Post coïtum, omni animal triste...

04/08/2006 17:27
861 lectures
Les préliminaires avaient été douloureux, laborieux et beaucoup s'attendait à un orgasme rapide. Seulement voila, magie de plusieurs nuit d'été, vaporeuses sensations d'une légère brise germanique, la volupté dura plus longtemps...
Merci à toi Patrick de t'être réveillé, d'avoir couru et mis de la sueur partout sur ton corps musclé. Merci à toi Zinédine, d'être rentré, puis sorti, puis re-rentré, puis re-sorti encore de la surface d'excitation. Merci à toi jeune Franck, ton activité a fait oublier ton physique peu avantageux et donne à tes dribbles chaloupés l'érotisme du séant de beaucoup d'actrices qui ne peuvent rivaliser avec ton envie. Merci à tous les autres d'avoir été là jusqu'au bout...
L'apothéose ne fut pas aussi grandiose qu'on l'eut tous souhaités, mais j'ai entendu de longs râles de klaxons qui me laisse croire que je ne fus pas le seul à avoir eu un peu de bonheur durant cette croisade germanique... La brouette espagnole, le tirlipinpon brésilien, le dromadaire espagnol n'ont été qu'une longue montée vers l'anaconda italien, position impossible à tenir longtemps sans en perdre la raison si ce n'est la boule...

Mais maintenant que vais je faire ? M'endormir, comme le mâle basique ? Fumer, comme le drogué chronique ? Non, rien de tout ça... Je vais juste attendre, me reposer avec JPP et sa douzaine d'éphèbes, qui, s'ils n'ont pas le sex appeal de l'élite du pays, pourraient bien me surprendre et me faire encore hurler... au moins une fois j'espère...

Post coïtum, omni animal triste... Post coupe du monde omni homo attend de recommencer...

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter

Flux RSS Que du sexe, des femmes nues, des hommes nus, des animaux nus, bref le blog le plus intéressant du monde... et un poil de football et d'informatique aussi... mais nus évidemment.
teuh1308510950.jpg

teuh

Voir son profil complet

Archives

2014

2013

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005