C'est la lutte finale!

Note
0.0 / 5 (0 note)
Date
Catégorie
Avant-match
Lectures
Lu 1.488 fois
Auteur(s)
Par takl
Commentaires
0 comm.
14.01.06_45.jpg
© kibitz

Le Racing sera maître de son destin ce soir face au FC Metz (20h00), lors d'un derby qui peut s'avérer décisif pour l'accession à l'élite. Un seul mot d'ordre: gagner !

Gagner pour monter !



Le calendrier aura donc tenu ses promesses. Annoncé dès le début de saison comme l'affiche de l'année, la rencontre de cette 37ème journée de championnat promet d'avoir toute la saveur d'un de ces grands soirs qui marquent la mémoire des supporters. Face à des Messins auréolés du titre de champion de L2 au terme d'un parcours exemplaire, le Racing peut en cas de victoire s'assurer de rejoindre l'élite la saison prochaine, devant un public qui sera acquis à sa cause, puisqu'on annonce d'ores et déjà que le match se jouera à guichet fermé.
Le scénario paraît idéal, le feu d'artifice est déjà prêt, mais il faudra néanmoins se méfier de Metz, qui bien qu'ayant terminé sa saison, comme en témoignent les deux inhabituelles défaites consécutives à Ajaccio puis face à Grenoble lors des deux précédentes journées, se devra de jouer le jeu devant le bon millier de supporters grenats qui feront le déplacement. La notion de derby que revêt ce match lui donne une saveur particulière, et fournit un enjeu réel aux hommes de Francis de Taddeo.

Il s'agira de poursuivre la série de victoires entamée les années précédentes face aux Lorrains, et de laver l'affront d'un match aller de sinistre mémoire qui a vu les Alsaciens rapidement réduits à dix chuter lourdement à Saint Symphorien (4-1) et laisser leurs vainqueurs s'envoler tranquillement vers un titre qui ne pouvait plus leur être contesté. Il s'agira aussi de ne pas laisser s'amenuiser la marge dont le Racing dispose sur ses poursuivants, car on peut être sûrs qu'eux aussi jetteront toutes leurs forces dans ces ultimes joutes.

Deux groupes sans grande surprise



Côté messin, Julien François sera le seul titulaire habituel à ne pas être de la partie. Pour le reste le groupe est composé des titulaires habituels, de l'excellent gardien Christophe Marichez aux deux redoutables pointes Papiss Cissé et Babacar Gueye qui cumulent pas moins de 28 buts à eux deux, en passant par la révélation Cardy ou l'inamovible Pape Malik Diop. Si certains joueurs grenats ont l'air "d'avoir la tête ailleurs" et de se sentir déjà en vacances, il ne sera certainement pas aisé de leur faire connaitre une quatrième défaite à l'extérieur cette saison.

Jean Pierre Papin devrait pouvoir lui aussi compter sur un groupe sans grande surprise, puisque seul Ali Mathlouthi, qui a enfin débloqué son compteur avec les pros, est annoncé incertain. Pour le reste, devant Cassard, Jeff Strasser devrait retrouver son club formateur aux côtés d'Habib Bellaid, flanqués de Deroff et d'Abou. Les places au milieu devraient se répartir entre Lacour, Abdessadki, Cohade, Camadini et Johansen, tandis qu'un autre ex-messin, Hervé Tum, pourrait occuper un poste en attaque avec le meilleur buteur du club Eric Mouloungui. On attend d'eux qu'ils se mettent au diapason pour remporter la victoire et faire chavirer de bonheur le stade de la Meinau, comme lors d'une autre remontée restée mythique...

Les équipes probables :



Strasbourg

Equipe


Equipe


Metz

Equipe


Equipe

takl

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter


Voir aussi

RCS - Metz 2-1

· Stade de la Meinau (Strasbourg) · 37e journée · Ligue 2 2006/2007

Racing_Club_de_Strasbourg_Alsace_logo_2016.png metz2.gif

Confrontations (62)

Dernières confrontations

Stats

Dernières confrontations

Vainqueurs entre RCS et Metz

Buts marqués

Par RCS
106
Par Metz
72

Derniers résultats

RCS
N, V, D, V, V
Metz
V, V, V, D, D

Pronostics racingstub.com

Cotes racingstub pour RCS - Metz 2-1

Voir tous les pronostics