One two three : viva Lalgérie !

25/11/2009 13:40
1.476 lectures
Depuis presque 2 semaines, c'est la trêve. La trêve, c'est quand les meilleurs joueurs de l'équipe partent jouer avec leur pays, du coup y a plus personne pour s'entraîner dans le club. Enfin, c'est la théorie parce qu'au racing, même les meilleurs ils sont pas partis. Depuis qu'Elvis Paisley est parti, y a plus de joueur de statue internationale. Bon, ok, Raymond il a jamais appelé Elvis, mais à chaque fois, on y croyait tous, surtout Monsieur Furlan. Il disait à Elvis: « Allez fiston, je sais que t'es un des 10 meilleurs défenseurs de L1, Raymond va te convoquer !! ». Et Elvis il répondait toujours : « oui papa, Paisley et équipe de France sont compatibles ! ».

Ce qui est nouveau au racing cette année, c'est qu'à la trêve, même les meilleurs ils restent là. Tellement qu'on est mauvais, même les meilleurs ils partent pas. Du coup, tout le monde est là, l'ambiance est rigolote : y a plein de tennis-ballon, on rigole bien. Et puis papy Janine il organise aussi des 180 et des qualif'. Ca fait du bien de ne plus faire trop de vrais matches, c'est pas marrant de perdre tout le temps !

En fait, tout le monde est là, sauf Yassine Baisaze. Parce qu'il est international. Le premier jour où il est partin papy Janine a râlé : « il est où Yassine ?! Encore au retard ?! ». Là, Guigui et Piche sont intervenus : « Coach, il est international, il joue avec la sélection de Lalgérie. » Au début, il a rigolé. Puis Stéphane a confirmé alors il a repris son sifflet et on a pu commencer notre match de tennis-ballon.

Yassine, il est parti très loin en Egipte et en Lalgérie pour jouer avec Lalgérie. J'ai décidé d'inviter toute l'équipe pour regarder le match de Yassine à Cartoon au Soudan puis France-Irlande. Pour remobiliser la team et entretenir la Bnégation, comme il disait Monsieur Furlan. Tout le monde est venu sauf Romain Gasmi car ses parents voulaient pas : il est privé de sorties et de télé jusqu'à ce qu'il arrête de mettre des pantalons trouvés et trop de gel dans ses cheveux. Dommage pour lui car c'était une chouette soirée. On a essayé de voir Yassine à la télé, mais la caméra ne le montrait jamais alors on a bien rigolé. On a encore plus rigolé en voyant le match de la France. A la fin du match, Sikimiche il a dit : « Eh coach, ils sont encore plus mauvais que nous, les Français !». Papy Janine, il ronflait depuis la mi-temps, il se couche jamais aussi tard. Piche, il a répondu : « Plus mauvais que toi, c'est pas possible, même à Biesheim ! ». On a tous rigolé, Sikimiche aussi même s'il a pas trop compris.

A la fin, Henry a fait la main et Gallas a marqué, tout le monde a applaudi. C'est peut-être ça le jeu à la Barca façon Gilbert Gress, que je me suis dit...

http://bavard.racingstub.com/blogs/b/bavard/photos/001/main-8ba01.jpg
Gress a inspiré le jeu à la Barcelonaise à Henry

Commentaires (4)

Flux RSS 4 messages · 144 lectures · Premier message par athor · Dernier message par roiin

Commenter