wifi


Je suis un Fonero

27/12/2006 15:40
627 lectures
Pierre Chappaz est un des fondateurs de Kelkoo. Il est également à l'origine de Wikio, un des services français estampillés web 2.0 les plus en vue, et a récemment décidé d'investir dans Netvibes, le petit bijou de Tariq Krim qui donne à la France un visage ultra novateur en matière de services web. Pierre Chappaz c'est aussi, entre autres fonctions, l'ancien président de Yahoo! Europe. Bref, Pierre Chappaz, ce n'est pas n'importe qui et je l'ai bien compris au fil de mes lectures, notamment de « Ils ont réussi leur start-up ! La success-story de Kelkoo », livre très intéressant que je finis tout juste, co-écrit par Vinvin (aka Cyrille de Lasteyrie), le mec génie qui raconte la France aux Etats-Uniens dans Bonjour America.

Pierre Chappaz a un blog et c'est naturellement que je le surveille grâce à son flux RSS.
Le 19 décembre dernier, je lance mon Google Reader adoré et paf, je tombe sur le dernier billet de M. Chappaz : « Fon et Wikio vous offrent un nouveau routeur pour bien démarrer 2007 ! ». L'offre est réservée aux 2000 premiers demandeurs. Deux jours plus tard, j'apprends par email que j'en fais partie alors que certains blogs commencent seulement à relayer l'info (vive le RSS !).

Je fais donc désormais partie de la communauté FON (enfin, je le serai réellement quand j'aurais reçu la Fonera). FON, c'est quoi ? C'est une communauté de partage de connexion Internet basée sur le Wi-Fi. Imaginez, vous êtes en vadrouille avec votre ordinateur ou votre PDA équipé du WiFi. Si un routeur faisant partie du réseau FON est à portée (voir la carte), vous pouvez accéder à Internet. Le proprio du routeur définit les droits d'accès à sa connexion Internet selon plusieurs modèles (et là je copie-colle Wikipedia) :
  • selon le modèle Linus : on partage sa connexion chez soi et on peut ainsi utiliser gratuitement celles des autres adhérents.
  • selon le modèle Bill : on partage sa connexion et FON reverse alors 50% des bénéfices à l'adhérent, qui ne peut dans ce cas accéder gratuitement à l'ensemble du réseau.
  • selon le modèle Alien : on ne partage pas sa connexion mais on paye 3 Euros/jour pour se connecter sur l'un des points d'accès FON.

N'importe qui peut faire partie de cette communauté. Jamais satisfait par les hotspots publics mis en place par Orange et consorts, je regarde cette initiative avec beaucoup d'intérêt car, finalement, nous sommes tous voués à avoir un jour en permanence dans la poche un périphérique permettant l'accès à Internet. Non ?
  • 1 (current)