Gasmi


La mise aux verts

Après le match contre Lens, on a filé à l'hôtel, en bus. On était tous un peu fatigués, sauf Pagalou qui avait l'air moins carbonisé. Après 5 minutes de trajet, on a entendu un grand ronflement bizarre : c'était Emile, il dormait déjà ! Faut dire que ça faisait une éternité qu'il n'avait plus joué un (bout de) match officiel. Le doc avait les larmes aux yeux lorsqu'il est entré en fin de match. Je lui ai demandé ce qui se passait. Il a répondu : "Si on a réussi à soigner Emile, on réussira à soigner n'importe qui, c'est une victoire pour la médecine !". Reste plus qu'à ce que ce que soit une victoire pour le racing...

Au fond du bus, y avait toute la bande des jeunes. Après quelques minutes d'euphorie, le climat s'est dégradé entre le petit Kevin et Romain. Je me suis approché : "qu'est-ce qui se passe les pitchounes ?". Romain a répondu qu'il s'était assis en premier au centre de la banquette arrière et que Kevin lui avait volé sa place. Le petit Kevin a rétorqué "oui mais moi d'abord j'ai mal aux jambes, j'ai besoin de place pour les étendre, parce que moi, j'ai joué !". Romain s'est vexé et a traité Kevin de crâneur. "Et puis t'es qu'un copiteur, j'avais la crête avant toi !! " qu'il a rajouté, avant que je l'emmène avec moi à l'avant du bus pour se calmer.

https://racingstub.com/ressources/photos/Saisons/2006-2007/Journe...

Pendant ce temps, Renaud téléphonait. Il s'est tourné vers nous : " C'est Edgare ! Il veut que Wason le rejoigne au Miroir, il est avec un groupe de Colombiennes qui veulent apprendre la "Ric-Rac" !". Doch Santoch' a traduit à Wason qui a éclaté de rire. Monsieur Furlan a fait semblant de se fâcher : " Les gars, ce soir vous dansez la Rique-Raque dans vos lits, et nulle part ailleurs, c'est la mise au vert !". Tout le monde a souri. Philippe était radieux. Je me suis approché : " Pas trop déçu qu'à cause de nous Guirou parte de Lens et que du coup JPP retrouve du travail ?!" que je lui ai balancé, pour rigoler. Il a répondu qu'il préférait se réjouir que ce soit l'autre racing qui se tape la Coupe du couillon désormais. Il a conclu en disant : "Ils peuvent toujours se brosser pour récupérer Eric, les Chtis ! ". Il est toujours un peu en colère lorsqu'il reparle de JPP, il a pas digéré que JPP prenne contact avec Gervais Martelle pendant qu'il était lui même occupé à parler avec Monsieur Furlan. C'est vrai que c'est pas cool, au moins Philippe il a une morale !
  • 1 (current)