L'interview bling-bling : Jean-Claude Plessis

08/01/2010 21:54
1.402 lectures
Jean-Claude Plessis, ancien président du FC Sochaux Montbéliard, et actuel président de la commission marketing de la LFP a répondu aux questions du site l'équipe.fr. Cet interview sur un sujet aussi sensible que le calendrier du championnat de France a engendré un remarquable exercice journalistique où la contradiction est aussi absente qu'est transparente la politique de gestion du Racing.
Et si on refaisais le boulot ?

Le foot c'est mieux ailleurs, salauds de pauvres !


La première question de l'interview était une très bonne question : "on dit qu'il y a trop de matches l'hiver en France et rien ne change. Pourquoi ?". Et là, tel un homme politique, ce qu'il est est, sauf qu'il participe au pouvoir footbalistique et non exécutif, notre Jean claude sort l'argument qui tue : "Trop de matches ? Que devraient-ils dire en Angleterre, où ça joue tout le temps ? Et en Espagne, où la coupe se joue par matches aller et retour ? Je crois qu'il y a des différences de culture et qu'en France, on aime se plaindre."
Bref, les Français ne sont que des râleurs et on devrait prendre exemple sur les autres pays. Enfin, pas tous les autres pays, M. Plessis oublie de parler de la trêve hivernale allemande. Oubli intentionnel, impossible de le savoir, le journaliste en face semble pâtir du même trou de mémoire.
La suite de sa réponse est tout aussi incroyable : "Qu'il y ait des matches reportés, c'est normal. Mais à chaque fois , j'ai l'impression que c'est la fin du monde. Jouer en milieu de semaine, les pauvres joueurs...". Non, les pauvres spectateurs ! Car ce sont eux qui souffrent le plus des reports de match alors qu'ils ont déjà eu le courage de braver le froid le week-end pour finalement entendre annoncer par le speaker le report du match à une date qui ne les arrange pas. Et je ne parle que pas des supporters de l'équipe visiteuse...
Je ne relèverai même pas la phrase sur les amateurs, coupable de préférer leur congès payés à un championnat durant les mois d'été... et d'ailleurs le journaliste de l'équipe.fr non plus.

Et si on appliquait les bonnes solutions


On le sait réduire le nombre de matches pourraient se faire grâce à deux mesures : supprimer la coupe de la ligue et/ou diminuer le nombre d'équipe de l'élite. Mais Jean-Claude Plessis ne veut pas, et je dois admettre que ces arguments sont d'une pertinence qui laisse sans voix:

La coupe de la ligue


"C'est une coupe intéressante, qui permet à des équipes d'avoir un coin de ciel bleu. Vannes en finale, c'est bon.". C'est certes sympathique de voir Vannes en finale, mais n'est ce pas aussi le signe que les "grosses" équipes ne donnent pas tout pour cette coupe.
"Pour ceux qui n'ont pas l'Europe, la Coupe de la Ligue fait du bien. Et est-ce qu'on pense aux clubs qui sont obligés de faire des matches amicaux pour combler les trous ?". C'est vrai, la coupe de la ligue empêche les clubs de devoir se trouver une équipe lituanienne contre qui jouer sur un improbable terrain de division d'honneur pour s'occuper. Et si durant les matches internationaux, on inventait une coupe pour tout les clubs qui ne possède pas d'internationaux pour qu'ils arrêtent de s'ennuyer ?
Ce que ne dit pas JC Plessis et que ne lui oppose pas le journaliste, c'est que cette coupe véritable invention (enfin c'est plutôt un relooking) de la LFP lui permet de gagner des sous et comme disait l'un des tontons flingueurs : "Touche pas au grisbi, salope !"

La L1 à 18 clubs


"Beaucoup de gens pensent que c'est la bonne solution mais personne ne le dit. Elle pose des problèmes économiques. Qu'est-ce qu'on fait de la L2 et du National ?"
C'est sûr que ça va gueuler sévère en L2 et en National si on déplace deux équipes de L1 vers l'échelon inférieur, et de même pour la L2. C'est limite une révolution, je m'incline devant la puissance de l'argument.

Bref, une magnifique interview, menée magistralement par un journaliste qui n'a pas laissé une minute de répit à sa proie, posant les questions qui dérangent sur des sujets osés et ne se laissant pas abuser par des réponses de circonstances.

Références


L'interview complète sur le site de l'équipe.fr
http://www.lequipe.fr/Football/breves2010/20100108_155557_plessis-on-aime-se-plaindre.html

Commentaires (4)

Vous avez constaté du contenu inapproprié sur cette page ? Remplissez le formulaire suivant. Votre message sera transmis aux équipiers chargés de la modération. Laissez vos coordonnées si vous souhaitez éventuellement être recontacté(e). Merci !

Signaler du contenu inapproprié

Indiquez votre adresse email pour que l'on puisse vous recontacter.

Annuler
Flux RSS Que du sexe, des femmes nues, des hommes nus, des animaux nus, bref le blog le plus intéressant du monde... et un poil de football et d'informatique aussi... mais nus évidemment.
teuh1308510950.jpg

teuh

Voir son profil complet

Archives

2014

2013

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005