August 2007


Et toi, tu mettrais quelle musique pour l'entrée des joueurs?

21/08/2007 11:56
849 lectures
On ne doit jamais briser une chaîne. Jamais. Ou alors les pires vicissitudes vous sont promises. « Si tu ne veux pas que toi et ta descendance soyez maudits jusqu'à la douzième génération, envoie ce message à quinze personnes de ton choix ». Pas question de prendre un risque pareil, surtout depuis qu'une voyante africaine m'a prédit que mon petit-fils Kévinos serait celui qui inscrirait le but vainqueur pour le Racing en finale de la Ligue des Champions 2052. Ce à quoi j'ai répondu que si j'avais un jour un petit-fils prénommé Kévinos, ses parents seraient déshérités illico. Non mais. Mais je m'égare.

Résumé des épisodes précédents : une série de billets ayant pour thème les choix musicaux des uns et des autres pour accompagner l'entrée des joueurs sur la pelouse de la Meinau a poussé sur les stublogs comme des champignons après la pluie.
playlikebeckham ayant sollicité mon avis sur cette question ô ! combien essentielle, il était temps que je m'exécute.

Tout d'abord, pour reprendre un poncif éculé mais toujours d'une incontestable pertinence, que rêver de mieux pour accompagner l'entrée des joueurs sur le terrain que les acclamations de la foule en délire ? (d'ailleurs, dans tous ces stades chauffés à blanc, d'Athènes à Istanbul en passant par Belgrade, se sentent-ils obligés d'illustrer musicalement l'arrivée des gladiateurs dans l'arène, je vous le demande ?)
Mais ne rêvons pas, nous sommes à Strasbourg, et il est de tradition de diffuser un prélude musical à la longue purge footbalistique qui s'annonce.

Et c'est ici que ma réflexion (si, si, j'ai bien écrit « réflexion » :D) se heurte à trois écueils :

Primo, la sono catastrophique du stade la Meinau (qui n'a jamais assisté à l'échauffement sous un déluge d'eurodance grésillante ne peut pas comprendre) : adieux, délicats arpèges de Belle And Sebastian, de Sigur Ros ou des Go-Betweens.

Secundo, le thème musical se doit d'être consensuel, simplissime, légèrement bourrinant et pas trop long : exeunt, les divagations post-modernes arty-branleurs de Mull Historical Society, de Hefner, de Pulp ou d'Art Brut.

Enfin, tertio, l'air du temps veut que ces vingt secondes de musique soient vaguement anxiogènes, à base de grosses basses oppressantes et de percussions quasi-tribales. Et c'est bien logique : quoi de plus effrayant, en effet, que d'affronter le Valenciennes-Anzin Football Club du terrrrible Steve Savidan, ou de recevoir l'invincible armada des Merlus de Lulu ? Un choix tel que le générique de l'Ile Aux Enfants est donc à proscrire.


Etudions quelques propositions issues des circonvolutions de mon cerveau malade (copyright) :

Beck – Loser : évident, trop évident
Michael Jackson – Bad : pareil
The Rakes – Strasbourg : pareil, de plus ne remplit pas le critère n°2
U2 – Still Haven't Found What I'm Looking For : c'est-à-dire un arrière droit et un attaquant
The Smiths – Some Girls Are Bigger Than Others : risque de se mettre à dos une partie du public
Serge Gainsbourg – Je t'aime moi non plus : rappelle trop notre saison en Ligue 2 et l'idylle PG-JPP
The Clash – Rudie can't fail : Carlier n'est plus là
Jacques Brel – Max Hild est revenu : (nimp)



J'arrête là mes élucubrations, et voici mon podium :


3ème : The Cure – Just Like Heaven

Un rêve, rien qu'un rêve. Une intro aérienne, de celles qui peuvent vous tirer des larmes. Seul problème : en Alsace, on est plus Pierre Schmitt que Robert Smith.


2ème : The Chemical Brothers – Block Rockin' Beats

Dans le style big-beat-grosse-basse, un classique du genre. Efficace à défaut d'être génial. Ca pourrait le faire.


1er : mon choix se porte finalement sur le thème de Club Foot (le bien nommé) des gouapes de Kasabian (il ne s'agit pas d'un joueur recruté par Pierre Ginestet à l'Ararat d'Erevan, mais d'un groupe de rock britton).

Un rock canaille sous influence big beat lui aussi. Je rêve de voir Renteria se trémousser au son de cette musique à l'entrée des joueurs et Cassard dodeliner de la tête en saluant le public. Chouette.



Impossible d'afficher la vidéo Youtube OXipnwzD_vU via l'API

  • 1 (current)
Flux RSS Le stublog de matteo : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
bowie-1-tt-width-300-height-384-lazyload-0-fill-0-crop-0-bgcolor-FFFFFF.png

matteo

Voir son profil complet

Archives

2014

2010

2009

2008

2007

2006