July 2007


J'épilogue

22/07/2007 20:17
1.736 lectures
Depuis que je suis inscrit sur le stub, c'était la première fois que je m'investissais vraiment sur un sujet discuté sur le forum. Expérience très intéressante bien qu'un peu trop usante à mon goût. Je boucle donc ma boucle sur le sujet du maillot 07-08 du RCS avec ce billet.

Ci-dessous la copie du courrier qui partira par la poste demain matin (cliquez si vous voulez lire) :

http://img221.imageshack.us/img221/6341/lettreqk8.jpg


Et sur le CD joint à ce courrier se trouve donc :
1) The Who : Behind Blue Eyes ;
2) Christophe : Les mots bleus ;
3) Chris Isaak : Blue Hotel ;
4) Etienne Daho : Bleu comme toi ;
5) Janis Joplin : Little blue girl ;
6) Nicoletta : Mamy blue ;
7) Billie Holiday : Blue moon ;
8) The White Stripes : Blue Orchid ;
9) The Beatles : For you blue ;
10) Elvis Presley : Blue christmas ;
11) Eiffel 65 : Blue.

En conclusion, je continuerai de penser la même chose du maillot domicile de la saison 07-08 mais ne reviendrai plus sur le sujet : preuve que même un "imbécile passéiste torturé" est capable de passer à autre chose.
:D

Et toi, tu mettrais quelle musique pour l'entrée des joueurs ?

17/07/2007 21:32
950 lectures
Pour faire suite à l'idée de takl et à la proposition de play... Choix peut-être hasardeux mais pas pris totalement au hasard :D

> Blue Man Group : I Feel Love

Impossible d'afficher la vidéo Youtube uurTw0XgX7I via l'API



> Eiffel 65 : Blue (Da Ba Dee)

Impossible d'afficher la vidéo Youtube XVH04hzJ0oU via l'API



Et puis pour les défaitistes convaincus que le RCS ne peut que faire l'ascenseur :
> Richard Clayderman : Love is Blue :o)


Et puis surtout... Allez les Bleus !

EXCLUSIF : le Racing risque ne pas jouer en L1

13/07/2007 12:00
1.464 lectures
Ce qu'on pouvait craindre tout au long de la saison passée va peut-être finir par arriver au moment où on s'y attendait le moins : en 2007/2008, le RCS pourrait ne pas évoluer en Ligue 1.

Rappelons-nous, 1992
Au soir du 18 mai 2007, le Racing et ses supporters étaient en fête. Vainqueur du FC Metz, Strasbourg retrouvait son rang et gagnait le droit de jouer dans la cour des grands en 2007/2008. Beaucoup voyaient même dans cette soirée quelques similitudes avec la rencontre disputée face à Rennes en match de barrage lors de la saison 91/92. Ce soir là, face aux Bretons, les Bleus portaient d'ailleurs un maillot bleu flanqué d'un immense carré blanc « Maison Prestige » particulièrement inesthétique. Pourtant aujourd'hui ceux qui ont vécu
cette soirée qualifiée souvent de mythique ne retiennent que l'émotion vécue et le bonheur d'avoir soutenu une dizaine de joueurs valeureux, portant fièrement les couleurs (du bleu et un peu de blanc) d'un club à l'histoire aujourd'hui centenaire.
Une émotion donc renouvelée au printemps dernier.

Une accession remise en cause
Et pour fêter le dit centenaire au cours de cette saison 06/07, les dirigeants avaient fait le choix d'un maillot à dominance blanche, sensé rappeler les origines du RCS. Pour un club dont la couleur historique est le bleu, la décision était discutable même si l'idée d'un maillot exceptionnel (au sens premier du terme) semblait compréhensible.
Au regard des évènements récents, on est en droit de se demander si cette raison officielle ne cachait pas un objectif qui pourrait être prochainement reconduit : car même si rien ne le prouve officiellement, le Racing songerait peut-être à continuer de jouer avec un maillot blanc pour la satisfaction de son sponsor principal, "l'électricité de Strasbourg". Si cette idée intolérable devait se confirmer, ces quelques lignes ne suffiront naturellement pas à changer le cours de choses, mais juste à soulager quelque peu celui qui les écrit face à cette angoissante perspective : la remontée des couleurs du RCS en L1 pourrait être totalement remise en cause.

L'affaire du carré blanc
Comme chacun sait, l'es - pardon l'és - souhaite mettre particulièrement en valeur sa marque sur le maillot « domicile » du Racing : un inesthétique carré blanc a donc fait son apparition sur le maillot bleu choisi pour cette saison 07/08.
http://toolbox.advisa.fr/gdc/racing.infos.156/media/art.img/3936.jpg

Le lobbying des supporters étant aujourd'hui suffisant puissant pour influer sur les décisions des dirigeants actuels, le carré blanc pourrait finalement disparaître dans les prochains jours. Ou plutôt il pourrait se propager, tel un mal rongeant inexorablement, pour atteindre finalement l'ensemble du maillot. L'égo satisfait des supporters heureux d'avoir pu éliminer l'inesthétique risque-t-il de leur faire oublier l'essentiel : l'éthique ? Bien que prématurée, la question semble mériter d'être posée.

Retour en 2001
Car ne nous leurrons pas, un maillot à la couleur essentiellement blanche n'a rien à voir avec celui porté par le passé par les Oscar Heisserer, Ernst Stojaspal, Albert Gemmrich, Léonard Specht, Frank Leboeuf, Alexander Mostovoi, etc.
Il n'a rien de commun avec celui porté par les joueurs qui ont fait la campagne victorieuse de coupe de France 1951, 1966 (la finale fut jouée en blanc mais pour une question de tirage au sort) ou du titre 1979.
Par contre, il rappellerait celui porté lors de la campagne de coupe de France 2001, où l'équipe portait tout au long d'une pénible saison un maillot blanc imposé par des dirigeants dont il est inutile de rappeler les noms.

Plus que jamais l'OM de l'Est
Par respect pour son Histoire, pour les joueurs qui en ont fièrement porté les couleurs en France et dans toute l'Europe et pour les supporters qui tout au long du siècle n'ont eu de cesse de suivre ce club, le maillot principal du Racing Club de Strasbourg se doit d'être essentiellement bleu.
Si un maillot blanc devait être finalement choisi, au-delà du simple symbole, ce ne serait donc pas le RCS qui évoluerait en L1 la saison prochaine mais un club Autre. L'Olympique ES peut-être, puisque les couleurs seraient alors on ne peut plus proche de celles de l'OM : beaucoup de supporters affirment qu'un joueur passé récemment par Strasbourg s'est comporté comme une « pute » lors de ses derniers mois au Racing. Mais que faudrait-il dire d'un club qui serait prêt à vendre ce qu'il a sans doute de plus cher : son identité ?

Mais où va-t-on ?
Il ne reste qu'à espérer que ce risque n'est qu'une crainte sans fondement. Dans le cas contraire, on peut se demander où cela va nous mener. Peut-être ici (www.poweo.com) ou là (www.direct-energie.com): dtc és.
Car tout cela serait un vrai coup dur pour ceux qui pensent que, quand tout va mal, il reste tout de même le plaisir de voir l'un ou l'autre joueur valeureux porter comme il se doit les couleurs historiques, le logo historique d'un club qu'on ne peut s'empêcher d'aimer.

Et d'ailleurs pour être totalement honnête, avouons aussi que si cette saison devait bien se passer sur le plan sportif, même avec un maillot non conforme, l'auteur de ces quelques lignes pourrait également finir par oublier qu'il ne s'agit pas du vrai Racing.
Et c'est finalement sans doute cela le plus triste.
  • 1 (current)
Flux RSS Le stublog de filipe : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
filipe1194549644.jpg

filipe Equipier Rédaction & Histoire

Voir son profil complet

Archives

2009

2008

2007

2006