L'enfant du Belo Horizonte.

26/03/2008 20:41
344 lectures
De Santa Cruz en passant par Sport Cia et le Venda Nova, Alvaro Santos, l'ataquant carioca du Racing a grandi au pays du football avec le même rêve de gosse: devenir professionnel. C'est au FC America, à 15 ans, que son rêve devient progressivement réalité jusqu'à son dix-huitième anniversaire...Tout pro a été un ancien amateur.

"J'ai commencé par jouer presque tous les jours. Mon premier club était Santa Cruz dans l'Etat du Belo Horizonte ou j'ai grandi. J'avais neuf ans. A cette époque, un homme, il s'appelait Marcelus, travaillait pour Santa Cruz et dirigeait aussi une école de foot, m'a repéré. Le problème, c'est que ma famille n'avait pas les moyens de payer cette formation. Mais j'ai tout de même fait un essai avec plus de trois cent autres enfants. Au final, j'ai commencé à faire les matches tous les samedis. J'étais toujours à Santa Cruz, mais le trajet pour aller au club était long: plus de quarante minutes à pied. Ma mère, qui travaillait beaucoup, était inquiète, elle n'avait pas le temps de me surveiller. Finalement, Santa Cruz n'a duré qu'un an. J'ai suivi Marcelus à Sport Cia puis à Venda Nova. Dans ce club, à treize ans, j'ai pris la décision de tout faire pour reussir. Un jour Marcelus est parti, mais cette fois-ci, je suis resté.

Chaque année nous disputons un tournoi en salle très connu. Beaucoup de recruteurs y assistaient. Les dirigeants du Flamengo voulaient me recruter mais ceux de Venda Nova n'ont pas voulu me laisser partir. Pendant deux mois, je suis parti, vexé. Ma mère me disait:"si tu veux jouer au foot, il faut retourner à Venda Nova", je l'ai écouté et pris mon sac. Mais au même moment les dirigeants du Venda Nova toquaient à notre porte. Ils me proposaient de revenir et de disputer le Championnat d'Etat avec les 14 ans. J'ai accepté. Trente minutes plus tard, Marcelus, que j'ai connu à Santa Cruz, débarque aussi chez nous. Il venait avec un dirigeant du 7 de septembre, un autre club amateur de l'Etat. Eux me proposaient de me surclasser avec de l'argent au bout. J'ai refusé, car je venais de donner ma parole à Venda Nova même si ce club ne m'offrait que le ticket de bus. J'étais déçu mais j'avais donné ma parole. Durant l'année 1994, j'ai fini meilleur buteur avec 16 buts dans le championnat d'Etat. A la fin de la saison, le FC America, l'un des trois plus grands clubs pros de l'Etat me recrute. Les dirigeants ont proposé 300 euros et du matériel au Venda Nova. J'ai quinze ans et me voilà dans une structure professionnelle avec un centre de formation. C'est dans cette région que j'ai connu ma future femme et que j'ai joué en sélection espoirs avec Rodrigo et Ronaldinho. A 17 ans je remporte le Championnat d'Etat et finis a nouveau meilleur buteur. En fin d'année, l'entraîneur m'intègre dans l'équipe pro et en 1998, le jour de mon anniversaire, je dispute mon premier match. Comme à Lens, je suis rentré en cours de jeu et j'ai marqué dans la foulée. J'ai signé mon premier contrat pro peu de temps après.

Commentaires (0)

Flux RSS
  • Aucun message pour l'instant.

Commenter

Flux RSS Le stublog de katzo68 : billets, photos, souvenirs, activité racingstub.com, livre d'or...
Bayern.jpg

katzo68

Voir son profil complet

Archives

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006