Ligue des Champignons

Flux RSS 10491 messages · 735.182 lectures · Premier message par conan · Dernier message par christou27

  • matteo67 a écrit, le 05/05/2020 12:57 :
    Nos représentants en LDC seront bien le PSG et l'OM.
    Le président de l'OM Eyraud ayant fait savoir que les instances du FPF ne sanctionneront aucun clubs avant la saison 2020/21.

    Le Stade rennais passera par la phase de barrages.


    Pour Rennes on verra déjà comment la fin de cette saison ce déroule pour la Champions League et l'Europa League.
  • Autant la reprise de championnats me paraissait possible "à étudier" en temporisant par l'évolution de la situation sanitaire, pays par pays, autant la C1 (et même C3) me semble difficile à boucler...

    Par défaut d'harmonie entre les pays, les soucis de calendriers, et les mesures sanitaires encore plus complexes à envisager, par rapport à une circulation entre pays, l'impossibilité de jouer en France... il y a des équations en plus.

    Mais Rennes devrait pouvoir reprendre la C1 (même par des qualifs), comme l'OM et le PSG pour 2020-2021.
  • La phase finale prévue à Lisbonne à partir du 12 août pourrait être menacée en raison de l'apparition de nouveaux cas de Covid et du reconfienement d'une partie de la population
  • Cochon.png
    Modifié par piggly57 ·
    piggly57
    Franchement je les sent encore capables de les faire jouer malgré une recrudescence du covid, et bien qu'ils le fassent et que les équipes qui la jouent aient la moitié de leurs effectifs qui tombent malades, peut être qu'ils comprendront qu'on ne doit pas jouer avec la santé des joueurs et des salariés des clubs ...

    Simple avis perso, pour moi c'est de la connerie ce qu'ils font, déjà pour les championnats je trouve que c'est le cas, ça a l'air d'à peu près bien se passer donc tant mieux pour eux, mais à force de jouer avec la vie des gens ça va leur péter à la tronche.
  • 1) Manchester City ou Real Madrid / Juventus ou Lyon

    2) RB Leipzig / Atlético Madrid

    3) Barcelone ou Naples / Bayern ou Chelsea

    4) Atalanta Bergame / PSG

    Demi finales:

    Vainqueur 1 contre vainqueur 3

    Vainqueur 2 contre vainqueur 4
  • Au moins, le tirage n'a pas provoqué de triche avant la finale.
    En quarts comme en demi, chaque équipe qui s'affronte aura joué le même nombre de matchs.
  • Je ne sais pas si c'est vraiment un bon tirage la Dea pour le PSG. c'est ultra offensif, Paris n'a pas trop l'habitude des équipes qui ouvrent à ce point le jeu contre eux. L'Atalanta est sur 9 victoires consécutives en championnat, et je les sens capable de taper la Juve ce weekend. Bref, je ne le souhaite pas, mais les footix parisiens aux commentaires intellectuels sur le site de l'Equipe pourraient déchanter.

    Je ne pense pas que Lyon passera contre la Juve. Ils ont trop d'expérience. Mais j'espère me tromper pour le bénéfice du foot français.

    Les deux parties de tableau sont très déséquilibrées. City/Real, Juve, Barça et Bayern d'un côté. PSG et Atlético de l'autre ... :-/ D'habitude, ça profitait au Real tout ça :D
  • superdou1302423917.jpg
    Modifié par superdou ·
    superdou • 45 ans
    De toute façon, entre des équipes à des stades de préparation complètement différents, certains ayant repris le championnat, d'autre pas, certains l'ayant déjà terminé, d'autres pas, avec des matchs sur terrain neutre, à huis-clos, en un seul affrontement, tout peut arriver.
    Il n'y aura aucune logique sportive dans les résultats, et donc, encore une fois, ce sera un titre sans réelle valeur. Un peu comme le Bac cette année en France.
  • Zéro chance que Lyon passe contre la Juve

    Et Paris va se prendre une rouste contre LE rouleau compresseur du moment...

    Quand vous voyez à quel point les équipes qui reprennent la compétition galèrent par rapport à celles qui sont affutées, ca va être le carnage pour les 2 clubs...
  • Quand on voit les perspectives, le PSG a quand même de la chance au tirage... après oui l'Atalanta ce sera pas facile, mais c'est quand même nettement moins relevé que le Bayern, la Juve, le Réal et le Barça qui sont tous de l'autre côté.
    Pour L'OL c'est le parcours du combattant, mais ils n'ont vraiment rien à perdre...
    Le format huis clos sur 1 match peut créer des surprises, le déficit de matchs des équipes française va quand même être un handicap rédhibitoire probablement. Perso, je vois l'OL capable de tenir son avance (même si la logique voudrait qu'ils se fassent exploser) et le PSG se faire sortir en 1/4.
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 38 ans
    Du même avis que @julien-06.

    "Tout peut arriver" : on se rassure comme on peut.
    Le déficit est immense pour nos clubs.

    Lyon, je leur donne environ 0,01% de chance contre la Juve. Ce n'est pas mort, il y a un % de chances. Mais spéculer sur les chances face à City ou quoi... ne nous enflammons pas. Passer la Juve serait un gros malentendu : un match avec un OL à 200%, une Juve carbonisée et de la chance. Une Jean-Claude Dusserie à laquelle je ne crois pas. La Juve sera dans le rythme, avec plus de talent, face à un OL en manque de repères.

    Paris a de quoi mieux rivaliser malgré le handicap évident, car Neymar, Mbappé, etc. face à Muriel ou Zapata : on est d'accord. Mais collectivement, l'Atalanta c'est huilé, en jambe, dans un vrai rythme de compétition et dans une série (même en Série A) qui donne une confiance importante.

    C'est dommage car le tirage est vraiment favorable mais on se traîne un handicap (parmi d'autres) assez lourd.
  • 025.jpg
    Modifié par chavo ·
    chavo • 43 ans
    L'Atalanta est en pleine bourre à l'instant T, quid de son état de forme dans un mois ?
    Elle n'a pas la profondeur de banc de la Juve, de City ou autres et arrivera cramée face à Neymar and co.
    Ça sera du 50/50 , même pour Lyon.
  • L'Atalanta pourra quand même faire tourner un peu contre des Brescia, Hellas ou Bologne : ils ont des joueurs... au point de pratiquer régulièrement 4 à 5 changements en matches depuis la reprise, pour faire souffler. Puis ils auront 10 jours sans match avant le PSG. Bref, ils auront eu le rythme et l'intensité d'une compétition, en touchant au ballon en configuration "match", puis la possibilité de récupérer avant le 1/4 de finale.

    De son côté, le PSG se prépare physiquement certes, avec des matches amicaux qui n'ont rien à voir avec de la compétition contre des Inter, Juve ou Milan. Ils seront à court de repères en match de haute intensité.
    Penser qu'ils viendront avec l'avantage d'être "frais/reposés" revient pour moi à beaucoup sous-estimer l'importance d'avoir un rythme, de pratiquer du football en configuration match/compétition. L'Atalanta a pour moi un avantage clair sur le fait d'avoir repris le championnat tout en pouvant récupérer un peu, avant le PSG.

    Alors la qualité individuelle est si grande à Paris que, malgré ce handicap, ils ont une opportunité contre l'Atalanta. Mais il y a danger, par ce manque de rythme, le jeu de l'Atalanta, le fait que ce soit sur un match où la réussite peut fuir (ou sourire aussi... l'Atalanta peut prendre une pile aussi si le PSG est en réussite).

    En revanche, pour Lyon, pour moi, le 50-50 me paraît surréaliste. Même si cette Juve de Sarri n'est pas la plus impressionnante de son histoire jusque là, c'est trop au-dessus qualitativement. Le résultat du match aller, c'était un OL à 200%, une Juve à 50%, dans un Groupama chauffé à blanc. Là,ce sera à Turin, sans le public turinois certes (mais la Juve en a-t-elle besoin?) et avec un rythme de la compétition que l'OL n'aura pas. Une différence de rythme qui accentuera encore le décrochage déjà qualitatif au départ.
    Il faudrait l'alignement de planètes. On est très loin du 50-50 pour moi.
  • Oui bon le PSG aura aussi deux coupe dans les jambes, surtout la CDL qui est contre Lyon qui vont se donner a fond ( a moins qu'il se garde pour la LDC), autant pour Paris c'est du 50/50 autant Lyon même si par miracle il passe contre la juve je les vois pas battre ni le real ni Man city
  • covid (absence de préparation) ou pas c'est la première année que le PSG a un tirage aussi favorable (un véritable boulevard jusqu'à la finale) sur le papier
    ce serait vraiment un gros échec pour le club et le quatar de ne pas finir au minimum en finale
  • father-tom a écrit, le 11/07/2020 07:35 :
    Penser qu'ils viendront avec l'avantage d'être "frais/reposés" revient pour moi à beaucoup sous-estimer l'importance d'avoir un rythme, de pratiquer du football en configuration match/compétition.

    Je mettrais un bémol en repensant au Danemark de 1992 :-B
  • Il suffit de voir les ENORMES difficultés des clubs français généralement en Août/début septembre pour les matchs de qualification C1 ou Europa Ligue quand on tombe sur des clubs à 2 balles des pays de l'Est qui ont généralement repris un peu plus tôt.

    Cette différence de préparation contre des cadors en Champions League, C'est absolument insurmontable même pour un club comme le PSG.
  • 53a951752c0ea.jpeg
    Modifié par father-tom ·
    father-tom • 38 ans
    superdou a écrit, le 11/07/2020 16:12 :
    father-tom a écrit, le 11/07/2020 07:35 :
    Penser qu'ils viendront avec l'avantage d'être "frais/reposés" revient pour moi à beaucoup sous-estimer l'importance d'avoir un rythme, de pratiquer du football en configuration match/compétition.

    Je mettrais un bémol en repensant au Danemark de 1992 :-B


    Effectivement, merci de rappeler un contre-exemple remontant à presque 30 ans. Encore qu'il y la Grèce aussi...

    Je pense qu'il faut un peu pratiquer le sport, même à très petit niveau, pour avoir une idée de l'importance du rythme. Bien sûr, 90 mn tous les 3 jours c'est éprouvant, il y a des risques de blessures sur la répétition avec une telle fréquence sur plusieurs semaines. Comme après un long arrêt ceci dit (snif Senaya). Mais les 5 changements ont permis de faire tourner et ce sont des sportifs qui ont une préparation spécifique, personnalisée, allégée si besoin.

    Les clubs dont parle @julien-06 ont des dates de championnat différentes ou ont des tours préliminaires : ils arrivent un peu plus en jambes.
    C'est important d'avoir goûté à des matches à intensité, avec le ballon. J'insiste par rapport au ballon.
    Une préparation physique peut permettre d'être assez prêt le jour J mais les exercices techniques ou les petites oppositions, ne valent pas les conditions d'un vrai match. En terme de repères, difficile de faire mieux.
  • Les trajectoires des différents clubs seront difficiles à comparer.

    Les Allemands ont fini début juillet, que feront-ils durant un mois ? Vacances ou camp d'entraînement, des matchs amicaux ?

    Les trois autres grands championnats seront bouclés début août. Plus on avancera, plus les rotations seront importantes, puisque les positions au classement seront globalement figées. Les tops clubs concernées par le tournoi C1 n'auront plus que cet objectif en tête.

    Les Français n'auront pas joué du mois de juin, ils reprennent en juillet et les premiers amicaux ont eu lieu. PSG et Lyon se retrouveront pour une finale. Ils ne débarqueront pas avec du sable sur les orteils ni en chaussures de running après n'avoir fait que des tours de terrain durant un mois.
    Il y aura des matchs amicaux, qui sont au fond guère différents de certains matchs sans rythme, avec des clubs qui font actes de présence et n'ont plus rien à jouer.

    Les histoires de préparation "lourde" ou que sais-je ne joueront pas puisqu'on sera sur un format réduit, avec des matchs rapprochés. Enfin si j'ai bien compris le format concocté par l'UEFA.

    Bon de toute façon c'est une pantalonnade :D
  • Des matchs en plein été, avec peu ou pas de spectateurs, sans aller-retour, avec des joueurs en pleine préparation estivale ... est-ce le retour de la coupe Intertoto ? :-/
  • Après, les matches à élimination directe sur terrain neutre ne me choquent pas. C'est le principe d'une coupe du monde (qui tombe certes plus tôt). Quant à la préparation estivale, elle ne vaut qu'en France. Les autres championnats étant dans la continuité de leur fin de saison.

    Le plus déplorable étant l'absence de spectateurs mais que peut-on y faire. On ne vas pas arrêter le foot (dont la C1) jusqu'en 2021 ou un vaccin.
  • Le match entre la Juve et l'OL donnera un premier aperçu de ce qui était le mieux, jouer énormément ces dernières semaines ou se "reposer" et être en pleine préparation estivale.
  • Je devrais soutenir l'OL car ils représentent la france, mais je n'y arrive pas mdr,
    J'imagine déjà notre chère Lopez se rouler sur le terrain pour gagner du temps à 20 mn de la fin ou plutôt mdr
  • Tiens je tombe un peu des nues en lisant qu'il y aura seulement un match à élimination directes pour les prochains tours :O ça + le fait de jouer sur terrain neutre sans spectateurs... ce n'est plus la ligue des champions tout simplement.
  • Quand la coupe des clubs champions est devenu un système de ligue avec des poules, ce n'était plus la C1 telle qu'on l'avait toujours connue.

    C'est saisissant que chaque changement soit vécu comme un traumatisme ou des dénaturations insurmontables par certains.

    Le final 8 ne restera pas : c'est une adaptation à un contexte inédit.

    Cela n'enlève rien à la valeur des qualifications sur terrain neutre, en un match (format coupe du monde). C'est la meilleure équipe, ou celle qui a la réussite du champion, qui va passer. Avec plusieurs adversaires très forts à éliminer. Cela extrêmement relevé, dans un format adapté.
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.