[2016-2017] RCS - Ajaccio AC | Avant-match

Flux RSS 137 messages · 21.082 lectures · Premier message par redaction · Dernier message par kogenheim67

  • rcsforever a écrit, le 14/04/2017 11:05 :
    Ce que je voulais dire c'est que ça manque souvent de répondant en face, pour pouvoir véritablement s'enflammer. On est forcément heureux pour le Racing après une victoire, sauf qu'à l'heure actuelle c'est plus pour le classement que pour la performance. Un Racing qui bat l'OM sur un but de Niang dans les arrêts de jeu par exemple, c'était doublement (jouissif).


    Possible, mais l'ambiance complètement hallucinante que l'on a connu pendant la rumeur contre Colomiers, on n'en reverra plus jamais tellement c'était fou.
  • rcsforever1186182311.jpg
    Modifié par rcsforever ·
    rcsforever
    Perso la plus grande ambiance que j'ai vécu date de la saison 92-93, lorsque le Racing remonte deux buts de retard face à l'OM futur champion d'Europe, car pour le coup c'est toute la Meinau qui était proche de l'écroulement.. C'était quelque chose à vivre dans les tribunes, tout comme l'inoubliable montée face à Rennes, la victoire face à Bordeaux en D2 suite au penalty provoqué par Hasek en fin de rencontre, celle face à Nantes (alors invaincu dans l'élite) quelques jours avant une finale de Coupe, la qualif face à Metz (si en plus le ciel s'y met..) avec Pouliquen dans le rôle du sauveur ou encore la promotion face à ce même adversaire quelques années après avec une ambiance incroyable à l'arrivée des joueurs pour l'échauffement, ect. Bref, ce n'est pas qu'une question d'échelon, de compétition ou même d'enjeu mais le fait que l'adversité était également au rdv, donnait une autre dimension à l'événement. Ajaccio de son côté vient d'en prendre six à domicile.
  • neganlucille.png
    Modifié par remetter ·
    remetter
    Toine67, avec Marester blessé et Seka qui refuse de jouer à ce poste, la seule option pragmatique pour Laurey est de tout faire pour donner un maximum de confiance à Dos Santos. On pourrait imaginer le repositionnement à ce poste d'un autre joueur , mais difficile de dire à quelqu'un comme Gonçalves "écoute Ernest veut pas y aller donc c'est pour toi". Laurey est de toute façon conscient des limites actuelles de Dos Santos, il n'aurait pas demandé à un axial de jouer à droite si c'était pas le cas.

    On va certainement repasser en losange contre Ajaccio, ce qui va clairement compliquer la tâche des latéraux par rapport au 4-4-1-1 à plat utilisé à Reims...Mais comme depuis le début de la saison, notre performance défensive dépendra d'abord de la qualité de notre pressing, et le résultat de l'efficacité de nos attaquants.
  • rcsforever a écrit, le 14/04/2017 12:38 :
    Perso la plus grande ambiance que j'ai vécu date de la saison 92-93, lorsque le Racing remonte deux buts de retard face à l'OM futur champion d'Europe, car pour le coup c'est toute la Meinau qui était proche de l'écroulement.. C'était quelque chose à vivre dans les tribunes, tout comme l'inoubliable montée face à Rennes, la victoire face à Bordeaux en D2 suite au penalty provoqué par Hasek en fin de rencontre, celle face à Nantes (alors invaincu dans l'élite) quelques jours avant une finale de Coupe, la qualif face à Metz (si en plus le ciel s'y met..) avec Pouliquen dans le rôle du sauveur ou encore la promotion face à ce même adversaire quelques années après avec une ambiance incroyable à l'arrivée des joueurs pour l'échauffement, ect. Bref, ce n'est pas qu'une question d'échelon, de compétition ou même d'enjeu mais le fait que l'adversité était également au rdv, donnait une autre dimension à l'événement. Ajaccio de son côté vient d'en prendre six à domicile.

    Même si, je l'avoue, c'est un peu hors sujet, mon plus grand moment date de fin septembre 1979. 1/8 de finale retour de la Coupe des Champions contre le Dukla de Pragues. Une Meinau en braise après un match aller perdu 1-0. But de Piazecki dans le temps réglementaire. La Meinau explose !
    Prolongations. But de Decastel qui offre au Racing la victoire et la qualification pour les 1/4.
    La Meinau est en transe ! Une ambiance indescriptible !!
    C'est pour ces moments-là que le Racing demeure à jamais dans nos cœurs 💕
  • J'étais aussi présent a ce match et dans le kop de l'époque en face de la tribune présidentielle.
    C'est vrai que c'était une ambiance de feu et de la folie sur le but de Decastel....
  • Tout autre résultat qu'une victoire sera une défaite.
  • Victoire Obligatoire lundi pour rester sur le podium et revenir a 3 points de Brest.

    A noter que Reims et Niort semblent lâcher la course pour la montée.

    Tous à la meinau !!
  • De toute manière le Racing est quasi dans l'obligation de faire le plein à la Meinau, jusqu'en fin de saison.
  • Ne pas enterrer Reims trop vite, attention à eux quand même.
  • rcsforever a écrit, le 14/04/2017 22:01 :
    De toute manière le Racing est quasi dans l'obligation de faire le plein à la Meinau, jusqu'en fin de saison.


    Et je dirais meme jusqu'à la fin de saison !
    Le moindre faux pas risque de se payer cash en ce sprint final.
    On est toujours virtuellement en position favorable sur la course finale , a nous de ne pas griller cette chance, et cela passe par une victoire lundi contre Ajaccio.
  • benjaminh68 a écrit, le 14/04/2017 22:12 :
    Ne pas enterrer Reims trop vite, attention à eux quand même.


    Plus que sa situation comptable, c'est la dynamique de Reims qui laisse penser que ce sera difficile pour ce club d'arriver à ses fins. Même si rien n'est fait, Brest et Lens semblent en position de force. Reste donc une place à prendre.
  • Perso, j'y crois pas.
    Mais sur un malentendu, on peut peut être conclure .... .
  • En même temps si on nous avait dit en début de saison que le débat sur une éventuelle montée existerait à quelques journées du verdict final, nous aurions tous signé des deux mains. Aujourd'hui ce n'est que du bonus, comme dit le Racing n'ayant rien à perdre mais au contraire tout à gagner. Ce n'est pas à nous de trembler dans la dernière ligne droite.
  • lulmag a écrit, le 14/04/2017 23:35 :
    Perso, j'y crois pas.
    Mais sur un malentendu, on peut peut être conclure .... .


    Le racing=michel bleu et blanc

    Je suis dans la même optique j'y crois pas trop (jurisprudence colomiers) mais en jouant les 6 derniers matchs à fond sur un malentendu...
    Svp amis du stub preparez vous au pire, le meilleur sera encore plus beau!!!
    Pas de vague de ralage si le racing n'y arrive pas il nous aura déjà fait rever cette année avec ses moyens.
  • tonton-arsene a écrit, le 15/04/2017 01:58 :
    lulmag a écrit, le 14/04/2017 23:35 :
    Perso, j'y crois pas.
    Mais sur un malentendu, on peut peut être conclure .... .




    Je suis dans la même optique j'y crois pas trop (jurisprudence colomiers) .

    À la différence de Colomiers,c'est que si on gagne tous nos matchs on sera au pire 3e
  • Modifié par niko-stras ·
    niko-stras • 21 ans
    Si on gagne tous nos matchs on sera 2e étant donné que l'on joue Lens.

    Perso je vois une 3e place avec une probable défaite en barrage.
  • On peut accrocher la troisième place, mais la pression sera énorme ces prochains jours, ça va être très dur c'est clair. Le sprint final a été lancé sur un rythme élevé ; nos concurrents passent la deuxième, à nous de les coller.

    Hâte d'être à lundi soir, ne serait-ce que pour retrouver ce groupe qui fait plaisir à voir :)
  • niko-stras a écrit, le 15/04/2017 09:36 :
    Perso je vois une 3e place avec une probable défaite en barrage.


    Pas de quoi trembler non plus en voyant le niveau du bas de tableau de L1 actuel en cas de barrages, le Racing étant tout à fait capable de venir à bout d'une formation comme Dijon, Bastia, Lorient, Nancy, Caen, ect. Perso aucune de ces équipes ne me ferait peur.
  • IMG_0894.JPG
    Modifié par raidjiss ·
    raidjiss • 48 ans
    Je ne comprends pas pourquoi personne n'imagine terminer 1ers! Il n'est pas écrit que brest ne fera aucun faux pas...en imaginant battre ajaccio, nous ne sommes qu'à 3 points!
    Brest aussi va sentir la pression,eux non plus n'ont pas trop le droit à l'erreur...
    Dans ce sprint final,meme le leader pourrait finir 4 eme...
    Quand le racing de 79 fut champion, il me semble si ma memoire ne fait pas défaut, qu'en fin de saison le racing était invaincu un nombre important de matchs...et si on remettait ça?😜
    Le moindre match perdu parmis les 4 1ers va leur mettre une pression d'enfer, car si proches du but,voir le graal s'éloigner peut voir s'effilocher son jeu par une soudaine fébrilité...passionnant cette fin de championnat!
    Allez racing
  • raidjiss a écrit, le 15/04/2017 10:44 :
    Quand le racing de 79 fut champion, il me semble si ma memoire ne fait pas défaut, qu'en fin de saison le racing était invaincu un nombre important de matchs...et si on remettait ça?😜


    Non, le Racing avait perdu à Saint-Etienne la 30e journée, et à Marseille la 34e : Résultats 78-79

    Pour ma part je ne nous vois pas gagner 5 matchs sur 6, je crains même encore une défaite d'ici la fin de saison.
    De toute façon à ce stade de la saison, il faut prendre les matchs les uns après les autres - à commencer par celui de lundi où la victoire est primordiale si ont veut garder espoir et surtout une bonne dynamique !
  • Pour reprendre l'image de Laurey, on est au milieu du peloton de 7 coureurs. Rien de plus, rien de moins. On peut rêver finir premier ou craindre de finir septième...Battons déjà Ajaccio pour rester au milieu du peloton.
  • cernay68 a écrit, le 15/04/2017 10:59 :
    Non, le Racing avait perdu à Saint-Etienne la 30e journée, et à Marseille la 34e : Résultats 78-79


    Par contre je viens de voir que le Racing était invaincu sur les... 18 premiers matchs de la saison : impressionnant ! [fin du HS]
  • Oui et il avait même perdu sa série d’invincibilité qui courait sur la fin de saison 77-78 et celle de 78-79 contre le PSG et un but de Bianchi hors jeu il me semble ....
  • rcsforever a écrit, le 15/04/2017 10:14 :
    niko-stras a écrit, le 15/04/2017 09:36 :
    Perso je vois une 3e place avec une probable défaite en barrage.


    Pas de quoi trembler non plus en voyant le niveau du bas de tableau de L1 actuel en cas de barrages, le Racing étant tout à fait capable de venir à bout d'une formation comme Dijon, Bastia, Lorient, Nancy, Caen, ect. Perso aucune de ces équipes ne me ferait peur.


    Lorient > Waris, Moukandjo, Marveaux

    J'imagine même pas les dégâts avec notre défense !

    Nancy semble l'équipe contre laquelle on aurait le plus de chance, avec une équipe avec de la taille et du physique comme nous quoi...
    Mais seulement leur terrain Synthétique nous donnerais encore moins de chance.

    Dijon aucun joueur sort du lot, mais un collectif très bien huilé et qui joue très bien au foot cette saison il leur manque la chance, et un arbitrage correct...

    Cean et Bastia j'ai vu très peu de match donc je ne peux pas les jugés.
  • Oui mais en barrage le niveau s'équilibre entre le club de L1 qui a le stress de la descente et celui de L2 qui a tout a gagner, surtout si c'est le Racing....
Il faut être inscrit et connecté pour ajouter un commentaire. Déjà inscrit ? Connectez-vous ! Sinon, inscrivez-vous.