La fin de la Belgique

09/07/2007 22:54
1.046 lectures
"Alexandre Adler aime se tromper", avait un jour prophétisé JL Bourlanges. Son goût pour le contre-pied, le paradoxe et les prévisions fausses nourrisent chez le suiveur du dodu chroniqueur de bien étranges interrogations.
Une fois n'est pas coutume, notre chroniqueur boulimique se penche sur le destin de la Belgique (ici). Les élections du 10 juin ont livré leur verdict : Yves Leterme du parti centriste CdV est le grand vainqueur, puisqu'on s'attend à ce qu'il soit nommé premier ministre. Cependant, Guy Verhofstadt quitte le pouvoir après huit ans de bons et loyaux services et le parti socialiste, hégémonique en Wallonie, est sérieusement bousculé par la droite libérale. Les menaces extrémistes sont bien circonscrites, le vlaams Belang s'émiette. Le retour des chrétiens-démocrates devraient en toute logique signifier la tranquilité retrouvée dans un pays prospère, dynamique et pluvieux. Ce n'est pas l'avis du plus célèbre et coûteux de nos futurologues, Adler voit dans sa boule de cristal la fin de la Belgique.

Il n'est pas faux qu'Yves Leterme, malgré son nom à consonnance francophone, a tenu des propos outranciers sur le séparatisme et la fierté flamingante, faisant grincer quelques dents. AA, de son regard d'aigle, annonce que la Flandre va se déclarer indépendante et que la Wallonie sera rattachée à la France, Bruxelles de son côté, bénéficiera d'un statut spécial, discuté par les autres nations euopéennes.
La Belgique, née en 1830, est certes un relicat de la grande époque de l'Autriche-Hongrie, le grand empire qui regroupait sous sa coupe de nombreuses nationalités, ce qui ne semble plus possible à notre époque qui consacre le droit des peuples à disposer d'eux-même. Le scénario d'une partition à l'amiable tchèque et slovaque semble être tout écrit par la plume de notre maniganceur de chroniqueur.
Faut-il croire à une pulvérisation de la Jupiler League?
Rions, rions, mais un jour, vous pourrez dire: "Adler nous l'avez dit!"

Commentaires (5)

Flux RSS 5 messages · 219 lectures · Premier message par arbo · Dernier message par thomich

Commenter