Fanchone victime

Samedi, on a enfin repris les matches, après la fin de la mini-grève. On a joué contre Bordo et contre l'arbitre aussi un peu. Au retour des vestiaires, Ducros était furieux, il a dit des choses pas très jolies sur M. Poulet. Pagalou qui passait par là, a dit qu'au lieu de critiquer, il ferait mieux de ne pas laisser des boulevards sur son côté droit et surtout sur les corners. "Et je peux savoir où t'étais sur le corner du but de Bordo ?" a répliqué Ducros. Pagalou, tout fier a rétorqué : "ah, moi j'étais au 1er poteau, à gauche, j'ai un alibi !". On a tous écarquillé les yeux, on avait jamais entendu Pagalou sortir un mot aussi compliqué. Stéph' est arrivé et a demandé à Pagalou et Ducros de se calmer.

C'est à ce moment que Monsieur Furlan a pris la parole pour un petit discours d'après match. Il avait à peine commencé à parler que la lumière s'est éteinte dans le vestiaire. Il faisait tout noir. Le petit Kevin et Romain ont commencé à hurler et à chahuter parce que c'est rigolo quand il fait noir. On ne voyait plus rien, à part le maillot orange de Stéph' qui brillait. "Oh, un Marseillais !! a crié Elvis". Tout le monde a rigolé. La lumière est revenue : en fait, c'était Eric qui s'était adossé sur l'interrupteur sans faire exprès, pour écouter Monsieur Furlan. Romain et le petit Kevin étaient en train d'essayer de baisser le short de Quentin au thon alors ils se sont arrêtés brusquement lorsque la lumière s'est rallumée. Monsieur Furlan a fait les gros yeux : "Oh les gamins ! Si vous vous comportez comme des pitchounes, je vous envoie jouer avec la CFA le week end prochain." Les gamins ont baissé les yeux et se sont rassis. Quentin a remis son short et enlevé le slip qu'il avait sur la tête. Moi, j'ai dit à Romain qu'il devait faire attention et que s'il faisait trop le comique le coach allait l'envoyer au coin. "Comme Emile et Abou ?" a répondu Romain, avec une tête peureuse. Il comprend vite le petit !

Ce qui était rigolo aussi samedi, c'est que Jacob a joué. Ca faisait longtemps qu'on ne l'avait pas vu en train de transpirer après un match. Du coup, il est allé à la douche avec nous. Là, on l'a entendu hurler. Tout le mondet a eu peur, Monsieur Furlan a posé son cahier dans lequel il écrivait ses observations speakologique et tactiques, le petit Kevin et Romain ont même posé leur Gel Vivelle Dop invisible pour aller voir ce qui se passait. Jacob était en train de taper sur le bouton de la douche, avec rage ! Il venait de se brûler avec de l'eau trop chaude. Elvis Paisley a dû lui expliquer comment marchait la douche vu qu'il n'en avait jamais eu besoin.

http://bavard.racingstub.com/blogs/b/bavard/photos/fanchone-44293.jpg


Pendant ce temps, James Fanchon, il faisait grise mine. Faut dire qu'il ne joue plus beaucoup depuis qu'il s'est blessé. Il s'est fait une petite légion à la cuisse droite il y a 3 semaines et avant il a aussi eu des problèmes aux hisse qu'au Jambay. C'est le doc qui m'a dit ça, moi j'y connais rien ! Mais du coup, Pagalou lui a piqué sa place. Il est sympa Pagalou, à chaque fois qu'un milieu de terrain se blesse, il va souvent le voir pour lui dire de bien prendre son temps pour guérir. Là, il a dit à Fanchon : " Fais pas la même erreur que Yassine qui reviens un peu trop vite, je m'inquiète pour sa santé !" en voyant ça, j'ai pris Stéph' à partie : "c'est un chic type ce Pagalou quand même !". Stéph' a haussé les épaules et il a souri, sans rien répondre. Il est bizarre parfois Stéph' !

Commentaires (4)

Flux RSS 4 messages · 114 lectures · Premier message par rachmaninov · Dernier message par almendralejo

Commenter