Vélo club

Flux RSS 1584 messages · 140.134 lectures · Premier message par romeocrepe · Dernier message par strohteam

  • jphilou1230204163.jpg
    Modifié par jphilou ·
    jphilou • 40 ans
    surtout que Raymond Bardet à l'air bien moins sur de son coup après sa gamelle sur le Tour du Doubs :-'

    de toute façon ça sera pour Barguil devant Uran, à moins que Nieve fasse son Nieve
  • Cela ne me semble pas insurmontable de partir avec plusieurs leaders. Sur une course en circuit, on peut avoir une décision faite assez rapidement, dans ce cas il est bon d'avoir plusieurs cartouches.

    Alaphilippe se débrouille bien comme électron libre, il frotte, sait se placer (à l'inverse du coureur français type des années 2000), à voir si le parcours n'est pas trop sélectif pour lui. Pinot et Bardet peuvent certainement cohabiter. J'ai plus de doutes sur la forme et l'altruisme d'un Barguil. Bref j'attends avec impatience la liste du druide Guimard :)
  • Et voilà la liste :

    - Alaphilippe
    - Bardet
    - Pinot
    - Molard
    - Roux
    - Gallopin
    - Geniez
    - Rolland

    Et le parcours (dimanche 30) =P~
    https://pbs.twimg.com/media/DKL2GmPXUAAFKQ7.jpg:large

    Avec un dernier tour de folie
    https://pbs.twimg.com/media/DKL7jQbW0AIRSMu.jpg:large
  • La compo fait saliver mais résulte d'un non choix... Pinot et Bardet ont chacun eu leurs coéquipiers mais est-ce que l'un acceptera de rouler pour l'autre ? Avec Alaphilippe ça fait trois coqs dans la basse-cour, donc beaucoup d'options tactiques mais autant de moyens de s'emmeler les pinceaux.

    Pour moi ce parcours est taillé pour Nibali. Son état de forme est un peu mystérieux mais s'il a les jambes il est le grandissime favori pour ajouter une des dernières lignes qui manque à son superbe palmarès (avec LBL).
  • Vu la forme d alaphilippe, il va être marqué à la culotte par tous les favoris. Ça peut valoir le coup de laisser Bardet ou Pinot tenter de loin
  • Je suis moins inquiet que toi @strohteam, je suis convaincu qu'un esprit d'équipe existera entre les FDJ et les Ag2r. Sur des équipiers de sprinteurs, j'aurais eu un doute sur la compatibilité, mais sur un enchaînement de cols la différence se fera sur l'état de fraîcheur. Pinot et Bardet qui s'étaient fait baiser comme des bleus par Cummings à Mende ont retenu la leçon, enfin j'espère...

    Tiens j'ai retrouvé l'équipe de tueurs d'Agrigente 1994 (victoire de Luc Leblanc) :
    • Richard Virenque
    • Luc Leblanc
    • feu Armand de Las Cuevas
    • Laurent Brochard
    • Jacky Durand
    • Pascal Hervé
    • Pascal Lino
    • Laurent Madouas
    • Ronan Pensec
    • Didier Rous
    • Stéphane Heulot
  • J'espère mon cher @kitl

    En fait la clé c'est Bardet. Pour une course d'un jour son gros handicap c'est d'être un fer à repasser au sprint. Du coup la bonne tactique serait de l'utiliser exactement comme Jungels à Liège si marquage sur Alaphilippe il y a. Sinon il faudra qu'il se dévoue pour faire un tempo.
  • kitl a écrit, le 21/09/2018 22:53 :
    Et voilà la liste :

    - Alaphilippe
    - Bardet
    - Pinot
    - Molard
    - Roux
    - Gallopin
    - Geniez
    - Rolland

    Rolland, souffrant, a été remplacé par Barguil
  • Bon en parlant du championant du monde, le prodige belge Remco Evenepoel a été phénoménal sur les courses juniors...dire qu'il y a 2 ans , il était capitaine de l'équipe national u17 belge...en football...un prodige !!!

    PS : L'équipe a déjà fait cette saison des papiers sur lui..mais il est vraiment encore plus fort que je ne l'imaginais !!!!
  • sauf qu' 21/22 ans il aura quitté le peloton soit à cause d'un burn out soit parce qu'il va debarquer sans savoir rouler en peloton :-'
  • Casse-pieds ce Valverde :(
  • C'est Benjamin Button😁
  • Tour de Lombardie cet aprem. On annonce du grand Thibault Pinot. Vous y croyez ? Ou alors Valverde va encore mettre tout le monde d'accord ?
  • C'est sans conteste le Monument que je connais le moins, incapable de citer un lieu marquant du parcours :'>

    Pinot est effectivement en super forme. Moscon aussi. Espérons un autre final que le scénario Valverde "je suis et je sors du bois à 250m de l'arrivée"...
  • Victoire de Pinot !!
  • Superbe course, il a eu l'audace d'attaquer tôt puis a déposé Nibali en force, vraiment une victoire de costaud.

    A posteriori il semble que la tactique de Guimard au Mondial consistant à tout miser sur Alaphilippe n'était pas la bonne.

    Et trois podiums français la même année sur des monuments on a pas du voir ça depuis Mathusalem !
  • Très belle année pour le cyclisme français ! J'espère que ce succès aura la médiatisation qu'il mérite :D/

    Pinot marche sur l'eau depuis la Vuelta, il a eu la classe de ne pas ruer dans les brancards après d'être sacrifié en vain pour Alaphilippe.
  • A noter également que quatre des cinq monuments ont couronné un homme parti en solitaire, et dans le cinquième cas il y a juste Dillier qui, en rescapé de l'échappée, s'est raccroché au superbe raid de Sagan. Donc dans tous les cas les attaquants ont été récompensés, et trois fois sur cinq c'est Nibali qui a décanté la course : attaque dans le Poggio, attaque de facteur au Ronde contrée par Terpstra, poursuite de Roglic dans le Sormano avec Pinot.

    Par ailleurs les championnat du monde a tenu ses promesses et quasiment toutes les classiques ont été intéressantes, voire dantesques comme les Strade Bianche. Même la Flèche wallonne a été moins stéréotypée que d'habitude par la grâce d'une attaque de... Nibali.

    Si l'on rajoute à ça un Giro dantesque et une Vuelta avec du suspense, il n'y aura vraiment que le Tour qui aura à nouveau été cadenassé et ennuyeux. Ca devrait être un gros sujet de réflexion pour ASO : les oreillettes et capteurs de puissance ont bon dos.
  • Super course que ce Tour de Lombardie en effet. Le mano à mano entre Nibali et Pinot dans l'avant dernière motnée était top : Nibali, au bord de la rupture, qui bluffe et répond à presque toutes les attaques de Pinot en le toisant... et qui finit par craquer ! (je n'y croyais plus !).

    Sinon je ne suis pas sûr que l'ennui généré par le Tour soit dû à ASO. Franchement, ça fait des années que le parcours subit des modifications pour rendre moins chiantes les étapes de première semaine (pavés, mur de Bretagne, massifs intermédaires..). Mais quand une équipe est 10 fois plus forte que les autres, tu peux faire le parcours que tu veux, ça sera chiant.
  • Le problème du Tour, c'est qu'il y a une équipe hyper dominante qui y place tous ses meilleurs coureurs, avec un dopage plus que probable, et qui empêche quelque spectacle qu'on veut.
  • desp.jpg
    Modifié par strohteam ·
    strohteam • 36 ans
    Je remonte ce topic car les dominos sont en train de tomber à mesure que les coureurs annoncent leur programme pour l'année prochaine, sachant que le Tour revient à son positionnement normal en 2019 et qu'il sera donc plus difficile d'y être compétitif si on a fait le Giro à bloc. Par ailleurs, l'arrêt du sponsor Sky change la donne avec potentiellement énormément de top coureurs sur le marché fin 2019.

    Au niveau du Giro, nous avons de façon assez prévisible Dumoulin qui a forcément noté le surplus de CLM par rapport au Tour. De façon plus surprenante, S. Yates semble vouloir sa revanche alors que Nibali fait son retour et que Landa annonce son attention de doubler Giro-Tour. La Sky pourrait envoyer Bernal en leader. Pour le reste du plateau, une certaine stabilité avec notamment Aru, MA Lopez et Carapaz annoncés. Ag2R enverra Vuillermoz et Gallopin et au niveau de la FdJ on semblait partir sur une équipe de sprinter au service de Démarre.

    Au niveau du Tour, Sky repartirait avec l'attelage Froome et Thomas, ce dernier semblant réticent à partir sur le Giro comme Wiggins l'avait fait en son temps pour laisser la place à Froomey. Bardet, Fuglsang, Quintana et sans doute D. Martin restent tandis que Pinot revient à la demande du sponsor. Dans le même ordre d'idée Barguil et G. Martin seront de toute évidence là si leurs équipes gardent leurs invitations ASO.

    La grosse inconnue reste ce que va faire Jumbo avec Roglic et Kruijswijk. Uran et Porte n'ont pas encore annoncé leur programme également. Quoiqu'il en soit plateau du Tour sera objectivement plus faible qu'en 2018 et le Giro se maintient à un très haut niveau, bien aidé par le fait qu'il vaudra mieux briller tôt dans la saison pour certains coureurs en fin de contrat (Landa, Nibali...).
  • Merci pour ce point, je suis encore de la vieille école en attendant les compositions d'équipe la semaine précédant les départs :'>

    Encore plus dinosaure, Jean-René Godart prend sa retraite à 68 ans. Je pensais qu'il avait cet âge il y a vingt ans !

    Jean-René Godart, le coup de pied par tindou
  • Oui, il y avait un papier dans l'équipe samedi ou il flinguait bon nombre de ses anciens collègues, ce personnage confirme son excellente réputation et devait être en tout point à l'aise dans ce panier de médiocres crabes qu'a toujours été le service des sports de la 2.


    Roglic a opté pour le Giro alors qu'Aru pourrait finalement faire plutôt le Tour... mais au sein d'une équipe prioritairement dévolue au sprint (Kristoff/Gaviria). Les plateaux du Giro et du Tour deviennent vraiment très comparables, voire légèrement plus fourni pour la course rose, sur le papier au moins.
  • J'ai lu son entretien dans l'Équipe et n'ai pas été déçu : melon XXL du début à la fin. Il a tout fait, tout réussi, suscité beaucoup de jalousie à cause de son talent...
  • Et encore, je pense qu'il y a encore plus imbu de sa personne à la rédac des sports de France TV =;
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.