Chez finchcurieux


Tournoi Fifa 09 sur le stub

04/03/2009 16:30
926 lectures
Match1:finch (FC Séville)-cartman (Atletico Madrid)0-2
Match2:finch (FC Séville)-cartman (Atletico Madrid)3-0
Match3:finch (Barca)-adriano67 (Inter)0-1
Match4:finch (Hertha Belin)-adriano67 (Newcastle)1-2
Match5:finch (Arsenal)-eberchris (Bayern)2-3
Match6:finch (Strasbourg)-eberchris (Lens)1-1victoire finch5-4aux TAB
Match7:finch (Argentine)-tristan67 (France)0-4
Match8:finch (Karlsruhe)-tristan67 (PSG)1-8
Match9:finch (Lazio)-saez67 (PSG)0-7
Match10finch (Hertha)-saez67 (Palerme)0-1


#NomJVV(TAB)DBPBC+/-Pts
1adriano67127053832+521
2tristan6765012812+1615
3saez674400212+1912
4s.cassard83051318-59
5deadwing421187+18
6finchcurieux10118829-215
7cartman210123-13
8eberchris4103719-123
9malcom-crown200203-30


Ca se confirme...

08/10/2008 18:27
601 lectures
1 an après le fameux 6 octobre 2007 (par ici pour ceux qui auraient oublié), le Racing gagne 5-0 contre Nimes et occupe la 1re place de la Ligue 2. Certes c'est que la L2 mais c'est la 1re place quand même!

Bon en 1an beaucoup de choses ont changé tant sur ce stublog (très peu d'articles) que pour le Racing (relégation) et pour le KSC qui est moins flamboyant en championnat cette saison.


N'empêche qu'il faudrait quand même le faire férié ce jour la...


http://www.lequipe.fr/Xml/Football/Titres/Media/061008_strasbourg.jpg












5 choses que vous ne savez pas sur moi

29/12/2006 00:00
1.581 lectures
Comme pas mal de stubistes en ce moment voici 5 choses que vous ne savez pas sur moi:
  • j'ai raté 2 fois mon BTS Action Commerciale
  • lorsque j'étais plus jeune, j'ai séché à plusieurs reprises la messe du dimanche parce que ça m'ennuiait. J'errais dans une rue voisine à l'église et attendais que ca se passait puis à la fin de la messe je rentrais chez moi ni vous ni connu.
  • je roule dans la voiture de mes rêves, une alfa 147
  • à l'époque de l'école primaire, on avait des correspondants allemands et lorsqu'ils sont venus chez nous pour la 1ere fois ma mère avait acheté un truck radiocommandé pour offrir a ce correspondant, en guise de bienvenu. Ce truck m'ayant tellement plus, que je les gardé et j'ai pretexté à ma mère que les allemands n'étaient pas assez nombreux et que par conséquent je n'avais pas de correspondant
  • je suis un fan inconditionnel de la série Friends, j'ai vu tout les épisodes au moins 2 fois et les plus anciens au moins 5 fois...


D'autres choses que vous ne savez pas sur moi? N'hésitez pas à me demander.

Pour la suite, je demande à sandrine68, katzo68, pepito, allez-racing et babylouub90 de me dire 5 choses que l'on ne sait pas sur eux.









Avantage Bâle

13/03/2006 22:00
1.075 lectures
Second déplacement a Bâle mais déplacement totalement différent.

Contrairement au match de poule, on est parti un peu plus tôt (et à l'heure en plus), pour un match qui était plus tard, histoire de mettre toute les chances de notre coté d'arriver à l'heure au stade pour voir le coup d'envoi (ce qu'on avait pas vu la fois précédente).

Le voyage aller se déroula sans encombre notoire et notre bus prenait tranquillement la route de Bâle.
Une petite escale quand même entre ici et la bas (désolé pour l'approximation des lieux mais j'ai pas vraiment vu où le bus s'est arrêté), histoire de fumer une clope pour les fumeurs ou de se dégourdir les jambes pour les dégourdisseurs.

« Kannst du Tüt Tüt ? »


Le voyage peut continuer après que la responsable ait demandé au chauffeur allemand de klaxonner. Mais comme il est allemand, elle a du bafouiller quelques sons pour qu'il comprenne ce qui a donné ceci comme résultat « Kannst du Tüt Tüt ? », que l'on peut aisément traduire par « peut-tu tut tut ? ».
Le chauffeur bien obéissant s'exécute mais que d'un seul «Tüt», donc la responsable lui dit « das ist nicht tüt tüt ». Le chauffeur comprenant cela klaxonne enfin 2 fois et tout le monde est content.

Le bus peut donc reprendre sa route tranquillement dans le calme.
Enfin, dans le calme s'est un bien grand mot.

En effet, mon voisin le plus proche a droite, dont le surnom est une célèbre marque de pile, nous prouvais que son surnom était amplement mérité.
Très énergique le p'tit gars !!!

Retour à la douane

Le temps de nous arrêter à Rixheim prendre quelques personnes et nous voilà déjà proche de la frontière suisse.

La, les dernières consignes sont données, pas de gestes vulgaires, pas de cris, pas de bruits... pour éviter au maximum les fouilles et autres touchés rectales.

Et la, c'est le drame a la douane !!!

AUCUNE fouille à la frontière, le bus passe comme une lettre à la poste.

Sur le coup on était un peu déçu...

On arrive au stade à 18h et cette fois ci il fallait attendre environ 2h jusqu'au début du match.
Carrément l'opposé du match de poule où on a loupé la première demi-heure.
https://racingstub.com/blogs/f/finchcurieux/photos/dscn0002-b0aee.jpg

Le retour se fait vers 22h30 dans le calme et toujours la bonne humeur.
Certains tentent de trouver le sommeil et d'autres peuvent suivre en direct un épisode des Feux de l'amour grâce à un jeune supporter tentant de draguer une autre jeune supportrice.
Mais sa technique n'étant pas encore vraiment au point, il a du se résigner à abandonner le coup. En même temps, lorsque le gars dit à la jeune fille « je sais que je suis moche et que j'ai des boutons », ça fait pas super vendeur auprès de la demoiselle.

Mais comme on dit l'expérience s'acquière en faisant des erreurs.

On arrive enfin sur Strasbourg vers 0h30 après un voyage très agréable, malgré la défaite.

Le non match

Le match ? Quel match ?
Ah oui c'est vrai que l'on est allé à Bâle pour voir un match de foot mais la prestation du RCS ne valait pas vraiment la peine que l'on en parle.
Donc 2/0 pour le FC Bâle, malgré une 2e mi-temps disons potable du Racing mais malheureusement deux erreurs leurs coûtent les 2 buts donc c'est avec un sérieux handicap que le Racing va aborder son match retour ce jeudi soir à la Meinau.
Toutefois je reste persuadé que l'exploit reste possible et qu'une victoire 3/0 est envisageable.
SVP ne me faites pas mentir !

Pour une fois que je suis optimiste...

Les photos de ce déplacement sont visibles ici

C'est toujours mieux ailleurs!

10/01/2006 00:13
450 lectures
Petit article suite au départ de Micka Pagis pour l'OMerde.

Ben voila il a enfin eu ce qu'il voulait: PARTIR.

C'est sur que depuis 6 mois, il était quasiment toujours absent sur la pelouse.

Et ce ne sont pas les quelques buts qu'il a marqué cette année qui vont changer quelque chose.

Il s'en va presque comme un voleur, retrouver son pote d'attaque, Mamadou, parti lui aussi pour aller dans un grand club. Pfff.

Comme disait les UB90 à l'époque, vous ne méritez que notre mépris et notre dégout".

Parce que depuis 6 mois, le Racing n'est qu'un cirque ou une comédie permanente (au choix) aux yeux de la France du foot (voir même de l'Europe footbalistique).

C'est pour ça que j'écrit, car entre le dégout (de voir ce cirque en permanence), la joie (car un joueur qui n'a rien à foutre de son club et qui ne se bat pas sur un terrain n'a rien de mieux à faire que de DEGAGER) et la tristesse (car l'an dernier il été quand même un sacré buteur), ou encore la colère , ben entre tout ces sentiments, le seul moyen de me soulager c'est d'écrire.

Donc Micka, je te dit bye...
Va chercher bonheur au pays des magouilleurs et dans 1 ans ou 2 vient pas pleurer si tu est prostré au banc de touche olympien car sache que la bas c'est la règle (n'est ce pas Johansen...)


Bon vent!
(et le vent à Marseille ca connait)


2 photos souvenir

Match amical à Haguenau cet été

http://img194.imageshack.us/img194/2952/micka6me.jpg

RCS - Belgrade
https://racingstub.com/blogs/f/finchcurieux/photos/dscn4172-553dc.jpg

Un déplacement attypique (parte final)

25/12/2005 21:08
1.034 lectures
Suite et fin du déplacement à Bâle.

On arrive enfin devant le stade (cette fois c'est vrai), qu'on apprend déjà que Diané a ouvert le score 0/1 pour le Racing, ça fait bien plaisir !
Bien sur, comme en Suisse tout va très vite, on doit encore faire la file d'attente avant d'entrer dans le parcage.
On passe notre billet magnétique dans la machine et au moment de rejoindre notre place, on se fait arrêter (encore) pour être fouillé (oui encore !!!).
« Nan désolé, j'ai oublié mon bazooka chez moi, pfff »

On arrive dans la tribune et la, Boka marque le second but du jour et c'est le délire. Par contre comme on été en train de monter dans la tribune (donc dos au terrain) ben on a vu le but... de dos ! Pas de chance.

On s'en remet a peine, que c'est déjà la mi-temps. On aura donc loupé 25 min du match ainsi que les 2 buts !

Finalement tout est bien qui commença mal. Le Racing gagne le match 2/0, prend la tête de son groupe de poule en UEFA et au jour d'aujourd'hui est encore invaincu en coupe d'europe (pas en championnat hein).

Retour sur Strasbourg vers 1h30 et passage dans tous les petits villages a cause d'un accident qui a eu lieu sur l'autoroute.

Pour ce 2e déplacement (hors stade de France), toutes les émotions (joies, déception, folie, énervement, et j'en passe) étaient au rendez-vous !
Tout donnait donc envie de refaire un déplacement le plus tôt possible, mais comme dit dans le bus « pas forcément en Suisse » !!!

EINMAL BASEL IMMER BASEL

Un déplacement attypique (parte tou)

22/12/2005 18:00
1.291 lectures
Suite du déplacement à Bâle.

Les douaniers suisses sont réputés pour ne pas faire de zèle lors des passages en Suisse. Et ils vont le prouver ce soir la.

On arrive donc à la frontière en compagnie de 3 autres bus strasbourgeois.
La il y a un policier (suisse, forcément) qui monte dans le bus et qui nous annonce qu'il va falloir descendre 2 par 2 afin d'être fouillé.
Youpi, c'est bon on va louper le début match !
Donc fouille du corps, très près du corps ("oups il ma touché les cou*****").
Vraiment lamentable ce comportement, on se serait cru durant la 2e Guerre Mondiale.

Comme le dit si bien la chansons créée pour l'occasion «les douaniers sont des cons, les douaniers sont des cons, les douaniers sont des cons et ils le resteront (dédicace aux suisses) ».

Ils nous relâchent enfin mais ils auront pas trouvé le shit, les seringues, les faux billets, tout ca quoi !

Il est environ 19h20 et il nous reste encore la moitié de la ville à traverser avec tout les travaux et déviations (spécialité suisse).
On arrive enfin devant le stade (« whouaou il est beau,... ») et même devant l'entrée visteurs mais finalement l'escorte de policiers nous emmène loin, très loin, la où tout est neuf et tout est sauvage (oups, je m'éloigne). Donc ils nous emmènent à environ 5 min de marche du stade (alors que la match a commencé depuis 10 minutes).
Et bien sur, au moment de redescendre, REFOUILLE !!! Oui Monsieur !!!
Genre on a pu trouver une kalachnikov ou un lance-roquettes entre la douane et le stade !
Encore une fois attitude lamentable.

On était donc à 5 min du stade donc il fallait encore marcher, le long de la route !
La on devait descendre un légère pente (pour faire simple environ à la verticale), où on a failli se pêter 3 jambes chacun !
Folklorique !
...

A suivre!

Les photos toujours à voir ici.

Un déplacement attypique (parte ouane)

21/12/2005 22:18
1.102 lectures
Petite escapade à Bale entre collègues.
On devait être à 3 mais «verge» n'a pas pu se déplacer.
Du coup on est plus que les 2 couilles à partir en bus direction la Schweiz.

Récit d'un road trip pas comme les autres (et il été pas que road le trip, vous comprendrez plus tard).

On avait rendez-vous au stade de la Meinau à 16h mais bon, vous connaissez ma légendaire ponctualité donc il est environ 16h10 lorsqu'on arrive la bas.

Tout va bien, le bus n'est pas encore parti, quoiqu'en arrivant on voit un bus passer au mcdo donc la on s'inquiète déjà : « merde y avait des supp de strass dedans, merde on est a la bourre merde... »
Dans le pire des cas, on aurait fait la route en voiture (ça aurait presque été mieux, vous comprendrez en lisant la suite)

Au stade on monte enfin dans le chaudron (entendez le bus) puis on redescend 10 minutes après car le 2e bus n'étais pas encore la et le 1er devais partir prendre des gens dans le Naurhin.
Le second bus arrivera donc a 16h45 (au lieu de 16h !!!) et on partira enfin a 17h pour un trajet (on l'espère) tranquille.

Tranquille on l'était effectivement mais jusqu'à ... Erstein. Un petit tour à la gare et puis on repart. Et oui, on devais prendre quelqu'un la bas mais comme on était légèrement en retard, le gars il a du s'ouvrir les veines ou un truc du genre, du coup il était plus la !!!

Finalement, on a encore perdu 10 minutes mais après on est vraiment parti. Direction Basel !

(ohhhh c'est beau la nature, et les bouchons...)

Tout va bien, on est presque Colmar avec son Parc des expos, son hôtel formule 1, son cora (les ex BTS action co comprendront) mais je dis bien presque, car la c'est la pause pipi (et cigarette, forcément).
P'tain font chier ces gens qui peuvent pas se retenir pendant 200km...

Bon.

Bien sur on est arrivé a la frontière. Il est 18h50 (le match commence a 19h30) !

Et c'est la que l'aventure a vraiment commencé...

La suite est à suivre ici même très prochainement...

Par contre les photos sont déja disponibles dans la rubrique photo

Les jeunes terrassent le grand

15/12/2005 14:19
1.334 lectures
Le dernier match de poule en Coupe de l'UEFA opposait le Racing et le Crvena Zvezda (en français l'Etoile Rouge de Belgrad).
L'occasion pour dugué de faire tourner son effectif et de faire jouer les jeunes car le Racing pouvais se permettre ce privilège, étant déjà qualifié.

Belgrad quant à lui devais absolument gagner s'il voulais voir les 16e de finale en février prochain. Ils en prennent d'ailleurs la voie avec 1 premier but de Nevded (hé hé) en 1re mi temps puis un second but sur un très beau lob en 2e. Mais faut bien avouer que la défense était un peu pourrave sur ce coup la.
D'ailleurs le match aussi était soporifique.

Jusqu'à la 75e minute environ, où le racing se décidait enfin à appuyer sur l'accélérateur pour tenter de revenir.
Ce qu'il fera à la 78e grâce à une tête du tout jeune Kevin Gameiro.

On sentait alors que le Racing pouvait encore revenir. Et le stade se remis a chanter pour vivre 10 minutes de folies.
Et ce qui devait arriver, arriva.

Dans les dernières secondes du temps additionnel, une nouvelle tête de Gameiro propulse le ballon dans le but serbe qui permet au racing de faire match nul, de rester invaincu en coupe d'europe, de finir 1er du groupe, et d'éliminer l'Etoile Rouge.

Au final, cela reste un très bonne soirée avec le 84 (comprendra qui pourra) malgré les occaz du racing que l'on peut compter sur les doigts d'une main.

Retour sur ce match en image dans la rubrique photos.
  • 1 (current)
Flux RSS Le racing avec tout ce que ça entraine: joie, déception, victoires, défaites...
finchcurieux1226574911.jpg

finchcurieux

Voir son profil complet

Archives

2009

2008

2007

2006

2005