RCS - Colmar, côté tribunes

Note
5.0 / 5 (3 notes)
Date
Catégorie
Côté tribunes
Lectures
Lu 3.432 fois
Auteur(s)
Par guigues
Commentaires
0 comm.
Colmar2.jpg
Le tifo des UB90 © UB90

Match forcément à part dans ce fade championnat des tribunes de National, la réception de Colmar à la Meinau a attiré 26.022 spectateurs.

Soit la quatrième affluence française du weekend selon la PQR payante en ligne. Le club et les médias locaux avaient fait la promotion de l’affiche tout au long de la semaine et les alsaciens se sont donc rendus en masse la Meinau puisque c’est plus du double du remplissage habituel du stade.

Malgré une programmation le vendredi soir et la diffusion à la télévision, la grande fête du football régional a bien eu lieu. Fête du football peut être pas sur le terrain diront les plus pointilleux, mais assurément dans les gradins répondront les plus enthousiastes. Dés 18h, on retrouve d’ailleurs du monde devant les caisses pour être les premiers à pénétrer dans l’enceinte du stade et ainsi réserver les meilleures places. Le quart de virage est pris d’assaut et il est quasi impossible de s’y frayer un chemin de longues minutes avant le coup d’envoi. Ailleurs, la fin du placement libre permet une meilleure gestion après le capharnaüm qu’avant été la dernière rencontre à guichets fermés contre Colomiers. Les tribunes populaires debout sont elles aussi bondées, signe distinctif de grande affluence.

Les UB90 mettent à profit le remplissage des tribunes pour proposer une chorégraphie à base de feuilles bleues et blanches sur le quart de virage mais en débordant légalement sur la tribune ouest et nord. Au centre du virage le logo historique du club -le seul et unique- apparait avec la banderole suivante en guise de maxime : « en Alsacien, football se dit RACING ». Le ton est donné, le public tolère les Colmariens pour remplir le stade mais il n y a pas de places sur la plus haute marche du podium local. En face les haut Rhinois sortent un voile basique mais réussi dans la partie basse de leur quart de virage. Le match débute fort en tribune et malgré la pauvreté du spectacle, le soutien à l’équipe gardera toute son intensité.

Les UB90 ont pour leurs 25 ans ajoutés 2 nouveaux chants à leur répertoire et ces derniers commencent à être bien assimilé et repris par l’ensemble du quart de virage. Les classiques comme la chanson sur l’air des Lacs du Connemara, les chants puissants Stras-Bourg-Geois ou Aux Armes fonctionnent toujours et font participer tout le stade qui répond au kop. C’est d’ailleurs la bonne surprise de ce match de gala, la Meinau suit avec entrain le kop et tente de peser sur le cours du jeu pour faire basculer la partie. Que ce soit sur le « lève toi si tu es Strasbourgeois » ou sur l’air classique du « c’est tout le stade qui va s’enflammer » la Meinau est en ébullition. Et ce qui devait arriver, arriva : Blayac inscrit l’unique but du match et fait chavirer les 26 000 spectateurs de bonheur. Oui 26 000 car même les 2-300 Colmariens ont du regarder avec émotion la cathédrale du football alsacien exploser. Le parcage sera coloré et animé par les Green Boys et les Colverts sans que l’on puisse les entendre depuis le quart de virage nord Ouest. Moment quelque peu surprenant quand les téléphones portables illuminent progressivement toutes les tribunes du stade, pour un tifo 2.0 jamais vu à la Meinau. Bravo aux petits malins inconnus qui ont réussi leur coup en lançant ce qui devait être un délire à la base.

Après avoir quelque peu boudé le public lors des 3 dernières rencontres, l’équipe vient avec enthousiasme partager sa victoire avec les fans restés dans les gradins de longues minutes après le coup de sifflet final. Tous veulent prolonger une soirée qui à défaut d’être magique aura connu un dénouement heureux.

Concernant la banderole anecdotique et peu inspirée déployée pendant le match, elle ne mérite pas que l’on s’y attarde plus que les quelques secondes ou elle a été plus ou moins visible. Le club a réagit par un communiqué ou tout est dit.

http://racingstub.com/uploads/media/560630f7d1825.jpeg
La bière alcoolisée fait un tabac

http://racingstub.com/uploads/media/5606387ca43fd.jpeg
Les tribunes bondées

http://racingstub.com/uploads/media/56063a1b95bb5.jpeg
Joie

http://racingstub.com/uploads/media/56063a1b77897.jpeg
L'animation "téléphones"

guigues

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter