Kevin Gameiro: retour d'enfer

03/07/2007 21:23
1.184 lectures
Auteur d'un mémorable triplé en finale face à la Chine (3-1), Kevin Gameiro n'a plus assez de mains pouyr soulever tous ses trophées. "Goleador" du tournoi, auteur de 5 des 15 buts des "Bleuets", le jeune strasbourgeois a fort logiquement été désigné "meilleur joueur". Une belle revanche sur le sort pour cet attaquant de poche (1,68m) originaire de Senlis, qui vient de fêter ses 20 ans. Emu, il ne réalise pas encore la portée de son exploit. "C'est inespéré! En janvier dernier, je me suis gravement blessé (rupture des ligaments croisés du genou). Pour ce tournoi, j'ai été appelé au dernier moment. Je m'y attendais pas et je pensais plus aux vacances, mais une sélection, ça ne se refuse pas!" Arrivé au Racing à l'âge de 15 ans, celui que ses coéquipiers surnomment affectueusement "Cochonou" a grandi, crampons aux pieds, à Marly-la-Ville puis à Chantilly. Poursuivant sa formation en Alsace, il débute en Ligue 1 le 10 septembre 2005, contre le PSG au Parc des Princes (0-1) Trois mois plus tard, pour sa première titularisation chez les Pros, il double le score contre... L'Etoile Rouge de Belgrade en Coupe de l'UEFA et permet aux Strasbourgeois d'arracher le match nul aux Serbes (2-2). Malgré sa blessure et sa longue absence, il n'a disputé que seize matches, il a activement participé a la remontée du Racing parmi l'élite. Dès le mois d'aout prochain, les amateurs de ballon rond découvriront le lutin alsacien dans ses oeuvres. La Meinau en frémit d'avance.

Source: Onze Mondial

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter

Flux RSS Le stublog de katzo68 : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
Bayern.jpg

katzo68

Voir son profil complet

Chargement... Chargement...