dsc-0034-2.jpg

Jacky Kientz

3.0 / 5 (1 note)
Nationalité
française France

Au Racing

Contrats
  • De juin 1990 à septembre 1992 : Président
  • De septembre 2010 à juillet 2011 : Vice-président du conseil de surveil.

Carrière

Carrière de Jacky Kientz en tant que dirigeant
Club Saison Championnat Poste
France RC Strasbourg logo_lions_w350.png 1990/1991 Division 2 (A)
Président
France RC Strasbourg logo_70s_w350.png 1991/1992 Division 2 (B)
Président
France RC Strasbourg logo_70s_w350.png 1992/1993 Division 1
Président
France RC Strasbourg logo_2006_w350.png 2010/2011 (septembre) National
Vice-président du conseil de surveil.
France RC Strasbourg logo_2006_w350.png 2011/2012 CFA2 (C)
Vice-président du conseil de surveil.

Voir la carrière et la carte de ses clubs

Le saviez-vous ?

Après la démission de Daniel Hechter, le club est repris par une société d'économie mixte contrôlée par la ville de Strasbourg. Le nouveau président est Jacky Kientz, industriel alsacien. Il est, avec d'autres, à l'initiative du retour de Gilbert Gress aux commandes du Racing en 1991. Impliqué dans une affaire judiciaire et mis en examen, il démissionne de son poste en septembre 1992. En avril 1995, il est condamné à dix-huit mois de prison avec sursis pour abus de bien sociaux

En 2003, lors de la reprise du Racing par un pool d'actionnaires menés par Egon Gindorf, Marc Keller et Patrick Adler, le nom de Jacky Kientz est plusieurs fois cités, mais son entrée au capital ne se concrétise pas. Il revient à nouveau dans le jeu à partir de l'été 2009, à la tête d'un projet de reprise pour le moins nébuleux, puis en conseillant Jafar Hilali.