Antéchrist superstar

06/06/2006 17:09
1.425 lectures
Aujourd'hui, 6 juin 2006. Le 6.6.6.
Le jour de la bête. Un peu inquiet, je pars au boulot.
Pas de chat noir crevé devant l'agence, pas de rire démoniaque, pas de ciel orange, de lune rousse ni de tempête électrique. Pas l'ombre d'un poil de chauve-souris. Un rayon de soleil. Un oiseau qui chante.
Pas à dire, le diable, c'est plus ce que c'était.
Tarlouze.

Commentaires (6)

Vous avez constaté du contenu inapproprié sur cette page ? Remplissez le formulaire suivant. Votre message sera transmis aux équipiers chargés de la modération. Laissez vos coordonnées si vous souhaitez éventuellement être recontacté(e). Merci !

Signaler du contenu inapproprié

Indiquez votre adresse email pour que l'on puisse vous recontacter.

Annuler