Internet: est-il risqué de payer en ligne?

28/05/2010 23:01
437 lectures
Le commerce électronique explose... Faut-il avoir peur du paiement en ligne? On entend parler de pirates informatiques, de mouchards: que fait-il croire?
Au travail ou à la maison, pas un jour sans qu'on utilise le téléphone mobile ou que l'on surfe sur internet. Le high-tech nous facilite la vie, mais aussi peut l'empoisonner: suis-je traqué quand je surfe, quand je paye, quand je communique ou quand je me déplace?

Pendant le paiement en ligne, peut-on intercepter mon numéro de carte?
Quand vous payez en ligne sur un site sécurisé, le risque pour que votre numéro de Carte Bleue soit intercepté est nul.

Au moment du paiement en ligne, les données de votre carte sont chiffrées sur votre ordinateur, puis déchiffrées par le site du commerçant. Cette transmission est donc cryptée par un algorithme réputé pour son inviolabilité. Un pirate informatique ne peut donc pas l'intercepter.

A vérifier
Vérifiez la présence d'un cadenas dans la barre d'outils. La mention «https» doit également apparaître.

Ma banque, qui sait ce que j'achète, en profite pour me vendre autrechose
Au nombre des informations enregistrées par les banques sur leurs clients, figure le «segment de clientèle». Cela consiste à les classer dans une catégorie en fonction de leurs habitudes, des produits financiers qu'ils détiennent... Chaque organisme bancaire définit ses propres critères. L'objectif principal de cette «segmentation» est d'adresser des offres commerciales ciblées, adaptées aux besoins des clients. La banque n'adressera pas les mêmes offres à ses clients «cigales» qu'à ses clients «fourmis».

Que dit la CNIL?
Les fichiers constitués doivent être obligatoirement déclarés à la CNIL

Après avoir payé, les pirates peuvent d'emparer de mon numéro de carte bancaire
Après un paiement en ligne, il arrive qu'un site stocke votre numéro de carte bancaire dans une base de données. Si elle est mal protégée, des pirates peuvent s'y engouffrer... Aux Etats-Unis, Albert Gonzalez est accusé d'avoir dérobé 130 millions de cartes bancaires de clients de grands magasins, de fastfoods ou d'organismes financiers, entre 2006 et 2008. Pour cela, il se connectait aux ordinateurs des sociétés pour récupérer des fichiers contenant des numéros de cartes bancaires. «La plus grande infraction de ce type de l'histoire des Etats-Unis», selon la justice américaine.
«En France, il n'y a jamais eu d'affaires de ce type car les grands sites de commerce électronique ont mis en place des systèmes de sécurité très performants pour se mettre à l'abri d'incursions de pirates», explique Christian Aghroum, patron de l'Office central de cyrbercriminalité.

Conseil
Privilégiez les sites sécurisés qui affichent cadenas ou "https".

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter

Flux RSS Le stublog de katzo68 : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
Bayern.jpg

katzo68

Voir son profil complet

Archives

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006