Le travail avait été mené au pas de charge après avoir auditionné 18 des 23 joueurs – la plupart au téléphone. « Ce document comprend la transcription des auditions – anonymisées car c’était la seule façon pour que les joueurs acceptent d’être entendus – et les conclusions. Il n’est pas volumineux : 10 à 15 pages », selon M. Davenas.

    « Fiasco médiatique »
    Le rapport a conduit la FFF à déférer cinq joueurs – Nicolas Anelka, Patrice Evra, Franck Ribéry, Jérémy Toulalan, Eric Abidal – en commission de discipline. Les quatre premiers écoperont respectivement de 18 matchs de suspension en équipe de France, 5 matchs, 3 matchs et 1 match, Eric Abidal n’étant pas sanctionné.

    Jusque-là discret sur cet épisode, Nicolas Anelka a promis des révélations à l’occasion d’un documentaire attendu ce mois-ci sur Netflix (Anelka : Misunderstood). L’ex-attaquant des Bleus justifie au Monde son choix d’avoir refusé – comme quatre autres coéquipiers – d’être auditionné par la mission d’information par sa volonté de ne « plus reporter le maillot de l’équipe de France », ayant « pris la décision d’arrêter bien avant les faits ».

    « Cette audition avait pour but de sanctionner les joueurs, et non de comprendre et connaître la vérité sur ce qui s’était passé », se défend Nicolas Anelka
    Contestant toujours la teneur des propos rapportés par L’Equipe, il considère que la FFF « avait pris pour acquis les mots à la “une” et avait tourné le dos aux joueurs » et que « son objectif était de se soustraire de ce fiasco médiatique et de pointer du doigt le comportement des joueurs ».

    « Il est (…) bien difficile de reconstituer les pièces du puzzle et la seule chose dont on soit sûrs en ce qui nous concerne demeure les dégâts profonds causés à l’image de la FFF et du football français », avait écrit François Manardo, alors chef de presse de la FFF, dans un rapport interne, transmis en juillet 2010 à Laurent Blanc, successeur de Raymond Domenech. Pour Nicolas Anelka, il s’agit plutôt d’une histoire « digne d’un magnifique film d’Alfred Hitchcock ». Un film dont quelques bobines ont manifestement été égarées.


    Rémi Dupré et Adrien Pécout
  • Deschamps vient d'annoncer la liste pour les matchs à venir:

    Gardiens: Lloris, Maignan, Mandanda
    Défenseurs: Digne, Dubois, L. Hernandez, Kimpembe, Lenglet, F. Mendy, Upamecano, Varane
    Milieux: Camavinga, Kanté, Nzonzi, Rabiot, Sissoko
    Attaquants: Aouar, Ben Yedder, Giroud, Griezmann, Ikoné, Martial, Mbappé

    Premières pour Upamecano, Camavinga et Aouar.
    Rappel de Rabiot
    Pogba absent car positif Covid
  • Il y a pas un petit déséquilibre au niveau des latéraux ? 3 gauchers et 1 droitier.

    Le milieu de terrain ne fait pas rêver. Nzonzi et Rabiot :-/
  • Rabiot pardonné mais pas KB 😟
  • mitchtornado1218107619.jpg
    Modifié par mitchtornado ·
    mitchtornado • 30 ans
    Le milieu que tu cites ne fait pas rêver car tu omets volontairement ce qui est possible. Dans un 433, Kante en sentinelle, Sissoko à droite et Aouar à gauche (en remplacement de Matuidi), c'est déjà plus intéressant.
    Et oui Aouar devrait être dans les milieux et non dans les attaquants.
  • C'est un scandale que de voir Rabiot dans cette liste, je suis abasourdi...
  • Le 11 que j'aimerais voir:
    Equipe


    Surpris de l'absence de Coman :-/
  • Aouar mérite sa sélection, mais ce n'est pas encore le top niveau. Il doit gagner en régularité et doit confirmer dans un plus grand club.
    Sissoko, j'ai jamais vraiment aimé.

    C'est pas de la faute de Deschamps vu les absences, mais ça envoi clairement moins du rêve que d'habitude.
  • superdou a écrit, le 27/08/2020 15:32 :
    Le 11 que j'aimerais voir:
    Equipe


    Surpris de l'absence de Coman :-/


    Deschamps a expliqué que les munichois sont cramés et qu'il n'a préféré en prendre aucun (Pavard, Tolisso et Coman doivent normalement y être).
  • Hernandez joue où ? :p

    Sinon, Ndombele est positif Covid aussi, d'où son absence
  • Pour ce qui est du retour de Rabiot, je suis pas forcément étonné vu ses perfs à la Juve.
    Pour le reste on peut imaginer que Deschamps est pas né de la dernière pluie. Question punition il l'a eue. Compliqué de punir un jeune à vie pour une connerie.

    Alors oui.. y a Benzema qui lui continue d'être puni. Mais là je pense qu'entre son comportement et la raison de son banissement ça risque d'être compliqué de le faire revenir.

    Perso je suis assez content des choix de Deschamps. En revanche je doute que Cavaminga joue de suite ,je pense que ça sera plus Rabiot.
  • superdou a écrit, le 27/08/2020 15:36 :
    Hernandez joue où ? :p

    Sinon, Ndombele est positif Covid aussi, d'où son absence


    Hernandez a joué 6 min contre le Barça et 0 contre le PSG.
  • Pas beaucoup plus ou moins que Tolisso ou Pavard, quoi.
  • XB8bMTvI_400x400.jpg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 38 ans
    En l'occurrence, un joueur qui ne joue presque pas est un peu moins cramé.
    Heureux qu'il soit là mon Lucas :x

    Ndombele positif au Covid-19, expérience en eau de boudin à Tottenham où c'est le clash avec Mourinho...

    Puis Camavinga semble si prometteur. Aouar prend de l'ampleur avec ce parcours en C1. C'est de qualité au milieu. Même si on perd l'immense Blaise (re :x) avec ce choix de carrière qui va rendre la suite compliquée. En potentiel physique, je pense que l'on perd un peu sans Pogba et Matuidi.

    Pas fan de Rabiot... ma foi... un retour dont je ne me réjouis pas plus que cela.
    N'Zonzi version Rennes, c'est plus celui de Séville. En sentinelle physique/athlétique, on n'a pas un choix dingue. Une carte à jouer pour Djiku ? :o)

    Hernandez, F. Mendy, Digne : 3 arrières gauche?

    Surpris pour Ikoné qui était en déclin la saison dernière et son match contre Rennes n'a pas été fou... Le vivier n'est pas dingue il faut croire, sans Coman. Dommage pour Lemar en perdition... joueur que j'adorais avant l'Athletico.

    Le 11 que j'aimerais voir :

    Equipe


    Même si Kanté n'est pas une sentinelle. Mais on a du mal à trouver des joueurs dans ce rôle.
    Avec entrée en jeu de Camavinga, Upamecano, F. Mendy ou Ben Yedder selon le déroulement.

    Parisiens au repos, sinon on va avoir droit à Gilles de la Tuchel encore.
    Sinon, bien sûr Mbappé à la place de Martial et Kimpembe à la place de Lenglet.
  • hammerfitz a écrit, le 27/08/2020 16:38 :
    Pour ce qui est du retour de Rabiot, je suis pas forcément étonné vu ses perfs à la Juve.
    Pour le reste on peut imaginer que Deschamps est pas né de la dernière pluie. Question punition il l'a eue. Compliqué de punir un jeune à vie pour une connerie.

    Alors oui.. y a Benzema qui lui continue d'être puni. Mais là je pense qu'entre son comportement et la raison de son banissement ça risque d'être compliqué de le faire revenir.

    Perso je suis assez content des choix de Deschamps. En revanche je doute que Cavaminga joue de suite ,je pense que ça sera plus Rabiot.

    J’ai pas trop suivi le bonhomme, mais le Rabiot il avait fini par faire amende horonable ?
    Si oui, pas choqué qu’il revienne en 5ème choux plus de deux ans après.

    Benzema, ce qu’il avait fait était gravissime. Et au lieu d’assumer son énorme connerie, il se l’est joué victime en mode « si on me prend pas c’est parce que la France est raciste ».
    Non mec, c’est parce que tu t’es comporté comme un énorme fdp, que tes collègues en bleu ne veulent probablement plus voir la tronche d’un mec qui fait chanter ses coéquipiers et qui ne voit pas 5 ans après où était le problème.
  • Aouar positif Covid aussi.
  • Pavard est incontournable en EdF, comme il l'est au Bayern (les bavarois l'adorent et à juste titre). Il revient juste de blessure et il a été économisé par Flick sur le Final 8. Il reviendra à sa place dans les 2 équipes dès qu'il sera 100% sur pied.

    Coman a pas mal joué et est donc intelligemment économisé par DD. Hernandez à l'inverse a peu joué et n'est pas parti pour être titulaire dans la foulée. Il est donc 100% dispo pour l'EdF.

    Le seul mystère reste Tolisso :)
  • Fekir remplace Aouar
  • @Anaconda
    On est donc d'accord. Quand je parlais de compliqué de faire revenir Benzema c'était pas mon souhait non plus. Un joueur qui contribue à faire chanter ses coéquipier c'est pas vraiment un exemple.
    Pour Rabiot j'ai malheureusement pas l'impression qu'il ai fait amende honorable malheureusement. A mon avis Deschamps lui donne une chance. A voir si en revenant il revient tête basse et modeste ou s'il revient la tête haute en prétendant que l'équipe de france ne peut pas se passer de lui.
    J'ai eu à gérer ce genre de cas sur un jeu en ligne et le gars a dégagé direct après avoir eu sa chance.
  • On verra bien, peut être qu'il a grandi et s'est débarrassé de l'influence de son boulet de mère.

    Dans un 4-3-3 à la Deschamps, le poste de MG lui va bien, si tu enlèves Pogba, Matuidi, Tolisso et Lemar, à un moment y'a plus 50 solutions.
    et il a du niveau le mec, c'est un sacré relayeur.
    Je suppose que sans la blessure de Liénard, les choses seraient autrement, mais ça reste du très haut niveau pour un 4/5e choix
  • Nike a officialisé les nouveaux maillots https://pbs.twimg.com/media/Eg0Ll0qWAAAC73p?format=jpg&name=large
  • Sympa le pyjama :-s
  • Sa mère est toujours bien aux affaires.
    On ne sait pas s'il a fait amende honorable ou pas mais je crois à la prise de renseignement de DD sur l'état d'esprit du bonhomme. Une nouvelle chance qu'il ne faudra pas gâcher. Sachant qu'il n'est pas forcément haut dans la hiérarchie actuelle. A voir s'il aura un peu de temps de jeu. A moins qu'on teste sa patience et sa capacité à accepter être remplaçant (à défaut de réserviste). Comme il l'a expérimenté à la Juve en fait.

    Lemar s'est déjà un peu enlevé tout seul. Matuidi ce sera compliqué maintenant à Miami. Camavinga est assez polyvalent. Aouar est vu comme offensif par DD mais peut prendre aussi un côté gauche d'un milieu.

    Tout du même avis que @anaconda en tous cas. OK pour Rabiot derrière dans la hiérarchie. Et rien à voir avec la gravité du cas Benzema.
  • Ce que je comprends pas c'est qu'il y a encore des types comme Menes pour défendre Benzema.
    Qu'intrinsèquement le joueur puisse largement jouer en équipe de France, évidemment il n'y a pas une équipe ou il ne pourrait pas jouer.
    Qu'il soit bien plus fort que Giroud, c'est une évidence.

    Après il a ses casseroles.
    On le surnommait Benzemou en EdF et il était à lui seul le symbole de la loose en Edf
    Il a été trop rarement à son niveau en EdF
    Evidemment le précédent du chantage
    Et il s'est gentiment sabordé lui même en parlant de racisme de l'EDF ,surement pour ça qu'on prend Pogba, Lemar, Varane, Mbappé, Tolisso, Matuidi, Upamecani et consorts.
  • XB8bMTvI_400x400.jpg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 38 ans
    Sur ce que Benzema apportait en EDF en 2014-2015... Le débat date un peu non?
    Depuis il a fait ses meilleures saisons au Real et a pris une dimension sportive encore supérieure. La question n'est pas vraiment sportive. Du moins, ce n'est pas celle de son apport en 2015. Benzemou n'est plus trop d'actu?

    Clairement, s'il n'y avait pas eu de chantage auprès d'un coéquipier en baignant (directement ou non) dans une sombre histoire crasseuse du genre, ni de réaction sur une accusation de racisme du sélectionneur (avec les tags qui ont suivi sur sa maison) : Benzema serait appelé aujourd'hui, sur un registre purement sportif.

    Il ne doit son exclusion qu'au seul terrain (façon de parler) extra-sportif, où c'est trop n'importe quoi, avec des enquêtes en cours et des propos incroyables (et préjudiciables au sélectionneur). Enfin @anaconda a bien mieux résumé que moi le malaise.

    Sinon, j'ai vu la conférence de presse de Camavinga : impressionnant à 17 ans. La tête bien faite ou en tous cas, avec un discours posé pour son âge. Impression de maturité. Ceci dit, comme Mbappé qui a un peu changé sur ce plan. Il a les qualités pour s'inscrire dans l'avenir de cette EDF s'il ne s'égare pas en chemin.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.