September 2007


Sot interdit

30/09/2007 00:01
247 lectures
Des berges aux barges...
Rentré depuis 24h et une avalanche de tarés, ça promet...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/26.09.2007-040...

"Il est temps à nouveau, oh temps à nouveau
De prendre le souffle nouveau
Il est temps à nouveau, oh temps à nouveau
De nous jeter à l'eau..."

Stan-islas bonitas

29/09/2007 09:39
393 lectures
Sans avoir (de loin) le charme ancien de l'île strasbourgeoise, le Canal de la Marne au Rhin et les bras de la Meurthe annoncent des sites en plein boom immobilier où il est parfois agréable de se promener le soir, même si les tours modernes n'atteindront jamais le charme historique... On ne peut s'empêcher de penser à l'aménagement des quais de la Place de l'Etoile...

Non loin de là, la "nouvelle" ville et l'ancienne. C'est le gros avantage de Nancy : finalement, rien n'est loin et c'est bien agréable. Comme le sont d'ailleurs la jeunesse et le dynamisme de la ville, avec grand nombre d'offres culturelles et de lieux de sortie. Nancy serait la 5e ville universitaire en terme de densité étudiante, et ça se sent...

Et pour la peine, une vue en direct via webcam de la très connue place Stanislas avec son jardin éphémère...

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/26.09.2007-014...

"Last night I dreamt of San Pedro
Just like I'd never gone, I knew the song
A young girl with eyes like the desert
It all seems like yesterday, not far away

Tropical the island breeze
All of nature wild and free
This is where I long to be
La isla bonita
And when the samba played
The sun would set so high
Ring through my ears and sting my eyes
Your Spanish lullaby..."

Madonna, La isla bonita

(bon n'exagérons rien, hein...)

Héros, hic

28/09/2007 17:27
279 lectures
"Rien n'est plus délicieux que l'attente de ce qui paraît inéluctable"

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/26.09.2007-038...

"Enhardi par l'alcool, je plonge longuement mes yeux dans les siens. Quelque part, je savais que ça se passerait comme ça et elle aussi, sans doute. C'est comme ça cette nuit, ça ne se reproduira pas, chacun repartira de son côté, mais c'est inéluctable.
Au milieu des cris, des rires et de la musique, je m'approche donc et lui tends calmement la main en guise d'invitation. Elle l'attrape et se lève, les autres n'existent plus. Je serre ses petits doigts entre les miens et perce la foule en l'entraînant. Malgré la tempête de bruit et de corps qui ondulent, je ne la lâche pas et bientôt nous nous noyons délibérément dans la masse..."

L'arme à l'oeil

24/09/2007 00:01
314 lectures
L'ignorer, c'est donc avoir la paix ?

http://kibitz.racingstub.com/blogs/k/kibitz/photos/19.08.2007-012...

"Savoir que la plus belle de vous deux
savoir que la plus belle de moi
elle est amoureuse
savoir, là j'en perds la mémoire
Savoir lequel de moi
étant deux
est amoureux de toi
la plus belle des deux
savoir si la plus belle de vous deux
et là j'en perds la mémoire
Savoir être capable de toi
sur moi
savoir si après tout tu m'aimeras
et l'a j'en perds la mémoire
Tout l'temps gentil
tu dis que j'suis
tout l'temps gentil
tu disparais réapparais
putain faudrait savoir
et là j'en perds la mémoire." (source)

Louise Attaque, Savoir


  • 1 (current)